Tom Cruise : l’acteur aux multiples facettes

Il aurait pu naître un 4 juillet comme le titre d’un des ses films, mais non il est né un 3 juillet. Tom Cruise a aujourd’hui 58 ans. Comme le temps passe vite. Il est vrai que le comédien a une filmographie impressionnante et à part un petit passage à vide au milieu des années 2000, il a enchaîné les tournages dans des rôles plus ou moins variés.

Il est loin maintenant le temps où il traînait sur les plateaux son visage de jeune premier en tournant des films d’action dont le fameux Top Gun (1986) qui le fera connaître au monde entier puis enchaînant avec un drame où il joue avec un monstre du cinéma Paul Newman sous la direction de Martin Scorsese dans le film La couleur de l’argent (1986).

Pourtant la consécration de ses pairs, il obtiendra dans un film avec une tonalité différente une comédie dramatique sur un thème très peu abordé au cinéma : l’autisme. C’est bien évidemment Rain Man (1988) dans un duo fantastique qu’il forme avec Dustin Hoffman qui le consacre en tant que star.

Il décide donc de rester dans la comédie dramatique avec le film Cocktail (1988) dont le succès n’est pas réellement au rendez-vous. Qu’importe, Tom Cruise peut dorénavant choisir ses rôles et les personnages qu’il a envie d’incarner. Il enchaîne donc avec Né un 4 juillet (1989) un film dramatique traitant de la guerre du Vietnam sous un nouvel aspect, le retour des anciens combattants. Il décide de rester dans le Drame et un rôle de militaire dans Des hommes d’honneur (1992).

Il s’essaye alors à un nouveau genre avec le fantastique et l’épouvante-horreur avec Entretien avec un vampire (1994).

 

Il décide de devenir producteur

Tom Cruise décide de devenir producteur en rachetant les droits de la série télévisée Mission : Impossible pour l’adapter au cinéma. C’est ainsi que le premier Mission : Impossible (1996) dont il joue le rôle principal voit le jour. Suivra cinq autres de la franchise à succès.

Mais l’acteur n’hésite pas à tourner dans des films plus exigeants : ses prestations dans Eyes wide shut (1999)Magnolia (1999) et Vanilla sky (2001) le prouvent et confortent sa popularité, tout en lui permettant de gagner l’estime de la critique.

Il s’essaye dans un nouveau genre de films qui deviendra en quelque sorte sa marque de fabrique quelques années plus tard, la science-fiction en tournant dans un remake du roman de H. G. Wells La guerre des mondes (2005) et Minority Report (2002).

 

Une traversée du désert en 2006

En 2006, la carrière de Tom Cruise marque un coup d’arrêt : il est licencié par Paramount, avec qui il était en contrat depuis 14 ans. On lui reproche notamment son penchant pour la scientologie, dont il se fait souvent l’ambassadeur.

L’acteur revient au cinéma en 2008 avec Walkyrie (2008) dans un rôle où on ne l’attendait pas celui du Colonel Claus von Stauffenberg, à la tête d’un complot visant à assassiner Hitler.

En 2012, alors qu’il est l’acteur le mieux payé d’Hollywood il campe un nouveau personnage, un rôle d’action, Jack Reacher (2012) qui aura une suite en 2016.

C’est à ce moment-là qu’il revient vers des films de science-fiction avec le film Oblivion (2013) et Edge of Tomorrow (2014).

Il tournera de nouveau un film fantastique au succès très mitigé La Momie (2017) avant de reprendre son rôle de Ethan Hunt dans le 6e volet de la franchise Mission : Impossible Fallout (2018) et de surprendre une nouvelle fois ses fans et le monde du septième art en reprenant le rôle de Maverick, 34 après dans la suite de Top Gun avec le film Top Gun : Maverick (2020).

À 58 ans, il continue néanmoins d’enchaîner les rôles d’action avec dans son agenda deux nouveaux films de la franchise Mission : Impossible en 2021 et 2022. Attention toutefois pour ce grand acteur à ne pas s’enfermer dans un personnage au risque de ne plus jouer de rôles différents, lui qui a su montrer la palette complète de son registre de comédien.

 

N.D.L.R. : Tom Cruise a tourné 57 films dans sa carrière, il était bien évidemment impossible de tous les nommer ici. Le but étant de démontrer ses talents de comédien au travers des différents rôles qu’il a pu tenir durant ses 36 années de carrière.



Catégories :La dernière séance

Tags:, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :