Test de « Assetto Corsa Competizione » : un titre exigeant pour les « fous du volant »

Assetto Corsa Competizione se concentre essentiellement sur le championnat GT3. Un championnat haut en couleur ou la plupart des constructeurs se bagarrent dans la joie et la bonne humeur. Une discipline très intéressante qui est à la fois riche en sensation, avec une prise en main des véhicules accessibles pour la plupart des pilotes.

Mais attention, pour profiter à fond d’Assetto Corsa Competizione, il faudra être équipé au minimum d’un volant de bonne facture et d’un pédalier solide. Il est possible de piloter à la manette mais le titre n’est clairement pas calibré pour ça. Si nous allons revenir sur les aspects du jeu en détail, sachez que pad en main, vos réflexes seront mis encore plus à rude épreuve.

Le jeu officiel des GT World Challenge Europe

Aujourd’hui appelé GT World Challenge Europe, le jeu vous fera rouler dans les GT des Blancpain GT Series avec des voitures de renom telles que des Lamborghini, des Bentley ou encore des Ferrari capables de vous claquer des temps en sprint que de supporter les courses d’Endurance. Au programme, 24 véhicules issus de 14 marques différentes. Un DLC sorti le 30 septembre a ajouté 11 nouveaux modèles de voitures, reproduits avec une précision maximale à partir du championnat officiel des GT4 European Series du SRO Motorsports Group (La classe GT4 est une catégorie de course incroyable qui se positionne souvent comme le point de départ de la carrière de tout pilote évoluant dans un environnement de course GT).

Dans sa version classique, les circuits sont au nombre de 11 : Barcelone, Brands Hatch, Hungaroring, Misano, Monza, Nurburgring, Paul Ricard, Silverstone, Spa Francorchamps, Zandvoort et Zolder. Tous les circuits sont laser-scannés. Par un long procédé complexe de mapping notamment, les circuits sont recréés à l’identique en suivant les courbes et tous les détails de l’asphalte. À ce jour, c’est la technologie la plus précise qui existe pour un jeu de course. Quatre circuits sont ajoutés dans un pack : Kyalami Grand Prix Circuit, Suzuka, Weathertech Raceway Laguna Seca et Mount Panorama Circuit (Bathurst).

 

Un jeu clairement orienté « simulation »

Estampillé jeu officiel, vous aurez la possibilité de jouer en mode championnat Blancpain (au choix 2018 ou 2019) en participant à des courses de sprint, d’endurance ou les deux. Bien évidemment, vous pouvez participer à des courses réglées de toutes pièces par vos soins. Des essais libres, des hot lap, superpole, ou des weekends complets. Le mode événement spécial a le mérite d’être présent. Il est souvent mis à jour et vous permet de vous confronter aux meilleurs pilotes du monde.

Au niveau sensation et c’est peu de le dire, Assetto Corsa Competizione est ce qui se fait de mieux sur consoles… à condition de jouer au volant. En effet, à la manette, le jeu est pratiquement injouable, et vous ne pourrez aucunement profiter pleinement du jeu. Dommage d’ailleurs, car pas mal de joueurs console peuvent (à juste titre) espérer pouvoir jouer à un jeu, sans avoir impérativement à investir dans un volant…

Sur PS4, la bonne nouvelle c’est que le volant est directement reconnu et le retour de force est magique. Vous ressentez l’asphalte, les vibreurs, les hors-pistes, les pertes d’adhérences et les transferts de masse. Aucun jeu sur console n’est aussi précis.

Chaque voiture, dans chaque catégorie, aura un comportement différent et vos freinages en particulier changeront et vous demanderont un temps d’adaptation certain. Par conséquent, des sorties de piste sont à prévoir et c’est normal. Vous êtes en apprentissage constant et il faut l’accepter à l’inverse des jeux de course traditionnels qui vont toujours tenter de se débrouiller pour offrir une prise en main plus immédiate avec des réglages idoines.

 

Différents modes de jeux plutôt classiques

Les modes de jeux d’Assetto Corsa Competizione sont très classiques hormis deux nouveautés. À vous donc le mode practice, hotlap, championnat, course rapide que vous connaissez tous.

Bonjour le mode hotstint et spécial online events !

Hotsint permet de parfaire votre régularité pendant un temps donné. À vous d’enchainer les tours les plus propres tout en surveillant au maximum l’usure de vos pneus.

Le spécial online events quant à lui, vous permettra de vous comparer aux meilleurs pilotes au monde et réaliser le meilleur temps avec la même voiture et les mêmes conditions climatiques pour tous.

Après un passage de trois événements dans un programme de jeunes pilotes Lamborghini qui pourra déjà vous prendre un peu de temps si vous voulez bien faire, vous aurez l’occasion de vous plonger dans un mode Carrière classique et austère, mais essentiel.

Vous devrez, même à la difficulté la plus basse, faire attention à vos pneus, à vos freins, à votre trajectoire, à votre accélération et à plusieurs paramètres si vous voulez espérer faire de bons tours de circuit. Même avec toutes les aides enclenchées, l’erreur est tellement facile que vous ne vous pourrez pas vous permettre la moindre baisse de concentration.

Des graphismes et des effets sonores proches du réel

Les graphismes sont tout à fait honorables. Les voitures sont parfaitement modélisées. Les intérieurs regorgent de détails et la piste se salit au fur et à mesure que la course se termine.

Que ce soit au niveau du son, du ressenti de la piste ou du comportement de la voiture, c’est très réussi techniquement. Il est clair qu’en terme de pilotage, c’est du très haut niveau et la météo dynamique, la gestion globale de l’eau en conditions difficiles et la conduite de nuit sont incroyables. On sent que les développeurs ont pensé à tout pour rendre leur jeu le plus complexe et le plus réel possible.

Avec un casque, vous entendrez les cailloux s’infiltrer sous la carrosserie si vous prenez un virage trop large. Les excès de gomme sur l’asphalte vous feront perdre une adhérence précieuse, en plus de perdre du temps. Chaque constructeur à sa sonorité propre.

 

Un mode online à la hauteur lui aussi

Le Track Competence est une note sur 100 qui vous sera attribué en fonction du nombre de tour que vous effectuerez dans les modes entrainements sur chaque circuit. Si vous parvenez à enchainer les tours sans sortir de la piste et avec une allure correcte, votre TR augmentera. Vous aurez besoin d’un certain TR pour accéder aux serveurs intéressants.

Le SA ou Safety Rating est votre capacité à être fairplay et éviter toutes les collisions en course. Plus vous enchainez les tours sans collisions ni sorties, plus vous évoluerez. Ce sont les deux principales données pour jouer en ligne. Ensuite, vous pourrez améliorer votre Car Control (CC) qui s’ajustera si vous ne « perdez » jamais la voiture c’est-à-dire, sans blocage de roue, sans tête-à-queue et sans sortir.

Le Consistency (CN) est votre capacité à enchainer les tours propres avec des temps rapides (bien plus rapides que pour le TR). Le Pace Control (PC) s’ajustera en fonction de vos temps sur les tableaux multi-joueurs. Mon préféré est le Race Craft (RC), c’est votre capacité à défendre et attaquer en course. Il augmentera si vous parvenez, par exemple, à pourchasser une voiture qui possède un meilleur RC que vous.

Enfin le Compétition (CP) n’est valable qu’en jouant à des endurances. Si vous parvenez à en boucler une sans problèmes et avec une bonne stratégie (gestion de l’usure des pneus et de l’essence), vous parviendrez à le faire augmenter.

Tout ceci contribue à vous créer une « carte d’identité » qui conditionnera votre accès en ligne. C’est là que la dimension multijoueur de ACC est bien au-dessus de ses concurrents. En effet, vous avez compris qu’il faut mériter pouvoir jouer en ligne alors la seule chose que vous voulez éviter, c’est de faire baisser votre SA, CC ou CN. Les autres joueurs sont dans la même dynamique et jouerons intelligemment s’ils sentent que vous êtes plus rapides ou plus lent. Ici, pas de question sur le fautif en cas de contact, les deux verront leur SA diminuer. Un vrai bonheur !

Conclusion

Assetto Corsa Competizione est un excellent jeu de simulation, mais clairement, il n’est pas là pour amuser la galerie. Finalement, Assetto Corsa Competizione est bien le meilleur jeu GT3 sur console. Bien meilleur que le premier, c’est une valeur sûre pour les adeptes des courses automobiles. Je précise que sous ses airs grand public, il s’agit quand même d’un jeu de niche qui s’adresse aux passionnés mais surtout, aux possesseurs de volant. Agréable en solo, mais délectable en multijoueur, Assetto Corsa Competizione vous fera passer des heures sur l’asphalte à chercher le bon réglage, la bonne trajectoire et le bon chrono.

Si vous n’avez qu’une manette et que vous êtes tatillon sur le gameplay, passez pour le moment votre chemin.



Catégories :Jeux vidéo

Tags:, , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :