Sony dévoile le design de la PS5 et sa stratégie mercatique

Jeudi dernier, dans un « State of Play », Sony Interactive Entertainment a dévoilé devant le monde entier la « bête » tant attendue. Ce fût un florilège d’annonces de jeux, d’accessoires et de visuels sous tous les contours de ce que sera la console du futur.

Alors, oui je le sais, vous avez déjà vu et lu toutes sortes d’informations sur ces annonces. Vous avez certainement vu les trailer des jeux présentés et peut-être vous êtes vous fait déjà une certaine idée sur cette console « next-gen ».

Tout le monde s’attend à un combat acharné entre la firme japonaise et la prochaine console de Microsoft, la Xbox series X.

Au petit Gardois, nous aimons prendre le petit pas de côté, celui qui vous permet de ne pas réagir à chaud mais d’analyser les faits, c’est notre ligne éditoriale. Alors, j’ai une autre théorie que j’aimerais vous faire partager sur ce que j’ai vu lors de cette présentation.

 

Le concurrent n’est pas celui que l’on croit

Et si Sony ne s’attaquait pas directement à Microsoft avec sa console, mais avait une autre idée en tête, qu’en penseriez-vous ? Rappelez-vous ! Quel fût le premier jeu présenté lors du « State of Play » : Marvel’s Spider-Man: Miles Morales, comme par hasard, l’un des héros préférés toutes générations confondues, (si évidemment on est adepte des super-héros). Un personnage qui parle à tout le monde et qui rentre très bien dans le cercle familial.

Le slogan de la PS4 était « Only for the Players » (Seulement pour les joueurs). La devise de la PS5 est « Play has no Limits » (Jouer n’a pas de limites). Cette limite que s’était imposée Sony avec la PS4 de ne proposer quasiment que des jeux, effectivement pour les Gamers, en occultant la partie familiale du jeu vidéo, explose avec cette phrase. Car on pourrait penser qu’elle fait référence à la puissance de la console, mais en fait se cache derrière tout cela, une stratégie mercatique plus subtile : elle ne s’attaque pas à Microsoft mais à Nintendo.

La Nintendo Switch est à l’heure actuelle quasiment en rupture partout sur l’hexagone. Cela fait maintenant trois ans qu’elle est sortie et son prix n’a pas varié d’un iota. Désormais, en plus de proposer des jeux estampillés Nintendo, la console accueille des éditeurs tiers. Nintendo est en train de réussir son pari de proposer de nouveau une console familiale comme le fût naguère la Wii. Cela n’a évidemment pas échappé à Sony qui souhaite s’orienter vers un public plus large. Le marché du jeu vidéo, ne s’est jamais aussi bien porté qu’à l’heure actuelle, surtout après la pandémie de Covid-19 et le confinement imposé dans bon nombre de pays. En tête des ventes de jeux vidéo en France notamment se trouve très régulièrement des jeux Nintendo Switch [1]. Les jeux PS4 font leur apparition lors de leurs sorties et ne restent que quelques semaines.

 

Un design conçu pour que la console s’installe près de la télévision dans le salon

Tous les avis ont été donnés sur le design de la nouvelle console de Sony, mais je n’ai vu aucun commentaire se demander pourquoi celui-ci en particulier. Les couleurs blanc et bleu se fondent parfaitement dans n’importe quel décor, salon, architecture. Sony ne veut plus de consoles branchées sur un écran PC mais veut qu’elle soit au milieu de la pièce la plus fréquentée par les familles. De plus les LED présentes sur le dessus, lui donne un air encore plus moderne. Contrairement à la console de Microsoft qui se présente comme un gros bloc, presque un mini-ordinateur, Sony joue sur l’épuration des formes. Comme Nintendo a très bien su le faire dans un style différent en proposant un petit socle très discret sur laquelle repose la console pour la brancher à la télévision du salon.

 

Le retour de vieilles franchises qui s’adressent à toute la famille

Je suis de la génération qui a connu l’émergence de la première Playstation à l’heure où Nintendo se battait avec Sega. Des licences ont vu le jour avec cette console ainsi qu’avec la suivante la Playstation 2.

Lors du « State of Play », mon étonnement fût grand de voir réapparaître des licences telles que Ratchet & Clank: Rift Apart, HITMAN 3, Oddworld Soulstorm. Ces licences mêlant plusieurs types de jeux, sont des licences connus par les joueurs et notamment les plus « anciens ». Il n’a pas échappé non plus à Sony que le marché du jeu vidéo, n’est pas comme on le pense si souvent, accaparé par les moins de 25 ans. La moyenne d’âge d’un joueur est de 40 ans [2]. La première console de Sony est sortie en 1994, il y a donc 26 ans. Cela signifie donc que les joueurs de 40 ans avaient 14 ans à l’époque ce qui constitue certainement le moment où ils achetaient leur première console de jeu vidéo.

 

Un florilège de jeux pour tous

Sony Interactive Entertainment Worldwide Studios et les plus grands éditeurs et développeurs du secteur ont également dévoilé un catalogue de jeux PS5 qui offriront aux joueurs une myriade d’expériences uniques. Parmi les exclusivités développées en interne par PlayStation Studios, on trouve notamment Gran Turismo 7 et Horizon: Forbidden West.

 

Des éditeurs tiers ont quant à eux annoncé le retour de franchises prestigieuses, comme NBA 2K21 et Resident Evil™ Village, ainsi que de toutes nouvelles licences, constituant des exclusivités console réservées à la PS5, telles que DEATHLOOP (Bethesda) et Project Athia. De nouveaux titres de développeurs indépendants, dont Stray et Bugsnax, illustrent toute la diversité de contenu dont cette nouvelle plateforme bénéficiera.

 

Néanmoins et pour conclure, lors de cette présentation, manquait à l’appel la date de commercialisation de la console ainsi que son prix de vente. Cela prouve que ce n’est pas la priorité chez Sony. La firme japonaise veut avant tout séduire un maximum de personnes pour reprendre l’hégémonie des consoles qu’elle est en train de perdre petit à petit face à son concurrent japonais.

 

[1] https://www.nintendo-town.fr/2020/03/02/le-top-5-des-meilleures-ventes-de-la-semaine-en-france-nouvelle-hegemonie-nintendo-switch/

[2] https://www.sell.fr/lindustrie



Catégories :Jeux vidéo

Tags:, , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :