René Lacoste et Pierre Cardin, deux parcours différents mais un point commun, leur jour de naissance

Nous sommes le 2 juillet et comme parfois le hasard fait bien les choses, c’est la date d’anniversaire de deux créateurs de mode au parcours bien différents : René Lacoste et Pierre Cardin.

Bien évidemment pour les Gardois et plus précisément les Nîmois, René Lacoste est associé au fameux animal qui est apposé sur l’ensemble des vêtements et accessoires, le crocodile, emblème de la cité des Antonins.

René Lacoste né le 2 juillet 1904 à Paris et décédé à Saint-Jean-de-Luz au Pays basque le 12 octobre 1996, est un champion de tennis, industriel, ingénieur et designer français,  et surtout connu comme fondateur de la marque Lacoste.

Membre des « Quatre Mousquetaires » avec Henri Cochet, Jean Borotra et Jacques Brugnon, il a remporté sept tournois majeurs en simple et a fait partie de l’équipe de Coupe Davis victorieuse en 1927 et 1928.

L’histoire du choix de l’emblème du crocodile varie selon plusieurs sources. Nous retiendrons celle du pari. Selon la légende, René Lacoste regardait dans une vitrine une valise en peau de crocodile. Pierre Gilou, alors, capitaine de l’équipe de France, lui fit le pari de lui offrir cette valise si Lacoste gagnait un match décisif. Le match fut perdu, mais René Lacoste séduit par l’image du crocodile qui correspondait à celui du tennisman qu’il était, c’est-à-dire, de ne jamais lâcher sa proie, le choisit comme symbole.

 

Du joueur de tennis au créateur de mode

René Lacoste crée en 1933, la marque avec le logo issu de son surnom (crocodile) et vend l’année suivante des chemises de haute qualité au grand public. La production est arrêtée durant la Seconde Guerre mondiale et ne reprendra qu’en 1946. La marque s’exporte vers l’Italie à partir de 1951, puis aux États-Unis en 1952. En 1960, Lacoste se lance à l’assaut du nouveau monde avec les fameux polos rayés.

Depuis la marque est mondialement connue et s’est diversifiée dans d’autres secteurs d’activités comme le parfum, lunettes de soleil, chaussures, montres et les raquettes de tennis. D’ailleurs la marque Lacoste ne s’est jamais trop éloignée de ses origines en sponsorisant notamment des joueurs de tennis mais également l’équipe de France de feue la Coupe Davis et la Fed Cup.

 

Pierre Cardin, un des inventeurs de la mode futuriste

Pierre Cardin, lui naît le 2 juillet 1922 à Sant’Andrea di Barbarana en Italie. C’est un couturier et homme d’affaires. Sa marque Pierre Cardin est présente, dans plus de cent pays et il est l’un des cinq Français les plus connus au monde. Tous les quadras se souviennent dans Retour vers le futur (1985), que Marty McFly porte un ou plusieurs vêtements Pierre Cardin en 1985. Du coup quand il fait un voyage dans le temps en 1955, sa future mère Lorraine Baines, croyant que c’est son nom l’appelle ainsi, fausse identité qu’il adopte tant qu’il reste en 1955.

 

À seulement 24 ans il devient premier tailleur de la maison Christian Dior lors de son ouverture en décembre 1946, et Pierre Cardin participe au succès de la « coupe du tailleur Bar », qui d’après le Harper’s Bazaar magazine féminin d’origine américaine, véritable institution de la mode depuis plusieurs décennies, le plus ancien existant toujours, et qui a connu son heure de gloire autour du milieu du XXe siècle., définit le New-Look [1] de Christian Dior.

En 1950 Pierre Cardin ouvre sa propre maison de couture après avoir quitté la maison Dior sur un coup de tête.

Malgré sa notoriété, on retient surtout de ce styliste de génie, l’invention de la mode futuriste avec Paco Rabanne et André Courrèges.

Dans les années soixante, le prêt-à-porter vit une révolution. Des nouvelles matières apparaissent dans la confection ainsi que dans la volonté d’émancipation d’une nouvelle génération issue du baby-boom, refusant les codes vestimentaires de leurs parents.

Aujourd’hui âgé de 98 ans, nous lui souhaitons un joyeux anniversaire, lui qui a tant apporté à la mode et à l’émancipation de la femme.

                         

[1] Le New-Look est un style vestimentaire symbolisé par des vestes cintrées aux épaules arrondies, sur des jupes amples sous les genoux créé en 1947 par Christian Dior.



Catégories :Rubans et froufrous

Tags:, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :