Reconfinement : le Département du Gard s’est organisé pour assurer le maintien et la continuité des services publics

Suite à l’allocution du Président de la République Emmanuel Macron, voici les mesures mises en œuvre par le Département du Gard. 

Pour répondre aux trois adaptations majeures décrites par le Président de la République par rapport au printemps dernier (à savoir : les écoles, collèges et lycées resteront ouverts ; les établissements recevant des personnes âgées pourront être visités ; le travail sera maintenu, les services publics ouverts et le télétravail sera à nouveau généralisé), le Département a souhaité organiser son activité de manière à maintenir les services publics (en priorité les services aux usagers), tout en préservant la sécurité et la santé des agents et des usagers.

Quels services publics sont maintenus et sous quelles modalités ? 

Quasiment tous les services départementaux sont maintenus.

Le maintien de l’ouverture des services au public 

Compte tenu de l’urgence sociale :

  • La hotline sociale sera réactivée dès lundi matin pour rassurer les gardois et les gardoises et faire le lien avec les autres services.
  • En parallèle, tous les Centre médico-sociaux (CMS) notamment en raison de leurs activités médico -sociales resteront ouverts (accueil téléphonique en plus de la hotline et accueil physique sur rendez-vous pris au préalable par téléphone)
  • Toutes les missions et prestations en faveur des usagers seront assurées.

Par ailleurs, les collèges rouvriront lundi avec notamment des protocoles sanitaires renforcés selon les règles qui seront édictées.

Les missions du Département afférentes au BTP et à la sécurité routière seront elles aussi maintenues. Il s’agit des secteurs des « routes » mais aussi des « bâtiments ».

 

Le maintien des services publics 

  • Avec le maintien de tous les services support en télétravail ou en présentiel pour continuer d’assurer les activités de back office (RH, finances , juridiques etc….) et la vie de l’Institution.
  • Avec le maintien de réunions en présentiels limitées à la gestion de crise et au fonctionnement de l’Institution (réunions pour lesquelles l’application des gestes barrières devra être rigoureuse)
  • Avec les consignes de paiement rapide des fournisseurs sont maintenues pour soutenir l’économie locale tout comme le maintien des marchés publics etc….
  • Avec la réactivation de la réserve départementale qui permettra aux agents dont les services sont fermés pour des raisons sanitaires de pouvoir aider et être solidaires.


Catégories :Gard

Tags:, ,

2 réponses

  1. Quel devenir pour les centres équestres?Les propriétaires de chevaux sont autorisés à venir s’occuper de leurs animaux et le lycée de rodilhan va continuer les options hippiques au bac le jeudi après-midi mais nous n’avons pas le droit de faire cours le mercredi et le samedi.Pourtant les poneys sont au maximum 5/6 par cours sur des carrières de 1200 à 3200 m2 et en extérieur.Comment subvenir à l’alimentation de 50 chevaux sans travailler.Je vous remercie de prêter attention à notre problème Docteur Aberlenc directrice du ce de Mijanda

  2. est-ce que les déchetteries seront ouvertes?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :