Quatre sites retenus dans le Gard pour accueillir les Centres de préparation aux Jeux Olympiques 2024

Paris 2024 a dévoilé ce lundi la liste officielle des 619 sites retenus sur le territoire français pour accueillir les Centres de préparation aux Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024.

Sur les 43 sites retenus en région Occitanie, quatre sont situés dans le département du Gard.

« Je me félicite de cette annonce, qui vient récompenser la politique sportive particulièrement ambitieuse que nous menons avec mon vice-président en charge des sports Kamel Chibli.  Depuis 2016, la Région Occitanie a ainsi investi 123M€ pour la création et la rénovation d’équipements sportifs structurants pour le territoire, dont 45M€ en faveur de nos deux Centres de ressources, d’expertise et de performance sportives (CREPS) de Toulouse et Montpellier auquel est rattaché l’antenne de Font-Romeu. Parmi les 43 sites retenus en Occitanie, la Région a apporté un soutien financier déterminant aux candidatures de la Maison des Arts Martiaux à Saint-Orens de Gameville, du Centre nautique Arlette Franco à Canet-en-Roussillon ou encore du Skate-park de Sérignan » a réagi la présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée Carole Delga.

La Région a lancé depuis 2018 une grande démarche visant à fédérer et accompagner le mouvement sportif en Occitanie / Pyrénées-Méditerranée en vue des grandes échéances sportives internationales qui seront organisées en France dans les prochaines années, et notamment les Jeux Olympiques et Paralympiques en 2024.

Ainsi sont retenus dans le Gard :

  • Alès Agglomération – Alès (Athlétisme Olympique et Paralympique, Volley-ball)
  • Beaucaire – Base nautique (Aviron Olympique et Paralympique, Canoë-kayak sprint et Paracanoë)
  • Le Grau du Roi – Port Camargue (Voile)
  • Nîmes – stade de l’Assomption (Tir à l’arc Olympique et Paralympique)

 



Catégories :Gard, Sports

Tags:, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :