Préposé des Postes : un facteur de réussite

Publicités

Être facteur aujourd’hui ne fait plus partie de la poste de la belle époque où l’impatience n’avait pas encore été inventée. Internet, SMS et autres réseaux sociaux ont dépoétisé le code postal et nos adresses. Le facteur n’est plus attendu que pour les publicités, les catalogues… et les factures.

 

Ah qu’elle était jolie l’époque où l’on prenait le temps de calligraphier avec soin le nom et l’adresse du destinataire. Stéphane Mallarmé (né à Paris le 18 mars 1842 et mort à Valvins le 9 septembre 1898) trouvait qu’il existait « un rapport évident entre le format de cette enveloppe et la disposition d’un quatrain ». Il entreprit donc de rédiger les adresses de ses amis de petits poèmes, faisant du même coup les facteurs complices de ses exercices intellectuels. C’est ainsi rendre hommage à cette profession et aux facteurs dont les attributions ont évolué[1] mais qui aujourd’hui encore assurent ce lien social si important. Ils se rendent dans les lieux les plus isolés et les plus reculés, apportant ainsi une contribution sociale de proximité pour « visiter » les personnes âgées, garantissant ainsi une notion forte de la République : l’unité du territoire.

Facteur : le messager des quatrains

Les 127 quatrains de Mallarmé sont réunis dans le recueil : Les loisirs de la Poste. Toutes ses correspondances sont parvenues à leur destinataire sans exception, dont celle adressée à l’éditeur de Verlaine qui était aussi son ami :

À toutes jambes, Facteur, chez l’

Éditeur de la décadence,

Léon Vanier, Quai Saint-Michel

Dix-neuf, gambade, cours et danse !

Nombre de ses amis étaient célèbres, tel Henry Becque[2] dont une citation tirée de ses romans fait encore écho aujourd’hui :

« Personne n’a jamais compris personne. On n’a pas le temps d’observer les autres, on n’a pas le temps de les entendre, on n’a que le temps de les blâmer »

Mallarmé lui adressa une enveloppe ainsi calligraphiée :

Au charmeur des Muses, becque-

Té, plus prompt à l’estocade

L’étincelant Henry Becque

Rue, et 17, de l’Arcade.

 

Le pli était pris

 

Bien d’autres se sont essayés à exceller de virtuosité dans ce genre d’exercice. Pierre Louÿs[3], Georges Fourest[4]… Ce dernier en plus du quatrain s’imposait une difficulté supplémentaire, composer l’adresse en acrostiche destinée à son ami Halary[5] :

 

Haïssant la tourbe incongrue

Au numéro 9 de la rue

Lecourbe, Halary dans Paris

A fixé, facteur, sa demeure :

Rapide et léger, va sur l’heure

Y porter ces vers manuscrits.

 

Facteur de célébrité

 

La place du facteur dans le quotidien est fortement inscrite dans la culture populaire. Il apparaît dans la littérature : Le crime au père Boniface de Maupassant, au cinéma : Jour de Fête de J. Tati en 1947, Le Facteur s’en va-t-en guerre en 1966 avec C. Aznavour, ou Le jour de gloire en 1976 avec Jean Lefèvre. La musique et « les réclames » font aussi la part belle au facteur et à la Poste comme dans la chanson Bourvil en 1954, Tiens voilà le facteur et dans diverses publicités pour des vélos, des chaussures, des semelles, des produits de santé, etc. Le plus célèbre d’entre eux, Ferdinand Cheval, après trente années de loyaux services consacrées aux PTT a édifié son « Palais idéal » entre 1879 et 1922 dédié aux cultures du monde. Installé à Hauterives (Drôme), cet édifice est reconnu comme un chef-d’œuvre mondial de l’art brut.

 

Le facteur de Van Gogh

Qui connaît Joseph Roulin ? Employé des postes à la fin du XIXe siècle, son nom est passé à la postérité pour avoir servi de modèle à Vincent van Gogh lors de son bref séjour à Arles. Joseph Roulin, ne crachait pas sur l’absinthe et devint ami de beuverie avec cet étrange étranger aux cheveux rouquins venu de sa lointaine Mer du Nord pour peindre les soleils du sud. Dans ses lettres à Théo, Van Gogh dit de lui : “l’homme est républicain et socialiste, il raisonne très bien et sait beaucoup de choses ». Pierre Michon[6], romancier, a écrit une biographie plus ou moins fictive sur ce brave bonhomme qu’est le facteur Roulin.

Écrire aujourd’hui avec adresse

 

Imagine-t-on un lecteur assidu à notre journal, adressant ainsi sa missive à notre siège social :

 

Préposé, je t’en prie, cours car c’est capital

Pour prévenir Gilles, de nos lecteurs adulé

Trente, deux cent trente est son code postal

Au numéro trois qui sied à Bouillargues… aux Oustalets

 

Il est à craindre que ce genre de poésie postale mais combien bénéfique pour l’esprit en ces périodes de confinement ne soit condamnée par l’automatisation des centres de tri et l’obligation du code postal. Remercions tout de même les enfants qui écrivent encore au Père Noël exprimant leurs souhaits « au ciel », au « Pôle Nord », « dans les nuages » (mais pas le cloud !) et qui perpétuent ainsi « un facteur de réussite ».

[1] La mise en place par La Poste du service « veiller sur mes parents » devient gratuit pendant le confinement

[2] Henry-François Becque est un dramaturge français né à Paris le 18 avril 1837 et mort à Neuilly-sur-Seine le 12 mai 1899. Il est considéré comme le créateur du « théâtre cruel ».

[3] Né à Gand, le 10 décembre 1870, mort à Paris le 6 juin 1925, Pierre Félix Louis, dit Pierre Louÿs est un poète et romancier français. Son « Œuvre érotique » heureusement rééditée en 2012 dans la collection Bouquins, rassemble ses œuvres que lui-même jugeait impubliables, extrêmement audacieuses et d’un érotisme raffiné.

[4]Né le 6 avril 1864 mort le 25 janvier 1945, il fit des études de droit à Toulouse avant de monter en 1 889 à Paris où il fréquenta la bohème littéraire bien plus que les cours de justice. Il inséra dans des revues comme Le Décadent et L’Ermitage des poèmes burlesques qu’il réunit en 1909 dans La Négresse blonde. On lui doit aussi un recueil de Contes pour les satyres, en 1923, et un second volume de vers, Le Géranium ovipare, en 1938.

[5] Pierre Halary (1863-1935)

[6] Pierre Michon, Vie de joseph Roulin, collection jaune, Verdier.

One thought on “Préposé des Postes : un facteur de réussite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :