Ouverture d’un hébergement complémentaire pour les personnes sans domicile fixe et les plus fragiles

Depuis lundi 6 avril 2020, un hôtel B&B, situé au 83 rue de la République à Nîmes, a été réquisitionné par le Préfet pour accueillir 72 personnes isolées ou en couples, avec ou sans enfants. À ce jour, il accueille 42 personnes.

L’établissement permet le confinement des personnes sans domicile fixe et aux personnes les plus fragiles, logés en hébergements d’urgence ou en logements collectifs et qui ne peuvent y rester en raison de promiscuité.

Le 115 assure la régulation des 72 places de cet établissement. Les personnes hébergées bénéficient de deux repas par jour grâce à la communauté de communes de Petite Camargue et d’un petit déjeuner fourni par les Restos du Cœur.

La gestion de l’établissement est confiée à la Croix-Rouge qui assure une prise en charge continue de cette population vulnérable, de jour comme de nuit.

À l’instar des 660 places d’hébergements d’urgence déjà disponibles sur le territoire gardois, en complément de ces sites d’hébergement d’urgence et d‘insertion pérennes, un centre de desserrement, seul centre du Gard habilité à prendre en charge des personnes relevant des dispositifs d’urgence et d’insertion atteintes du Covid-19 dont l’état ne nécessite pas une hospitalisation, ouvrira ses portes dans quelques jours.



Catégories :Gard

Tags:, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :