Mafalda est orpheline

 

Joaquín Salvador Lavado Tejón – plus connu sous le nom de Quino – a rejoint le paradis des dessinateurs de Bande dessinée. Auteur de dessins d’humour il avait créé Mafalda, petite fille Argentine au caractère bien trempé.

Lorsqu’on demandait à Quino pourquoi Mafalda n’avait pas pris une ride depuis sa première apparition en 1964, il répondait qu’il avait trouvé l’idée que cette petite fille posait des questions auxquelles il est très difficile d’apporter une réponse. Pourquoi la guerre, pourquoi il y a des gens pauvres, pourquoi on détruit la planète. Un bon moyen disait-il pour que les gens s’intéressent à Mafalda.

 

Rire mais réfléchir et apprendre à penser

Une des images de Mafalda, qu’on a toujours en tête, est qu’elle n’aimait pas la soupe. Quino utilisait la soupe de Mafalda comme une métaphore de la dictature argentine, période où le dessinateur avait dû partir en exil en Italie. Exemple d’une planche en quatre dessins qui met en scène Mafalda et sa maman :

1 – Mafalda (seule) : Maman ! Maman ! Le gouvernement a interdit la soupe

2 – Mafalda (interpellant sa maman) : C’est sérieux, tu ne pourras plus faire de soupe

3 – Maman (avec Mafalda) : Ne t’inquiète pas ma chérie ! Pour te nourrir je trouverais le livre de recette de Ché Guévara sur « la soupe clandestine »

4 – Mafalda (seule) : C’était un joli mensonge, mais de nos jours chacun doit se débrouiller

 

Née d’un aspirateur et d’un robot de cuisine

Une grande enseigne d’électroménager avait demandé à Quino de créer une bande dessinée faisant la promotion de ses aspirateurs et de ses robots de cuisine. La campagne publicitaire ne se fera jamais mais le personnage restera. C’est ainsi que naquit Mafalda. L’hebdomadaire Primera Plana de Buenos Aires publiera les premières planches et Mafalda deviendra la fillette de classes moyennes révoltée contre les adultes. Quino est l’exemple même qu’un échec peut mener à une réussite.

 

Un héritage partagé

Le dessinateur argentin se décrivait ainsi : « Un pessimiste qui a, malgré tout, l’illusion que son travail peut faire changer les choses. » Mafalda participe à de nombreuses expositions à travers le monde pour sensibiliser au problème de l’écologie, de la paix dans le monde et de l’humanité. Quino posera définitivement son crayon en 2006. Il nous a quittés ce 30 septembre à l’âge de 88 ans et nous laisse une Mafalda orpheline. Dans certains établissements scolaires, des professeurs utilisent toujours ses bandes dessinées, non seulement pour apprendre l’espagnol, mais aussi pour enseigner « la petite philosophie de Mafalda ».



Catégories :BD, Culture, International

Tags:, , ,

1 réponse

  1. Je suis une des fans de Mafalda mais j’ignorais la comment elle était née. Un jour je me suis retrouvée dans un magasin et sur la télé il y avait un dessin animé:Mafalda et là horreur, elle ne parlait pas. Alors qu’elle est un petit génie et pose toujours la question qui dérange.
    Ton article, comme tu nous as habitués, est super. Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :