L’improvisation ça ne s’improvise pas

Publicités

L’improvisation est encore assez méconnue du grand public mais elle fait partie intégrante de l’art du théâtre. Du Québec où elle est une seconde nature, en passant par les Etats-Unis où elle a droit de citer à la télévision, l’impro se pratique avec la même passion en Europe… et dans le Gard.

Contrairement au théâtre classique, les textes ne sont pas écrits et appris. Les comédiens en montant sur scène ne savent ni ce qu’ils vont jouer ni quels personnages ils vont incarner. L’acteur dans le théâtre d’improvisation doit écouter son partenaire et entendre tout ce qu’il dit pour improviser une scène. Il doit regarder et voir tout ce qui se passe. C’est la seule manière qu’ont les joueurs de jouer ensemble le même jeu[1].

Les règles de l’improvisation sont strictes. Edifiées par les différents maîtres qui ont marqué son histoire, elles sont appliquées et respectées par tous. Dans le Gard, Le Petit Gardois a rencontré trois troupes d’improvisation qui se produisent régulièrement dans l’hexagone et sa banlieue. Des SPAM, au CRIQUET en passant par les ESCAMBARLOUS, la pratique de cet art éphémère procure de réels moments de bonheur.

SPAM, CRIQUET, ESCAMBARLOUS, même combat !

Les S.P.A.M. (Société Protectrice des Amateurs de Matchs d’Improvisation) existe depuis bientôt cinq ans, « since 2015 and forever » comme aime à le dire son président, Clément. Depuis sa création, la troupe a transmis son virus de l’impro à plus d’une quinzaine de comédiennes et comédiens qui se retrouvent tous les mardis à la maison des associations de Nîmes pour un entraînement dynamique encadré par un « coach » de 25 ans d’âge dans l’impro. Les SPAM sont passés de la bande de copains qui possédaient tous les bases du théâtre d’improvisation à une association plus structurée. Le plaisir de se retrouver est le ciment de leur troupe. Robert qui dirige leurs séances de préparation définit l’improvisateur en tant que « metteur en scène, acteur et scénariste ». Lors des entraînements, il fait appel à des exercices intégrant notamment du théâtre japonais, de la commedia dell’arte, et du théâtre de boulevard « afin d’avoir en réserve tout un panel de personnages que chacun pourra convoquer pendant les spectacles ».

Pas de routine, de l’imagination

« Pour se faire plaisir pendant un spectacle et surtout faire plaisir au public il faut sans cesse améliorer la qualité du travail de comédien » ajoute Clément. « Nous organisons des rencontres régulières au Café Olive à Nîmes contre (plutôt avec !) des équipes qui viennent de tous les coins de France explique Stéphanie, membre fondatrice des SPAM, et même si c’est le public qui se prononce pour les meilleures improvisations, nous faisons en sorte de jouer « avec » nos adversaires du jour.».

Dans un tout nouveau contexte, les SPAM se produisent au café Le Prolé lors des vernissages d’expositions organisés par l’association Les Amis du Prolé. « Le format est différent, ajoute Clément, nous demandons au public présent de noter sur des papiers qui seront tirés au sort, leur impression, un mot, ou ce qui leur vient à l’esprit en fonction des œuvres exposées, et nous improvisons…  et c’est d’autant plus sympathique complète Stéphanie quand l’artiste décide de jouer avec nous comme l’a fait Gérard Lattier[2] au mois d’octobre dernier.»

Malgré leur planning de représentation déjà très chargé les SPAM n’hésitent pas à se produire pour épauler des associations humanitaires [3] ou à aider les enseignants qui organisent des classes vertes pour les jeunes enfants des écoles de Margueritte.

Le CRIQUET (Compagnie Rurale d’Improvisation en Quête d’Elucubrations Théâtrales)

Florent est membre fondateur de la plus ancienne troupe d’improvisation du département. Les Criquets (c’est ainsi que tout le monde les appelle) sont actuellement 19 comédiens (6 filles et 13 garçons), des « jouteurs » qui se relaient sur scène dans différents formats d’improvisation. « Nous sommes tous issus de différents milieux du théâtre, conteurs, clowns, café-théâtre, théâtre classique et c’est là notre richesse. Elle permet un partage de ressources très intéressant. » Pour faire évoluer la troupe qui existe depuis 25 ans, nous recrutons de nouveaux comédiens. Ainsi par ce nouvel apport, nous évitons de reproduire les mêmes schémas. « Nous expérimentons sans cesse de nouveaux concepts en nous adaptant à notre environnement d’intervention. Ce qui fait notre force, c’est de nous mettre en danger, de sortir de notre zone de confort. »

Des formats en évolution

Les Criquets proposent plusieurs formats d’intervention. Le match, le catch impro, Hep garçon, TV improvisée, un concept personnalisé sur demande et leur toute nouvelle création le Criqflix. « Durant nos répétitions nous testons sans cesse de nouvelles formes d’improvisation. Par exemple nous avons expérimenté une impro avec les yeux bandés. Si on ne passe pas par ce stade de création, on tourne en rond, le renouvèlement permanent est indispensable tant pour le public que pour nous. » Les comédiens du Criquet ne fonctionnent pas en atelier, l’association ne dispense pas de cours d’impro, elle intègre des comédiens déjà aguerris pour qu’ils puissent se produire sur scène très rapidement. Florent intervient avec d’autres comédiens du Criquet pour le compte de l’association Acrylik [4] dont l’une de ses spécialités est d’offrir des ateliers d’improvisation. En 2020 les Criquets vont fêter leurs 25 ans d’existence et prévoient pour cet anniversaire des événements théâtraux importants. La troupe se produit régulièrement au restaurant Le Marcellino tous les troisièmes jeudis du mois pour « les jeudis de l’impro » et régulièrement au théâtre Le Périscope à Nîmes.

Les criquets en scène

LES ESCAMBARLOUS

L’aventure de la troupe a débuté dans le parc municipal de Bouillargues en 1998 avec quelques ados de la commune. 20 ans après, l’aventure se poursuit dans la salle municipale  La Bergerie  où s’entraînent régulièrement une section d’une douzaine d’adolescents et un groupe d’une dizaine d’adultes sous la houlette de Sandrine.

Sandrine faisait partie des Criquets  avant de créer l’association  Les faits qui créent. « C’est de cette structure que sont nés les Escambarlous, c’est la raison pour laquelle lors des spectacles on annonce toujours que ce sont « les faits qui créent » que présentent l’équipe d’improvisation des Escambarlous ».

Une troupe « bien du terroir »

Un drôle de nom pour une troupe non ? « Escambarlous » vient de l’occitan, mot dérivé de quelqu’un qui avait les jambes arquées ». Le dictionnaire Provençal-Français dans sa deuxième édition [5] définit le verbe escambarlar de la façon suivante : écarquiller les jambes, en mettre l’une de côté et l’autre de l’autre. Ce sont les yeux que nous écarquillons devant la qualité des prestations des jeunes et des adultes. « Quel que soit le format d’improvisation choisi, ce qui parait important c’est que chacun puisse trouver sa place par rapport à ce qu’il est. Quand tu as compris ça, nous dit Sandrine, tu peux jouer sur des nuances. Que tu sois leader, passeur, tchatcheur, et que tu t’acceptes, ta progression d’improvisateur sera d’autant plus intéressante pour toi ».

La troupe des jeunes Escambarlous

Rencontre, partage, échanges

« L’improvisation permet un volet artistique sans fond et sans fin explique Sandrine. On peut mixer, innover dans tous les registres possibles, par exemple en fin d’année on va présenter un spectacle inspiré de l’émission « The Voice » à la Bergerie à Bouillargues ». Outre leur participation au Téléthon, Les Escambarlous offrent des spectacles à des associations nîmoises : au foyer Galaxie et au quartier Pissevin en collaboration avec la compagnie « Telquel Théâtre ». Quel que soit le lieu, quel que soit le public nous prenons toujours plaisir à jouer et… à nous amuser ».

Rencontre Escambarlous / SPAM

Avant un spectacle d’impro déposer votre cerveau sur le porte mental [6]

Chacune des troupes en convient : « pour faire de l’impro, il faut être passionné, s’impliquer, le principe de plaisir est essentiel ». Jouer sans s’amuser semble inconcevable, « si nous nous amusons, le public adore » et en improvisation, l’adage « le groupe vaut plus que la somme de ses individualités » est parfaitement juste. L’improvisation est un jeu d’équipe où les matchs et les rencontres les plus réussis sont ceux où les comédiens et les groupes opposés sur scène ne font plus qu’un. Les trois troupes sont sur ce point tout à fait unanimes, et comme le disait Del Close [7] « […] Tout peut arriver en impro. La seule règle qui ne puisse jamais être transgressée est l’accord entre les joueurs ».

 

N.D.L.R. :

Les SPAM de Nîmes, Les Escambarlous, (+ les faits qui créent) et Criquet de Nîmes sont sur Face Book où vous pouvez retrouver leurs dates de spectacles.

Site du Criquet : http://www.criquet-nimes.fr/

 

[1] Viola Spolin, Son livre Improvisation pour le théâtre, inclut sa philosophie et ses méthodes d’enseignement et d’encadrement.

[2] https://www.artistes-occitanie.fr/2019/07/24/gerard-lattier/

[3] www.laliane.eu

[4] http://www.acrylik.fr/

[5] S.J. Honorat, Dictionnaire Provençal-Français, ou dictionnaire de la langue d’Oc, ancienne et moderne, Tome deuxième, Digne, Repos imprimeur-Librairie, 1847, p. 102-103.

[6] Jean-Pierre Klein, L’art-Thérapie, Que sais-je, PUF, 2014.

[7] Del Close, (1934-1999) a exercé une influence primordiale sur le théâtre d’improvisation moderne aux Etats-Unis.



Catégories :Culture, Gard

Tags:, ,

3 réponses

  1. Bonjour Delphine et Claude,

    Merci pour vos commentaires.

    Pour être certain de recevoir nos articles vous pouvez vous abonner via le formulaire sur le site en remplissant votre adresse e-mail. Vous pouvez également vous abonner sur notre page facebook via la petite icône sur le site dans « suivez-nous ».

    Cordialement,

    Gilles Quemin

  2. Bel article Joshen.

    Références, entretiens, photos, intello, humouristique. Tout y yeah🤩
    Comment on s abonné à votre journal ?
    Et super le porte mental, ca a l air pas mal!

  3. Bravo pour cet article alléchant qui nous plonge dans l’univers impitoyable de l’improvisation !!
    Longue vie au petit Gardois !
    Amicalement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :