L’exposition : Rimbaud – Soleillet : Une saison en Afrique à la bibliothèque Carré d’Art – Jean Bousquet

En 1885, un certain Arthur Rimbaud, poète alors quasi inconnu, s’aventure à Tadjourah et à Obock, dans l’Est de l’Afrique. Sa route croise celle de Paul Soleillet (1842-1886), explorateur nîmois, héros colonial célébré par tous les grands journaux de l’époque, figure aujourd’hui oubliée. Deux destins, à la fois semblables et très différents, se rejoignent alors dans la corne de l’Afrique. Entre 1882 et 1886, les deux personnages semblent avoir eu de multiples occasions de se rencontrer et de mettre en commun leur connaissance des peuples et des pays au sein desquels ils évoluaient.

La bibliothèque Carré d’Art – Jean Bousquet, vous propose de découvrir l’exposition « Rimbaud – Soleillet : Une saison en Afrique » jusqu’au 21 septembre.

L’exposition se propose de faire revivre les circonstances de cette rencontre et plus largement de la situer dans le contexte historique et géographique de l’époque, tout en portant sur cette période un regard critique et en la confrontant aux réalités contemporaines.

Photographies, vidéos, sons, cartes anciennes, lettres et manuscrits, objets ethnographiques jalonnent un parcours susceptible d’approcher au plus intime de ce tropisme africain, de cette attirance pour l’ailleurs, de cette véritable « passion géographique » qu’éprouvèrent en leurs temps « l’intrépide voyageur » et « l’homme aux semelles de vent ».

Cette exposition inédite sera accompagnée d’un riche programme d’événements pendant trois mois : conférences de spécialistes, lectures, spectacles, concerts, projections, contes théâtraux, rencontre poétique etc.

 

 

 

 



Catégories :Culture

Tags:, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :