Le tour de France fait de nouveau escale dans le Gard

Publicités

La grande Boucle fera une fois de plus escale dans le Gard lors de la sixième étape le 2 juillet prochain lors sa 107e édition. 

Denis Bouad, le Président du département du Gard et Carole Delga, Présidente de la région Occitanie se réjouissent de cette nouvelle escale gardoise tant sur le plan sportif que sur les retombées économiques pour la région et le département. 

Ainsi Denis Bouad, se  dit  « heureux que cette 107è édition du Tour de France 2020 passe par les Cévennes gardoises le 2 juillet prochain. […] Aux côtés de Carole Delga, notre mobilisation pour défendre le Gard auprès d’Amaury Sport Organisation (ASO) a payé. Après le passage au Pont du Gard l’été dernier, le Gard sera une nouvelle fois sous les feux des projecteurs à l’échelle internationale. Le Tour de France c’est une visibilité exceptionnelle, c’est le 3e événement sportif mondial après les JO et la Coupe du Monde de football.

Outre le plan sportif, le passage de l’une des épreuves reine du cyclisme international, les aspects économiques et touristiques pour la région sont indéniables. 

Le Tour de France c’est surtout une occasion de promouvoir l’attractivité touristique et sportive du Gard, car cet événement sportif représente une manne financière importante. En effet, à l’inverse de nombreux événements sportifs, le tour de France se traduit par un bénéfice pour les communes qui l’accueille ; pour un euro d’investit, cinq euros sont gagnés, une manne financière non négligeable pour la région et le département.

C’est la présidente Carole Delga, qui en a eu l’idée lors d’un déplacement dans les lacets qui la menaient à la pose de la première pierre du Centre national d’interprétation des changements climatiques sur le site de l’Observatoire en septembre 2018.

Une négociation fructueuse

Carole Delga explique sa démarche et les raisons de cette volonté de mettre en avant les Cévennes et le Mont Aigual  « nous avons écrit à Christian Prudhomme en mars dernier, puis rencontré ce dernier en lui rappelant notre souhait de voir la Grand Boucle passer par le toit du Gard, et déposé un dossier avec succès. Labélisé Grand Site Occitanie, son panorama incomparable sur les Cévennes, gardoises et lozériennes, jusqu’à la Méditerranée offrira aux téléspectateurs une vue imprenable sur notre territoire. Et de rajouter : «  nous nous sommes battus pour obtenir cette arrivée sur le site du Mont Aigoual, qui n’avait connu jusqu’alors qu’un seul passage du Tour de France le 17 juillet 1987, lors d’une étape Millau – Avignon. » 

Un beau spectacle en perspective pour tous les amoureux de la petite reine.

 

 



Catégories :Gard, Sports

Tags:, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :