Le Secours populaire français lance sa campagne de dons pour les Pères Noël verts

Depuis 1976, le Secours populaire français met tout en œuvre afin d’offrir un Noël digne aux enfants, aux familles mais aussi aux personnes âgées ou isolées par le biais de l’opération Les Pères Noël verts. Cette année plus que jamais, le SPF a besoin de la générosité de chacun. La campagne commence aujourd’hui.

 

Comment, où et quoi donner

Deux possibilités s’offrent aux particuliers et aux entreprises : le don financier et la collecte de jouets.

Le Secours populaire va avoir besoin de dons financiers. Ces fonds sont indispensables. Ils permettent en effet, d’acheter des denrées alimentaires pour constituer des colis festifs, en lien notamment avec les producteurs locaux, et d’offrir des cadeaux aux personnes âgées et aux jeunes, eux aussi très impactés par la crise.

 

Une campagne qui s’annonce encore plus difficile qu’à l’accoutumée

Face à des demandes qui ne cessent d’augmenter (plus 45 % depuis le début du confinement), cette campagne sera hors norme (13 000 personnes sur l’ensemble du territoire gardois, dont huit mille à Nîmes sont bénéficiaires du SPF).

Crise oblige, les Pères Noël verts ne pourront pas se déplacer dans les écoles comme à l’accoutumée. Mais l’association collectera auprès de plus de 60 maternelles et écoles sur le département, des jouets, des livres, des friandises et les dessins ou messages pour les enfants, les personnes âgées isolées et les sans-abri.

Le Secours populaire français parallèlement lance un appel aux partenaires financiers, aux entreprises et magasins de jouets, aux grands distributeurs pour obtenir des prix à bas coûts, négociés pour acheter des produits frais, et plus largement à tous ceux qui peuvent les soutenir au sein de leur réseau solidaire.

Infos pratiques :

Dons par chèque : libellé à l’ordre du Secours populaire français du Gard, au 104 route d’Avignon 30000 Nîmes ou via la plateforme sécurisée de dons en ligne https://www.secourspopulaire.fr/30/

Les particuliers peuvent aussi déposer au pied du sapin à l’entrée du siège de la Fédération du Secours populaire à Nîmes, des jouets neufs ou en bon état à partir du premier décembre.

Pour rappel les dons bénéficient d’une remise fiscale de 75 % jusqu’à à un certain plafond.

Plus que jamais le secours populaire français a besoin de chacun afin qu’aucun enfant, qu’aucune personne âgée ou isolée soit laissée sur le bord du chemin.



Catégories :Gard, Société

Tags:, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :