Le Flamenco à la placette vendredi 8 novembre

Publicités

Le 27 octobre dernier, Andres Roé a présenté la saison d’O’flamenco qui travaille pour le plaisir des aficionados de ce genre musical en permettant diverses rencontres entre publics, chanteurs et danseurs (au féminin aussi évidemment), créateurs, et lieux de la cité ou de Méditerranée… Le spectacle commence vendredi. 

 

Signe de l’engouement pour ce style, étaient présents les artistes Eddie Pons, Edith Ruiz, Nicole Bousquet, les animateurs de lieux tels Fred Jumel pour Paloma, Sylvie pour Hasta Luego, Alain Fabre-Pujol pour le Petit Théâtre de la Placette.

La première escale se fera au Petit Théâtre de la Placette ce vendredi 8 novembre à 19 h30 avec Guy Bertrand qui va venir présenter son ouvrage intitulé « les musiciens gitans de la rumba », moment de mémoire et de fête actuelle au cœur de Nîmes. Une superbe exposition photo sur la rumba,  de cet ethnomusicologue qui a permis à des groupes gitans de Perpignan comme Tekameli d’obtenir une stature internationale. À cette occasion, il invite les familles gitanes nîmoises à un dialogue afin de mieux connaître l’actualité de leur scène musicale et de rendre hommage aux anciens artistes.

La suite des productions de l’association O’flamenco qui fête son dixième anniversaire se déroule dans d’autres lieux de la ville : l’écurie Hasta Luego pour un tablao flamenco, graines de flamenco et un jeu de miroirs avec les chevaux le 23 novembre.

Le 15 décembre c’est au tour de la bodega Pablo Romero d’accueillir “le clown et la danseuse” avant que la Milonga del angel offre sa piste le 3 janvier 2020 pour Juerga flamenca.

Enfin en mars Paloma fêtera le 5e anniversaire du festival de Sévillanes.

Nîmes, capitale du flamenco ? Le vœu d’Andres Roé n’est pas loin d’être exaucé.



Catégories :Culture, Gard

Tags:, , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :