L’Académie des Arts et Techniques du Jeu Vidéo a dévoilé hier les lauréats de la 1re cérémonie des Pégases

À l’instar du Cinéma avec les César, du Théâtre avec les Molière ou de la Musique avec les victoires de la Musique, le Syndicat National du Jeu Vidéo (SNJV) a célébré hier la première remise des « Pégases d’or ».

Jusqu’alors les différents prix remis aux éditeurs pour les jeux sortis dans l’année, émanaient de la volonté de certains journaux spécialisés de décerner des récompenses aux jeux plébiscités par les joueurs et les journalistes.

Dorénavant avec la création de cet organisme, le SNJV se donne pour objectif de permettre une meilleure compréhension des métiers, qui gravitent autour du jeu vidéo et de la façon dont les œuvres sont créées.

Les lauréats se sont donc vu remettre un « Pégase d’or » récompensant leurs créations dans seize catégories différentes. Mais pourquoi un « Pégase » ?

 

Ainsi, les 1 200 membres de l’académie ont désigné les 16 lauréats suivants :

PÉGASE DU MEILLEUR JEU VIDÉO 
A Plague Tale : Innocence 
du studio Asobo studio – éditeur Focus Home Interactive
Trailer :

PÉGASE DU MEILLEUR JEU VIDÉO INDÉPENDANT 
Night Call 
du studio Monkeymoon
Trailer :

PÉGASE DU MEILLEUR JEU VIDÉO MOBILE
Dead Cells 
du studio Motion Twin
Trailer :

PÉGASE DU MEILLEUR PREMIER JEU VIDÉO
Un Pas Fragile 
du studio Opal Games
Trailer :

PÉGASE DU MEILLEUR JEU VIDÉO ÉTUDIANT 
Don’t Look 
développé par les étudiant(e) s Cnam-Enjmin

PRIX SPÉCIAL DE L’ACADÉMIE (AU-DELÀ DU JEU VIDÉO)
Alt-Frequencies 
du studio Accidental Queens
Trailer :

PÉGASE DE L’EXCELLENCE VISUELLE 
A Plague Tale : Innocence 
du studio Asobo studio – éditeur Focus Home Interactive
Trailer :

PÉGASE DU MEILLEUR UNIVERS SONORE
A Plague Tale : Innocence 
du studio Asobo studio – éditeur Focus Home Interactive
Trailer :

PÉGASE DE L’EXCELLENCE NARRATIVE
Life is Strange 2 
du studio DontNod Entertainment – éditeur Square Enix
Trailer :

PÉGASE DU MEILLEUR GAME DESIGN
A Plague Tale : Innocence 
du studio Asobo studio – éditeur Focus Home Interactive
Trailer :

PÉGASE DU MEILLEUR UNIVERS DE JEU VIDÉO
A Plague Tale : Innocence 
du studio Asobo studio – éditeur Focus Home Interactive
Trailer :

PÉGASE DU MEILLEUR PERSONNAGE 
A Plague Tale : Innocence 
du studio Asobo studio – éditeur Focus Home Interactive
Trailer :

PÉGASE DU MEILLEUR SERVICE D’EXPLOITATION (GAME AS A SERVICE)
Dead Cells 
du studio Motion Twin
Trailer :

 

PÉGASE DU MEILLEUR JEU VIDÉO ÉTRANGER 
Metro Exodus 
du studio 4A Games – éditeur Koch Media
Trailer :

PÉGASE DU MEILLEUR JEU VIDÉO INDEPENDANT ETRANGER 
Outer Wilds 
du studio Mobius Digital – éditeur Annapurna Interactive
Trailer :

PÉGASE DU MEILLEUR JEU VIDÉO MOBILE ÉTRANGER 
Sayonara Wild Hearts 
du studio Simogo – éditeur Annapurna Interactive
Trailer :

En outre deux « Pégases » ont été remis à deux personnalités par les membres des différents collèges composant l’Académie.

Jehanne Rousseau directrice du studio Spiders a reçu le « Pégase » de la personnalité de l’année. Elle a commencé sa carrière il y a plus de vingt ans, faisant ses premières armes en tant que graphiste puis chef de projet et autrice sur de nombreuses plateformes : Gameboy, Xbox et PC.

En 2008, elle crée donc le studio Spiders qui à ce jour compte six jeux originaux à son actif dont le très remarqué Greedfall, le petit dernier.

Elle est également engagée dans un rôle d’experte auprès des commissions Jeux vidéo et Nouveaux médias du CNC ainsi que celle de la région île de France.

Elle donne en outre régulièrement des conférences à l’international sur la création de jeux, la narration ainsi que la gestion de studio. Enfin elle est également membre de l’association Loisirs Numériques.

Yves Guillemot cofondateur et Président Directeur Général d’Ubisoft e reçu quant à lui le premier Pégase d’honneur de l’Académie pour le fruit de son travail et la reconnaissance du jeu vidéo français à travers le monde. Le P.-D.G. d’Ubisoft, qui a un studio entre autres à Montpellier a tenu sur scène à rappeler les débuts de l’aventure « d’Ubi » avec ses frères en n’oubliant pas d’y associer également sa mère qui au début gérait la comptabilité.

Depuis plus de trente ans, Yves Guillemot accompagne ainsi la croissance d’Ubisoft dans une industrie en perpétuelle évolution. Convaincu depuis toujours que le jeu vidéo peut enrichir la vie des gens, il a pour objectif de permettre à des milliards de joueurs à travers le monde de s’amuser, de briller et d’exprimer pleinement leur singularité.

 



Catégories :Jeux vidéo

Tags:,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :