La ville d’Alès a honoré les victimes du Covid-19 sous l’Arc de Triomphe

En soutien de l’association alésienne «Les Sentinelles de la Nation», la ville d’Alès, représentée par Bruno Mazuc, conseiller municipal délégué à la sécurité, a honoré les hommes et les femmes morts pour la France, les victimes du Covid-19, le corps médical et tous les agents engagés dans la lutte contre cette pandémie.

Cette cérémonie, empreinte de solennité et d’émotion, a permis, outre les honneurs traditionnels, de remercier l’Alésien Gérard Chaput (ancien médecin) qui, avec ses «Sentinelles de la Nation», œuvre au quotidien auprès des militaires en détresse, blessés, de leurs veuves et de leurs orphelins.

Ces hommes et ces femmes de très grande valeur, qui s’engagent aussi pour apporter leur concours aux hôpitaux en souffrance, méritaient qu’un hommage de la Nation leur soit rendu et c’est sans hésitation que la Mairie d’Alès a souhaité les honorer en participant à cette cérémonie.

Au nom de Max Roustan, maire d’Alès, de Christophe Rivenq, 1er adjoint du conseil municipal, de toutes les Alésiennes et de tous les Alésiens, Bruno Mazuc a déposé une couronne de fleurs sur le parvis de l’Arc de Triomphe, ravivé la flamme du Soldat inconnu et signé le livre d’Or.



Catégories :Gard

Tags:, , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :