La série « Les runners » : Cours Fred cours !

Qui, n’a jamais entendu un médecin lui dire, faire du sport c’est bon pour la santé ? Le héros de la bande dessinée « Les runners », Fred, est un employé avec un peu d’embonpoint, ne voyant dans le sport qu’une façon de martyriser son corps. Lors d’une visite chez son médecin du travail, elle lui ordonne de se mettre à la pratique de la course à pied pour garder son emploi.

Cela tombe bien sa compagne est une adapte du running. Elle va lui donner plein de conseils, dans le Tome 1 – Premières foulées, pour pratiquer ce sport de façon à prendre du plaisir, devenir de plus en plus performant et finalement se prendre au jeu et tenter de courir un marathon.

Dans le Tome 2 – Bornes to be alive, fort d’avoir bouclé son premier marathon, Fred n’a pas l’intention de s’en tenir là ! Après avoir arpenté le bitume, le voilà parti à la conquête de l’herbe, des cailloux et de la boue. Fred s’attaque avec sa bande au trail, toujours dans la joie et le « running gag ».

Le lecteur pourra ainsi découvrir, de façon hilarante, l’apprentissage de Fred aux joies de la course à pied, sous la pluie, en ayant des ampoules, des irritations sous les aisselles et autres formes de traumatismes physiques, entendant des acronymes et expressions incompréhensibles pour un néophyte et goûter à la gaité de faire partie d’un club de sport, lui le solitaire.

Son apprentissage se passe dans la douleur, mais aussi dans des éclats de rire, lorsque le chien finalement va plus vite que lui ou alors lorsqu’un parcours de santé se transforme en parcours de boissons alcoolisées.

La bande dessinée va également pousser le personnage principal à se reconstruire sur sa vie routinière, en devenant un passionné de ce sport, parfois poussé à l’extrême avec une dérision voulue par les auteurs, mais très bien maîtrisée, pour devenir l’homme qu’il n’aurait jamais pensé être, un sportif accompli.

Sti est aussi bien scénariste que dessinateur. Passionné des courses à pied depuis 15 ans, il a voulu faire découvrir au lecteur, de façon pédagogique, les débuts difficiles, les doutes, les douleurs d’un runner mais de façon à faire rire. Sti aime raconter toutes ses expériences de la vie. Il est notamment le scénariste de « Mes premières fois » où il raconte toutes les choses qu’il a dû réaliser la première fois comme changer une couche d’un bébé par exemple.

Buche, le dessinateur, est également un passionné de courses à pied, mais plutôt sur des courses de courte durée ou des trails avec du dénivelé. Il aime à rappeler que dans les années 80, on parlait de jogging ou de footing et que l’idée était juste de bouger son corps. Dorénavant, le runner, recherche la performance.

Rien ne sert de partir à point, il faut courir alors courrez acheter ses deux petites pépites pleines de bonne humeur.

« Les runners – Tome 1 : Premières foulées » et « Les runners – Tome 2 : Bornes to be alive » sont disponibles aux éditions Bamboo en album cartonné et comprennent 48 pages.



Catégories :BD

Tags:, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :