La CCI Gard, acteur impliqué du plan de relance du Gouvernement au niveau local

Suite à la présentation, le 3 septembre, par le Gouvernement du plan France Relance doté de 100 milliards d’euros, le réseau des Chambres de Commerces et d’Industries fait le constat d’une mobilisation de moyens orientée vers la transformation de l’économie et la co-construction avec les territoires.

À la lecture du plan et conformément aux propositions des CCI, le Gouvernement fait le choix de s’appuyer sur leur connaissance du maillage territorial pour :
• L’accompagnement des commerçants et indépendants à la transition écologique ;
• L’accompagnement des TPE-PME à la transformation numérique avec le partenaire France Num ;
• La relance de l’export, dans un contexte de concurrence étrangère accrue via la Team France Export dont les CCI sont moteur avec Business France ;
• L’appropriation des nouveaux usages (dématérialisation) dans les entreprises et l’inclusion numérique

Par ses actions au quotidien, le réseau des CCI apportera également sa contribution à la réindustrialisation de la France et au développement des compétences, notamment des jeunes par l’apprentissage.
Le réseau des CCI sera attentif à la déclinaison territoriale de ce plan de relance et se tient prêt à participer aux comités régionaux de suivi aux côtés des collectivités territoriales, des représentants de l’État et des organisations professionnelles.

 

La place de la CCI Gard dans la stratégie de relance

La CCI Gard s’inscrit dans la stratégie de développement sur les axes :
• Commerce
• Tourisme
• Industrie

Au sens large, l’axe commerce représente les commerçants / indépendants et les TPE/PME.
Le Pôle commerce est en capacité d’établir des diagnostics stratégiques de maturité digitale et de prendre en charge des formations d’accompagnement. Cela se concrétise par exemple, par un accompagnement dans le montage des dossiers d’aides ou par la professionnalisation des TPE/PME aux nouvelles technologies de l’information et de la communication (présence sur les réseaux sociaux, création de site internet, etc.).

Le tourisme est un axe fort pour le département. L’un des objectifs de la CCI Gard est de minimiser la baisse de fréquentation touristique grâce à des outils pédagogiques de rassurance mis à la disposition de professionnels du secteur.
Le passage en zone rouge a eu des effets très négatifs sur les hôteliers du département et le mois de septembre est impacté. Le défi Tourisme pris en charge par CCI Gard permet de remonter des indicateurs fins sur l’activité pour engager des travaux dès la mi-septembre.

Enfin, La CCI Gard porte son attention sur le développement multi-filières du secteur de l’industrie.
Ce secteur est aujourd’hui représenté dans le département avec les activités alimentaire, chimie, mécanique ou encore nucléaire qu’il est nécessaire de suivre.

Le 11 septembre, une campagne téléphonique de sensibilisation aux mesures de relance de l’Etat auprès des PME industrielles de 6 à 250 salariés sera menée par les conseillers de la CCI Gard.

Parmi les actions menées :
• La proposition d’un diagnostic stratégique 360°
• La réactivation des projets d’investissements dormants
• L’identification de nouveaux marchés d’appels d’offres publiques ou privées via la plateforme CCI Business

400 entreprises sont concernées par cette action.



Catégories :L'Echo de l'Eco

Tags:, , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :