[Communiqué de Presse] Reconfinement : le Secours populaire maintient ses activités

La crise sanitaire a pour conséquence une montée de la pauvreté et de la précarité en France et dans le monde qui va en s’aggravant.

Comme lors du premier confinement, les 1 300 lieux de solidarité du Secours populaire poursuivent leurs activités, dans le respect des gestes barrières.
Aide alimentaire et en produits d’hygiène, accès aux droits, accès au numérique, accès aux soins, accompagnement scolaire… Les bénévoles sont sur le pont pour maintenir le lien avec les personnes vulnérables déjà impactées, tout en s’apprêtant à faire face à de nouvelles situations qui vont plonger des milliers de personnes dans la précarité. Ils poursuivent les appels aux dons et la mise en place d’initiatives innovantes de collectes financières et matérielles de produits neufs.

La solidarité est d’autant plus irremplaçable alors que les comités et fédérations du Secours populaire font face à un afflux sans précédent. 45% des personnes aidées par le Secours populaire depuis le 17 mars 2020 ne l’avaient jamais été. Familles monoparentales, personnes âgées, étudiants, mais aussi intérimaires, travailleurs indépendants, aides à domiciles, artisans ont basculé dans la précarité.
2020 est une année noire. Elle l’est aussi pour les victimes des catastrophes, notamment les sinistrés des Alpes-Maritimes et du Nord de l’Italie ainsi que les Beyrouthins, comme pour les victimes des actes de barbarie. Le Secours populaire ne les laisse pas sur le bord de la route, comme il le fait toujours, dans la durée, après chaque catastrophe. Le Secours populaire est particulièrement attentif alors que les fêtes de fin d’année approchent, et veiller à ce que ce moment de bonheur ne soit pas synonyme d’exclusion.

Dans ce contexte, le Secours populaire invite, plus que jamais, à refuser le repli sur soi et permet à chacun de contribuer pour toujours plus multiplier les actes de solidarité. L’association lance un puissant appel pour que la solidarité s’exprime avec les personnes en situation de précarité, de pauvreté et d’isolement en France, en Europe et dans le monde. Chacun peut agir là où il se trouve, en donnant de son temps, en collectant, en mobilisant ou en faisant un don.



Catégories :Gard

Tags:, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :