Baisse des abonnements pour « les scolaires » sur les lignes Tango

Le Conseil Communautaire de Nîmes Métropole a décidé lors de sa séance du 16 juillet de baisser et adapter les tarifs des transports scolaires.

La différence de tarif entre l’abonnement scolaire dans le Périmètre des Transports Urbain de l’Agglomération et celui pratiqué par ailleurs sur les lignes de la Région soulevait des remarques de la part des élus locaux et des parents d’élèves, en particulier ceux des espaces ruraux et périurbains.

Néanmoins, cette différence pouvait s’entendre du fait que l’abonnement scolaire TANGO ouvrait l’accès à l’ensemble dudit réseau sans limitation.

Cependant, la réalité de l’usage du jeune public concerné se réduit bien souvent dans les faits à l’aller-retour quotidien domicile-établissement scolaire.

Partant de ce constat, le Conseil Communautaire de Nîmes Métropole a décidé lors de sa séance du 16 juillet de baisser et adapter les tarifs des transports scolaires.

La mise en place d’une adaptation de l’offre à la demande effective assortie d’un effort de Nîmes métropole important pour soulager les familles dans cette période d’incertitude économique et de difficultés pour certaines d’entre elles a été mise en place.

Franck Proust, le nouveau Président de l’agglomération de Nîmes Métropole rappelle que l’abonnement annuel Pass Etudes plein tarif était à 160 €, désormais et selon sa pratique, les enfants de moins de 18 ans peuvent bénéficier de différents tarifs particulièrement avantageux :

  • 45 euros par an pour un aller/retour par jour du lundi au vendredi afin pour ses trajets domicile-école,
  • 70 euros par an pour des déplacements illimités sur l’ensemble du réseau Tango,

Vous pouvez dès à présent acheter ces nouveaux titres de transport sur la boutique en ligne de Tangobus.fr sans avoir besoin de vous déplacer à l’agence commerciale ou chez votre dépositaire.



Catégories :Gard

Tags:, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :