« Back to » notre enfance !

Publicités

Si pour vous, les paroles « Voici venu le temps des rires et des chants… », « Au fin fond de l’Univers, à des années et des années-lumière de la Terre… » ou encore « Dans un pays de tous les temps, vit la plus belle des abeilles, que l’on ait vu depuis longtemps, s’envoler à travers le ciel… », il n’y a aucun doute vous faites partie de la génération des années 70 à 80.

Il est même à parier que vous vous comportez comme un adulescent. Oh rien, de péjoratif dans ce terme. Il signifie simplement qu’une part de votre moi intérieur est resté un enfant qui à l’écoute de ces paroles, rappelle de doux et tendres souvenirs.

Je parierai même une petite pièce que certains d’entre vous ont déjà goûté au plaisir de jouer à des « Blind test » sur YouTube pour deviner entre amis ou avec ses enfants à quel dessin animé appartient ce générique.

Mais savez-vous tout à propos de ces chansons qui font partie de notre patrimoine culturel. Certes nous connaissons tous Bernard Minet qui a chanté une grande partie des génériques pendant les années du « Club Dorothée ». Mais pour les autres, connaissez-vous les chanteurs ? Et les auteurs de ces textes, certains sont peut-être très connus mais insoupçonnés ? Et les émissions de télévision qui nous proposaient ces programmes, vous en souvenez-vous ?

Si vous souhaitez devenir incollable tout en vous remémorant vos souvenirs d’enfance, « La belle histoire des génériques télé » est fait pour vous

Un livre d’une grande richesse, sous chapitrés en thématiques, c’est à la fois un travail de recherche minutieux avec des interviews très poussées des chanteurs de l’époque, des génériques en eux même, des secrets de « fabrications » jusqu’aux raretés. Ce livre brosse tout l’univers des génériques qui sont parfois plus connus que le dessin animé lui-même

Un papier de grande qualité, une couverture semi-rigide avec une légère 3D, complet, très coloré de cet ouvrage, le choix des couleurs, rien n’est laissé au hasard. Quant aux illustrations, elles sont adaptées de manière à ne pas trop surcharger. Un très bon travail de l’éditeur qui a réussi le pari en moins de 200 pages à faire revivre 30 ans de génériques.

Bref ce livre est une pépite.

Un superbe cadeau à mettre sous le sapin pour tous les quadras et quinquas qui ont gardé ce supplément d’âme qu’est l’enfance.

« La belle histoire des génériques télé » de Olivier Fallaix et Rui Pascoal, 156 pages, aux éditions Ynnis, 29,90 euros.



Catégories :Culture

Tags:, , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :