« Back to » notre enfance !

Si pour vous, les paroles « Voici venu le temps des rires et des chants… », « Au fin fond de l’Univers, à des années et des années-lumière de la Terre… » ou encore « Dans un pays de tous les temps, vit la plus belle des abeilles, que l’on ait vu depuis longtemps, s’envoler à travers le ciel… », il n’y a aucun doute vous faites partie de la génération des années 70 à 80.

Il est même à parier que vous vous comportez comme un adulescent. Oh rien, de péjoratif dans ce terme. Il signifie simplement qu’une part de votre moi intérieur est resté un enfant qui à l’écoute de ces paroles, rappelle de doux et tendres souvenirs.

Je parierai même une petite pièce que certains d’entre vous ont déjà goûté au plaisir de jouer à des « Blind test » sur YouTube pour deviner entre amis ou avec ses enfants à quel dessin animé appartient ce générique.

Mais savez-vous tout à propos de ces chansons qui font partie de notre patrimoine culturel. Certes nous connaissons tous Bernard Minet qui a chanté une grande partie des génériques pendant les années du « Club Dorothée ». Mais pour les autres, connaissez-vous les chanteurs ? Et les auteurs de ces textes, certains sont peut-être très connus mais insoupçonnés ? Et les émissions de télévision qui nous proposaient ces programmes, vous en souvenez-vous ?

Si vous souhaitez devenir incollable tout en vous remémorant vos souvenirs d’enfance, « La belle histoire des génériques télé » est fait pour vous

Un livre d’une grande richesse, sous chapitrés en thématiques, c’est à la fois un travail de recherche minutieux avec des interviews très poussées des chanteurs de l’époque, des génériques en eux même, des secrets de « fabrications » jusqu’aux raretés. Ce livre brosse tout l’univers des génériques qui sont parfois plus connus que le dessin animé lui-même

Un papier de grande qualité, une couverture semi-rigide avec une légère 3D, complet, très coloré de cet ouvrage, le choix des couleurs, rien n’est laissé au hasard. Quant aux illustrations, elles sont adaptées de manière à ne pas trop surcharger. Un très bon travail de l’éditeur qui a réussi le pari en moins de 200 pages à faire revivre 30 ans de génériques.

Bref ce livre est une pépite.

Un superbe cadeau à mettre sous le sapin pour tous les quadras et quinquas qui ont gardé ce supplément d’âme qu’est l’enfance.

« La belle histoire des génériques télé » de Olivier Fallaix et Rui Pascoal, 156 pages, aux éditions Ynnis, 29,90 euros.



Catégories :Culture

Tags:, , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :