Les services de la Ville de Nîmes impactés par la grève du 19 janvier

Face au mouvement de grève contre le projet de réforme des retraites du gouvernement, la Ville anticipe la fermeture ou la réorganisation de plusieurs de ses services, jeudi 19 janvier.

Education

71 écoles sur les 83 que compte la Ville ont un taux de grévistes enseignants de plus de 25 %. A partir de ce taux, la Ville doit trouver des solutions alternatives avec du personnel municipal pour assurer un service minimum d’accueil (SMA). Dans 62 écoles, un SMA sera donc possible… pour accueillir seulement les enfants de parents sans solution de garde. Concrètement, l’accueil des élèves se fera normalement, de 7h30 à 18h30 avec un périscolaire le matin et le soir et un déjeuner en cantine. Sur le temps scolaire, si les cours ne sont pas assurés par l’enseignant, ce sont les ALAé qui prendront le relais et proposeront des animations.

Sept établissements regrouperont leur SMA au niveau du groupe scolaire (élèves de maternelle et élémentaire réunis sur un seul site) : Courbessac, Emile Gauzy, Edouard Vaillant, Paul Langevin, Prosper Mérimée, Jean Moulin et Chamson-Carrière. Il y aura un affichage sur les sites concernés par les regroupements.

Dans 9 écoles en revanche, aucun SMA ne pourra être assuré. La restauration scolaire et les services périscolaires seront fermés : primaires André Galan et La Planette, groupes scolaires (élémentaires et maternelles) Talabot et La Placette, maternelles Charles Martel et Albert Camus, et élémentaire Georges Bruguier. Sur le temps scolaire, c’est la direction de l’école et les services de l’Education nationale qui décideront d’éventuelles fermetures.

« La Ville a toujours veillé à respecter scrupuleusement la loi du service minimum d’accueil. Nous avons mobilisé toutes les ressources possibles pour tenter d’y parvenir mais le mouvement de grève semble très suivi. Nous comprenons les difficultés des familles, que nous avons averties en amont par sms. J’appelle les parents à prendre leurs précautions pour cette journée exceptionnelle. Sur les 12 000 élèves inscrits dans les écoles, moins de 1 000 devraient être concernés par ce service minimum », explique Véronique Gardeur-Bancel, Adjointe déléguée à l’éducation.

À noter que 12 établissements fonctionneront normalement (moins de 25% de grévistes enseignants) sans difficultés majeures pour les périscolaires ALAé : écoles René Char, Tour Magne, Yvette Pannafieu et Plein Air, maternelle de Rangueil, ainsi que les élémentaires de Castanet, Jean Jaurès, Jean Macé, Marguerite Long, Marie Soboul, Pont de Justice et Charles Martel (pour cette dernière, seule la restauration scolaire sera assurée).

État civil

L’accueil de l’Hôtel de Ville, le bureau numérique et les mairies annexes de Saint-Césaire et Pissevin seront fermés. Des ouvertures partielles avec un service minimum sera assuré (ouverture partielle) aux services Etat Civil et Population de l’Hôtel de Ville mais aussi dans les Espaces Publics Numériques et les cimetières.

Le standard de l’Hôtel de Ville, les mairies annexes de Chemin Bas d’Avignon et du Mas de Mingue, ainsi que le pôle des objets trouvés et enquêtes fonctionneront normalement.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :