Noël à Saint-Gilles : un programme enchanteur entre feu d’artifice, retour de la crèche vivante et nouveau spectacle son et lumière sur l’abbatiale

À Saint-Gilles, le mois de décembre et son Noël enchanté s’annonce comme une parenthèse magique grâce à une foule d’animations et d’évènements organisés par la municipalité et l’association pour les Festivités de Saint-Gilles. Avec une grande journée de lancement des illuminations ponctuée d’un feu d’artifice (le 02 décembre), un nouveau spectacle son & lumière sur l’abbatiale baptisé « L’Odyssée de Saint-Gilles » (les 9 & 10 décembre), le retour de la crèche vivante (17 décembre) et le traditionnel pastrage calendal des gardians (24 décembre) c’est une période dédiée à l’évasion, à l’émerveillement et au rêve qui s’ouvre dans la cité camarguaise.

« Je tiens beaucoup à cette période de Noël, c’est un moment de pause après une année qui tire à sa fin et avant une autre qui annonce de nouveaux défis. Nous avons tous besoin de vivre cet instant de l’année avec nos proches, nos commerçants et nos associations locales, en renforçant le lien qui nous unit » dévoile Eddy VALADIER. C’est ainsi qu’avec Benjamin GUIDI, adjoint au maire délégué aux animations de la ville et président de l’Association des festivités pour Saint-Gilles, ils ont travaillé à un programme d’animations renforcé cette année.

« Fidèle à notre engagement de diversifier les animations dans la ville, nous avons imaginé de nouveaux rendez-vous qui s’articulent bien avec les évènements incontournables de cette période », précise t’il. Ainsi, chaque semaine du mois de décembre sera dédiée à un temps fort.

Tout commence le vendredi 2 décembre, à 18h, sur la place Gambetta. Tous les Saint-Gillois sont invités à assister au lancement des illuminations de Noël en ville, avec le maire et vos élus : sapin géant, rennes de lumière et tapis rouge s’illumineront au top départ ! Du vin chaud et du chocolat seront offerts, avant le départ de la grande parade féérique, musicale et équestre à suivre à travers les rues illuminées de la cité. Le trajet de la parade ramènera ensuite le cortège vers les berges du canal pour un final en feu d’artifice !

 

« La magie de Noël ne nuit pas au plan de sobriété »

La ville de Saint-Gilles est, comme toutes les communes de France, fortement touchée par l’augmentation du prix de l’énergie. À partir du 1er janvier 2023, le prix de l’électricité va plus que doubler, le prix du gaz être multiplié par 4 ! Face à cette situation, le maire de Saint-Gilles a dévoilé son plan de sobriété (https://bit.ly/3F2QMhq) mais refuse d’abandonner les illuminations et la magie de Noël. « Depuis plusieurs années, dans un souci d’économie d’énergie, l’ensemble des illuminations de Noël est équipé de diodes électroluminescentes, des LEDs dernière génération peu énergivores. Les enjeux de consommation énergétiques sont donc très faibles. L’exigence de sobriété ne va pas à l’encontre de la magie de Noël. Il a donc été décidé de les conserver car elles participent à cette ambiance des fêtes de fin d’année que nous apprécions tous », explique le maire de Saint-Gilles, Eddy VALADIER.

 

L’Odyssée de saint Gilles

Temps fort successif la semaine suivante, avec le désormais traditionnel -et non moins nouveau- spectacle son & lumière sur la façade de l’abbatiale. Sous le titre « L’Odyssée de saint Gilles », c’est un nouveau spectacle féérique et historique qui sera projeté sur le monument les vendredi 9 et samedi 10 décembre, sur la place de la République, à 18h, 19h et 20h chaque soir.

Au moment de s’endormir, une fillette, en visite chez son grand-père, fait un terrible cauchemar. Pour la rassurer, celui-ci lui offre alors quelques « tesselles » magiques du bon saint Gilles, réputées souveraines contre la peur. Beaucoup de familles en possèdent dans notre ville. Il lui raconte comment ces petits carrés de pierre ont guidé sa vie de capitaine au long cours. Un malicieux dialogue entre le grand-père et la fillette est alors le prétexte à de merveilleux voyages visuels : dans les eaux inquiétantes du marais du Scamandre, sur les mers en compagnie des premiers marins grecs comme au coeur des belles villas romaines d’Espeyran au sol pavé de mosaïques… Cette odyssée lumineuse et féerique se termine par une évocation des splendeurs de l’abbatiale qui calme la fillette et la replonge dans le sommeil et ses rêves, prétexte aux transformations les plus spectaculaires de la façade du monument emblématique.

C’est également ce week-end là qu’aura lieu le Marché de Noël des peintres et artisans d’art saint-gillois, au Pavillon de la Culture et du Patrimoine, ainsi qu’une balade avec la calèche de Noël, une structure gonflable et des animations pour les enfants.
Evènement majeur des années passées, la crèche vivante fait son grand retour cette année, le samedi 17 décembre, sur la place de l’abbatiale. Le spectacle de la Nativité est joué par les enfants de l’école Li Cigaloun, au terme d’une déambulation à travers les rues de la ville. Un préambule traditionnel au rendez-vous incontournable de Noël : le pastrage calendal des gardians, le 24 au soir avant la messe de minuit.

 

Pour un Noël enchanté et authentique, ne cherchez plus : c’est à Saint-Gilles que ça se passe !

 

L’intégralité du programme est à retrouver sur https://saint-gilles.fr/le-noel-enchante-de-saint-gilles

 



Catégories :Gard

Tags:,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :