Octobre rose : La Ville de Nîmes lance le 1er réseau de prévention et de dépistage des cancers avec ses partenaires

La Ville de Nîmes lance son premier grand réseau de prévention avec ses partenaires institutionnels. Durant tout le mois d’Octobre de nombreuses actions seront réalisées pour favoriser le dépistage des cancers féminins (seins et utérus), soutenir les malades et susciter des récoltes de fonds à destination des associations qui les accompagnent.

La Ville de Nîmes a initié depuis plusieurs mois la création d’un réseau qui regroupe entre autres la Ligue contre le cancer, l’ARS, le CRCDC, l’Assurance Maladie, le CHU, le Réseau Diane, le CODES 30, les Soroptimist, les Communautés Professionnelles Territoriales de Santé.

« Nous avons pour ambition de mobiliser l’ensemble des partenaires qui agissent en faveur de la prévention des cancers, faisant l’objet de dépistages organisés, pour une meilleure efficacité et visibilité vis-à-vis du grand public. Nous avons défini des axes de travail communs et mutualisé nos forces pour avoir plus d’impact, pour coordonner les actions locales, mieux cibler les populations les plus éloignées du dépistage. La Ville porte l’animation de ce réseau, ce qui prouve sa capacité à rassembler sur des actions de santé », explique Dolorès Orlay Moureau, Adjointe déléguée à la Santé.

 

Sensibiliser aux dépistages des cancers féminins

L’un des objectifs est de sensibiliser au dépistage des cancers féminins, et, notamment du cancer du sein et de l’utérus, avec une attention particulière aux populations des quartiers prioritaires de la ville, en organisant des journées de dépistage qui s’appuient sur des opérateurs locaux et sur les Maisons de Santé Pluriprofessionnelles (MSP).

A ce titre, le réseau soutient l’inauguration de la campagne de sensibilisation au dépistage des cancers féminins de la Ligue contre le cancer :

  •  le 3 octobre à 11h à la Pharmacie Val Santé, à Valdegour

Octobre Rose est également l’occasion pour la commune de fédérer et d’apporter son soutien aux nombreuses actions réalisées par les associations ou encore les clubs sportifs de poids.

 

RCN et USAM en rose et ventes aux enchères

Le Rugby Club Nîmois et l’USAM Nîmes Gard soutiendront la cause en arborant des maillots de couleur rose lors de leurs matches respectifs.

Côté RCN, à l’occasion de la rencontre contre l’équipe de Beaune :

  • samedi 22 octobre à 19h30 au Stade Kaufmann, les rugbymen nîmois revêtiront un maillot spécial aux couleurs de l’opération Octobre Rose. Des maillots seront mis aux enchères (à partir de 50€) avant le match, à l’espace partenaire, au profit du réseau Diane – sein du Gard. L’entrée pour le match est gratuite pour toutes les femmes.

Côté USAM, pour la réception d’Istres :

  • le week-end du 20-23 octobre. Les joueurs s’échaufferont avec un maillot rose, une tombola est organisée au profit d’octobre rose (avec des maillots et des goodies du club à gagner). Enfin, chaque but marqué par les Nîmois rapportera 30€ à une association.

 

La Zontienne

Le dimanche 9 Octobre se tiendra la 14e édition de la course féminine et événement incontournable d’Octobre Rose. Organisée par le Zonta Club Nîmes Romaine, elle est composée de trois épreuves :

  • 5 km (départ à 10h15),
  • 10 km (départ à 10h, ouvert aux messieurs)
  • marche de 5 km (départ à 10h30).

Cette année, l’événement se tiendra au cœur de l’espace naturel du Mas d’Escattes. Il réunira près d’un millier de coureuses mais aussi de coureurs solidaires, avec une épreuve proposée aux enfants (départ 9h45). La totalité des recettes ira au profit des malades du cancer du sein.

 

Calendrier scolaire

Dimanche 11 septembre dernier, une trentaine de motardes nîmoises se sont rassemblées sur le parvis des Arènes pour une séance photo.

  • Ce cliché apparaîtra sur le « calendrier badass » initié depuis un an par les Nîmois Michel Michaud et Julia Monzon. Ce calendrier caritatif, élaboré dans le cadre d’octobre rose, sera vendu au public.
  • Bénéfices reversés à l’association Les Amazones qui vient en aide aux femmes et aux hommes atteints de cancer. L’an dernier, 200 calendriers avaient été édités. Ils ont permis de récolter 500€ pour l’association Aimargazelles.

 

Une expo photo et des boîtes solidaires

Pour la troisième année consécutive, le Crédit Agricole du Languedoc et la Caisse locale de Nîmes s’investissent pour la cause, en partenariat avec le CHU de Nîmes :

  • 120 boîtes solidaires, autour du bien-être, vont être distribuées aux patientes du service oncologie.
  • Exposition photo « Ensemble, partageons nos expériences » sur les grilles des Arènes du 10 au 31 octobre. Avec 16 portraits de combattantes, accompagnants et professionnels de santé. La marraine de l’exposition est la chanteuse Louane – Vernissage le 13 octobre à 17h.

 

Plongeons Rose

Samedi 12 octobre, la Fédération Française d’Etudes et de Sports Sous-Marins du Gard (FFESSM 30) à la piscine Nemausa :

  • 14h30 à 17h : découverte d’activité aquatiques et subaquatiques, baptême de plongée, initiation à la nage avec palmes et à l’apnée. Gratuit et à destination des personnes malades, en cours de traitement, en rémission ou guéries.
  • Conférence « sport-santé » de 10h à 12h salle Verdier. Ouverte à tous, elle mettra en lumière les bienfaits du sport, notamment des activités subaquatiques, pendant le traitement du cancer.

 

Les commerçants et leurs bougies

Les commerçants du centre-ville participent également à Octobre Rose :

  •  Installation dans les boutiques affiliées l’association Cœur de Nîmes de boîtes pour collecter les fonds et ventes de bougies fabriquées spécialement pour cette cause. La totalité des bénéfices sera reversée à la Ligue contre le cancer du Gard.

www.coeur-de-nimes.fr

 

Nîmes Sport Santé

L’association propose plusieurs rendez-vous :

  • « les balles roses » le dimanche 9 octobre au Tennis club de Garons, un stand et des animations à l’institut de Cancérologie du Gard le jeudi 13 octobre,
  • Séance découverte « Onco Sport » le jeudi 20 octobre de 11h à 12h à la Maison du Sport Santé Nîmes – nimessportsante.fr / Renseignements : 06.31.41.83.00

En France, 54 000 nouveaux cas de cancer du sein sont détectés tous les ans. 1 femme sur 8 en sera atteinte au cours de sa vie. C’est la première cause de décès par cancer chez les femmes. Il est donc important de se faire diagnostiquer pour l’anticiper. Localisé, ce cancer guérit dans 85% des cas.



Catégories :Gard

Tags:,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :