Inauguration du nouveau Centre médico-social de Pont-Saint-Esprit

Le Centre médico-social de Pont-Saint-Esprit était depuis une trentaine d’années hébergé dans un bâtiment en location, situé 3, boulevard Sadi Carnot, dont le propriétaire est le Centre hospitalier de Pont-Saint-Esprit. Il lui a été restitué le 27/09/2021. 

 

Un nouveau Centre médico-social (CMS) pour mieux accueillir le public

À la suite du départ des services d’exploitation des routes départementales, le Conseil départemental a décidé de réaménager les locaux dont il est propriétaire, au 165, impasse de Pierrelatte, pour y transférer le CMS.

Ce projet a également permis de créer un espace de travail plus confortable pour les équipes et mieux adapté à l’accueil du public.

Il répond également aux enjeux de développement durable poursuivis par la collectivité sur l’ensemble de ses projets bâtimentaires.

Le réaménagement du site a été travaillé en étroite collaboration avec les équipes. Une attention particulière a été portée à l’expression de leurs demandes d’aménagements.

Cette concertation illustre également celle menée dans l’élaboration du futur Schéma départemental des solidarités sociales 2022/2027 avec les agents, les partenaires, les professionnels, les administrés et les élus.

Au terme de ce travail, ce Schéma sera soumis au vote de notre Assemblée en octobre prochain. Il a pour objectif de faire émerger les problèmes et mieux prendre en compte les réalités du terrain afin de répondre, de la façon la plus juste, aux besoins et aux attentes des Gardoises et des Gardois.

 

Deux bâtiments composent la nouvelle structure

Le site est composé d’un premier bâtiment consacré, au rez-de-chaussée, à l’accueil du public et, au 1er étage, aux bureaux de travail des agents.

Un second bâtiment est aménagé avec une salle de repas pour les agents et une salle multi-activités.

 

Des services médico-sociaux de proximité indispensables face aux déserts médicaux

Cette résidence administrative est composée d’une équipe du Service social territorial (SST), avec 2 agents administratifs, 4 travailleuses sociales et d’une équipe de la Protection maternelle et infantile (PMI), avec 2 puéricultrices.

Les autres équipes intervenant sur le territoire de ce CMS sont le personnel de l’Aide sociale à l’enfance (ASE), basé au CMS de Bagnols sur Cèze, l’équipe du Service territorial de l’autonomie basée au siège de l’Unité territoriale d’action sociale et d’insertion (UTASI) de Bagnols-sur-Cèze et le Service territorial d’insertion (STI) basée à Aramon.

 

Le Service social territorial

L’accueil, l’information, l’orientation et l’accompagnement social du public sont réalisés par des visites à domicile, des rendez-vous en permanences et/ou hors permanences.

Les permanences d’accueil du public s’organisent selon 8 permanences sociales par semaine, et prochainement, 1 permanence administrative par semaine.

Des partenaires assurent également des permanences au CMS de Pont Saint Esprit avec la Caisse d’assurance retraite et de la santé au travail (CARSAT) pour ½ journée par semaine et la Caisse d’allocations familiales (CAF) pour une ½ journée par semaine.

L’équipe des travailleurs sociaux gère le pôle enfance/parentalité, avec 2 travailleurs sociaux, et le pôle solidarité qui traite les problématiques de logement, d’insertion et des personnes âgées et ou handicapées.

Le CMS travaille avec de nombreux partenaires locaux œuvrant dans le social.

 

Le service Protection maternelle et infantile

Des consultations médicales et des permanences de puéricultrices sont assurées sur le CMS et s’organisent comme suit : ½ journée par semaine pour les consultations « petite enfance », 2 permanences par semaine pour les puéricultrices, et 1 journée par semaine de consultation avec la sage-femme.

L’équipe travaille en lien étroit avec les travailleurs sociaux du Pôle Enfance/parentalité autour du soutien des familles, des actions collectives ainsi qu’avec l’ensemble des partenaires.

Des actions collectives de soutien à la parentalité ont été mises en place au sein du CMS avec des ateliers de massage pour les bébés et un atelier de lecture destiné aux enfants de moins de 3 ans, en partenariat avec la bibliothèque municipale.

 

L’insertion sociale et professionnelle

En janvier 2022, le canton de Pont-Saint-Esprit comptait 694 bénéficiaires du RSA.

Les actions d’insertion sur ce territoire sont multiples comme par exemple l’action « Agir pour son avenir professionnel (AAP), menée par le centre de formation « Tricastin ». Il s’agit de coaching pour accompagner les bénéficiaires vers l’emploi ou la formation.
Elle compte 15 places.

Autre exemple encore, l’« Action d’insertion et d’accompagnement 2ème génération (AIA2G) », menée également par le centre de formation « Tricastin » qui consiste en la remise à niveau des compétences des bénéficiaires.
Elle compte 20 places.

 

En résumé, un CMS, ça sert à quoi ?

Les Centres médico-sociaux réunissent, dans un même lieu, des professionnels qui sont à la disposition des usagers. Ainsi, ce personnel départemental se compose de médecins de la protection maternelle et infantile, d’assistantes sociales, de conseillères en économie sociale et familiale, de conseillères conjugales, de puéricultrices, de sages-femmes, d’éducatrices de jeunes enfants, d’éducateurs spécialisés, de psychologues, d’infirmières et de personnels administratifs.

Face aux déserts médicaux, les CMS restent, plus que jamais, un service public de proximité précieux.

 

Informations pratiques :

Horaires d’ouverture du CMS :

  • Lundi : 13h30/17h
  • Mardi : 9h/12h – 13h30/17h
  • Mercredi 9h/12h – 13h30/17h
  • Jeudi : 9h/12h – 13h30/17h
  • Vendredi : 9h/12h – 13h30/17h
  • Fermé le samedi et le dimanche.

Téléphone : 04 66 39 12 15

 

Les habitants de 14 communes du Gard Rhodanien concernés :

Ce CMS couvre une partie de la communauté d’agglomération du Gard Rhodanien avec les communes d’Aiguèze, Carsan, Issirac, Laval-Saint-Roman, Le Garn, Montclus, Pont-Saint-Esprit, Saint-Alexandre, Saint-André-de-Roquepertuis, Saint-Christol-de-Rodières, Saint-Julien-de-Peyrolas, Saint-Laurent-de-Carnols, Saint-Paulet-de-Caisson et Salazac.

Mise en service :

Le CMS est désormais ouvert au public. La livraison du bâtiment s’est accompagnée d’un suivi technique et d’un accompagnement de la part de la Direction de la logistique du Conseil départemental du Gard.

Quelques travaux complémentaires et la mise en place d’équipements supplémentaires pour les agents ou le public ont pu être réalisés en régie, par les ateliers départementaux, afin de s’adapter, au plus près, aux besoins et aux usages de chacun d’entre-eux.



Catégories :Gard

Tags:,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :