La médiathèque de Saint-Gilles invite « Tout simplement graffiti » pour deux jours de fête familiale, les 1er et 2 juillet

À l’issue de plusieurs semaines d’ateliers rap, graff et découverte des cultures urbaines avec l’association Da Storm et la réalisation d’une gigantesque fresque murale en façade, c’est l’heure de la fête à la médiathèque Emile Cazelles de Saint-Gilles !

Les 1er et 2 juillet, l’établissement accueillera tout ce qui se fait de mieux en art urbain, grâce à un partenariat entre la DRAC Occitanie et l’association Da Storm qui a concocté le programme. Concerts, DJ sets, ateliers danse, diffusion de clips, initiation graffiti, tout est gratuit et toute la population est invitée.

Tout a commencé par la volonté de la Ville de Saint-Gilles de réaliser une fresque street-art sur la façade de la médiathèque en lien avec des actions d’éducations artistiques et culturelles autour du hip hop. Ce projet s’inscrivait en amont de la Micro-Folie de Saint-Gilles pour répondre aux objectifs de redynamisation de la structure, construite voilà 25 ans par les architectes nîmois Pascal BOIVIN et Claudie BROUSSOUS.

Pour mener ce projet à bien, la ville a contacté l’association DA STORM, aujourd’hui l’un des acteurs majeurs de la culture hip hop en Occitanie, soutenue par la DRAC Occitanie, le Département du Gard et Nîmes-Métropole. L’Agence nationale pour la cohésion des territoires et la Préfecture de Région sont également partenaires de la manifestation, via la Ville. Ces engagements ont permis, en marge de la réalisation d’une fresque murale géante par l’artiste DIFUZ et dans sa continuité, depuis le mois d’avril 2022, d’organiser un beau parcours d’éducation artistique et culturel sur le thème de la culture hiphop auprès des usagers de la médiathèque, des écoles de la ville et du centre de loisirs : graffeurs, cours de rap, ateliers de danse ont été organisés et seront présentés pendant la Fête de la Médiathèque. Ne ratez pas le clip de nos jeunes rappeurs saint-gillois !

 

La culture urbaine en prémices de Micro-Folie

« Il n’y a pas de grande et de petite culture : à Saint-Gilles, nous voulons faire cohabiter l’art classique au travers de l’ouverture prochaine du musée numérique Micro-folie, avec l’art urbain et plus populaire que représente le graffiti », explique Berthe PEREZ, adjointe au maire de Saint-Gilles, déléguée à la Culture. C’est elle qui suit un dossier d’envergure pour la ville de Saint-Gilles : l’ouverture d’un musée numérique et de réalité virtuelle, labellisé Micro-folie de la Villette. Cet équipement ultra moderne, et unique sur tout le territoire de Nîmes-Métropole, mettra les grands musées du monde à portée de clic de chaque Saint-Gillois. Et fera entrer le patrimoine de la cité, dont sa célèbre abbatiale classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO au titre du bien en série « Les Chemins de Compostelle en France », dans les collections numériques de grands musées prestigieux.

Mais en attendant l’ouverture à l’automne 2022, c’est bien la culture urbaine qui sera mise à l’honneur la semaine prochaine : découvrez le programme ! L’entrée est libre et ouverte à tous.



Catégories :Gard

Tags:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :