La fête du pois chiche fête sa 15e édition

Publicité

Définitivement ancré dans le paysage des festivals du Gard, La Fête du Pois Chiche est un événement culturel désormais incontournable pour les amateurs de musique et de spectacle vivant en général !

Depuis 15 ans, la fête est décrite par toutes sortes de qualificatifs : burlesque, déjantée, osée, décalée…mais elle fait l’unanimité, sur sa qualité et son ambiance !

Crédit photo : Stéphanie Dubus

« LE POIS CHICHE » est un festival tout public à prix libre qui se déroule à Montaren & Saint Médiers, Kapitale du pois chiche, petit village Gardois de 1 500 habitants. Un joyeux remue ménage quand arrivent 8 000 festivaliers pour les 3 jours de fête !

La fête se déroulera cette année du 20 au 22 Mai 2022.

 

Points forts du Festival

Vendredi 20 : début des festivités ouverture officielle à 19h30 à la Guinguette

Samedi 21 :

  • La poichichade à la place « to chiche » à  11 h 30

L’initiatique déambulation poichichesque. À la suite du Pois Chiche totémique, les pétulants Petits Frères Péteurs Impénitents, la fameuse Banda Brutti font cortège dans les rues de la Kapitale en compagnie d’invités surprises. Poichichototémisme, loufoquerie et histoire d’amour, le feuilleton poichichesque se poursuit en anarchiche !

 

  • Le chichremonial échauffement à 12 h 30 aux petits jardins

Echauffement mené par le Crieur de la Croix Rousse du Ministère des Rapports Humains, avec pour objectif premier, faire le plein de Chichine !

 

  • L’orgasmiche poichivari à minuit à la place to chiche

Suite au dernier concert du samedi soir, l’ambiance s’échauffe, la grande procession festiche nocturne à base de chichine concentrée ! Venez comme vous êtes… O se voletz grimats, costumats, mascats… Mais sortez votre pois chiche ! (Poireaux, cèbes, asperges acceptés…)

 

Dimanche 22  mai :

  • Le réveil en fanfare dans le village à 11 heures.
  • Konkour de recettes à 12 heures aux petits jardins
  • La criée à 16 heures aux petits jardins
  • Le fantastique embrasement à 18h30 aux petits jardins

Embrasement où l’on recharge sa chiche énergie pour toute l’année dans une folle farandole…

Tout le week-end, le musée international du pois chiche fusionnera avec la start-up locale occitane SLIP (society no limited of investissement in the pois chiche)

 

Programmation

Vendredi 20 Mai

19H30 – Ouverture – La Guinguette

19H45/20H45- MC Sirop – La Guinguette

  • MC SIROP – Fabricants de rimes et de groove

Fantasque ou génie ?

Tous les qualificatifs sont bons pour parler de MC Sirop.

Ce « bricoleur de rimes » a développé son intérêt pour la musique dès son plus jeune âge.

Victor Coste, alias MC Sirop, ne se cache pas derrière ce nom de scène. Il clame haut et fort sa véritable identité lors de ses représentations et présente MC Sirop comme une version amplifiée et mise en scène de lui-même.

Autodidacte et pluridisciplinaire, il développe son univers non seulement en musique mais aussi à travers les différentes expositions auxquelles il participe pour y a cher, entre autres, ses œuvres sculpturales, vidéo, ou bien encore ses dessins.

Son but est de proposer ce qu’il nomme des « objets réflectifs », des pièces qui entretiennent une réflexion avec le monde. Il expérimente, parfois de manière conceptuelle, et propose un renouveau du rap pour raconter son expérience du monde sans avoir peur de porter un regard critique sur notre civilisation.

 

20H15/20H45 – Dimitri from panisse – Place to Chiche

  • DIMITRI FROM PANISSE – Electropikal DJ

Issu de la culture alternative de la fin des années 80 début 90 , Dimitri from Panisse, participe à de nombreux collectifs (collectif zoumai).

Il participe et organise plusieurs événements dont le carnaval indépendant de Nice, les repas de quartier, la Santa Capelina… ou encore des concerts.

Très investi sur la question de l’occupation de l’espace public, de l’énergie et de la culture populaire. Il pratique pendant 10 ans la percussion brésilienne avec les bosinaire de nissa.

Toujours très impliqué dans la scène locale il organise les tropical night en mode selecta, essentiellement en vinyl mais travaille aussi en numérique.

Son projet est de casser les habitudes musicales et de faire danser les gens ensemble avec une proposition exigeante, curieuse et en dehors des sentiers battus.

Son spectre, qu’il nomme groove ethnic, est large. il va glaner des groupes du monde entier avec un groove particulier : afro, afro-disco, electro groove, cumbia psychédélique brésil, funk, soul sixties…

 

20H45/22H – The Yellbows – Place to Chiche

  • THE YELLBOWS – Rock’n Roll et Brass Band

« Qui que l’on soit, d’où que l’on vienne, les Yellbows, ça fait bouger la tête et donne des fourmis dans les pieds… Et vice versa !

Dans son nouvel opus, le quartet aux racines New Orléans et aux saveurs éclectiques ose et réussit même le pari d’allier finement sa rythmique fougueuse, son banjo et ses cuivres à la langue de Molière ! »

The Yellbows, un quartet de compositions originales aux accents du sud des Etats Unis. Mélange habile des racines de la musique traditionnelle américaine avec une subtile touche rock’n’roll, issue d’une expérience et des diverses influences.

Entre énergie Rock’n’roll et sonorité Brass Band…

 

22H/23H15 – GKBL – La Guinguette

  • GKBL – Art et musik du monde

Lauréates du prix des Musiques d’ici en 2018, Germaine KOBO & Bella LAWSON forment le duo de GKBL, contraction de leur deux noms.

À la fois griottes, conteuses, chanteuses, danseuses, instrumentistes et DJs, ce duo d’artistes musiciennes vit et travaillent à Marseille.

De cette pluralité de compétences, parfaitement harmonisées, elles ont créé un nouveau genre musical faisant écho à leurs origines congolaise pour Germaine et togolaise pour Bella.

Ensemble, elles ont créé un duo de choc vocal et instrumental, principalement dans la région PACA, à base de percussions, kalimba, calebasses, kamélé n’goni et balafon.

Arborant des tenues aux couleurs éclatantes, Germaines Kobo et Bella Lawson donnent des shows rythmés et endiablés.

 

22H/23H15 – Dimitri from panisse – Place to Chiche

23H15-00H30 – Edredon Sensible – Place to Chiche

  • EDREDON SENSIBLE – Musique tribale, festive, excitante, brute et hypnotique

Edredon Sensible c’est quatre types qui battent des bras et qui soufflent. Ils se regardent avec les yeux dans les oreilles pour danser partout mais surtout par terre.

Y’a aussi de la transpiration sur eux et si possible sur les autres.

Leur passion ? Brûle Babylone mais toujours par la Bouche. Leur but ? La catharsis. L’éruption. Les petits guilis dans le cou qui font sentir qu’on est vivant.

Edredon Sensible c’est quatre types. Deux qui battent des bras. Deux qui soufflent.

Les morceaux ils sont hyper long. C’est la transe.

 

Samedi 21 Mai

11H30 – Poischichade

15H/16H – PROF ET SCIES – Puit Venden

  • PROF ET SCIES – Spectacle musical

Victor Guzo à la langue bien pendue, le verbe haut et un certain sens de la formule. D’un air malicieux il fait revivre les talents musicaux de son grand-père. Il nous montre comment celui-ci, inventeur bien malgré lui de la scie musicale à conquis l’Amérique
avec un simple sifflet en bois.

On y apprend comment son fils Roberto deviendra virtuose, et pourquoi son ami d’enfance Francisco Alberto Sinatra y renoncera pour faire carrière dans la chanson et le cinéma. Nous verrons combien il est plus facile de vivre en illustrant des navets qu’en
jouant du jazz. Nous partagerons les passions de Roberto et l’intimité des grandes star qu’il a côtoyé.

 

17H/18H – Bal à Facettes – La Guinguette

  • LE BAL A FACETTE – Bal

Viens frétiller des orteils, te délier les gambettes, tortiller des bras, swinguer des mains et des doigts avec Le Bal à Facettes, le bal des enfants mais pas que..

 

18H30/19H45 – Pôplite – La Guinguette

  • POPLITE – Chants percussifs du nordeste du Brésil

Voici une formation de 5 chanteuses / percussionnistes aux genoux sensibles et dynamiques.

Leur répertoire brésilien du Nordeste forme un éventail de côcos traditionnels, célèbres et originaux, de quoi déployer de belles rodas de chants et de danses et emplumer vos oreilles.

Composé de Léa Chikitou, Noémie Hajosi, Laura Marteau, Marine Teissier du Cros, et Anaïs Vaillant, Poplitê privilégie la puissance et l’homogénéité vocale, la précision rythmique autour d’un style responsorial et polyphonique. Son groove irrésistible et son effervescence festive invitent à la danse, à prendre part au chant.

 

19H30/20H30 – Figurz – Place to Chiche

  • FIGURZ – Rock

Figurz c’est au sujet du Rock’n’Roll, et c’est tout !

Une musique puissante, musclée, qui secoue votre cage thoracique avant de vous assommer. Même si leur musique est alimentée par l’énergie fondamentale, ces gars-là font en sorte qu’elle t’entoure aussi de ses bras et que tu sois entouré d’une nostalgie réconfortante.

Leur musique est un feu de camp autour duquel des histoires se racontent et se reracontent. Il se nourrit de la sensibilité et de l’expérience de chacun.

Autour des flammes, des images sont créées, des films sont regardés et des paroles sont écrites.

 

19H30/20H15 – Butor Stellaris – Petits Jardins

  • BUTOR STELARIS – Bestiaire poétique !

Les artistes arrivent… Ils portent des masques, ils sont possédés par les masques et leurs mouvements d’oiseaux inattendus font naître des sons.

À travers leur gestuelle, les sons et les objets deviennent musique et rituel. Traversés par la mémoire des humains et du bestiaire de la langue d’oc, ils chantent et jouent dans un espace imaginaire où se retrouve le public avec eux.

Dans un rythme ininterrompu, ils empoignent grelots, synthé, mandole, sifflets, flûtes et percussions sur lesquels rebondissent leur chant.

Sans un mot de présentation, ils vous embarquent, un à un, faisant de votre imaginaire un chemin narratif digne de vos rêves les plus étranges.

Bienvenue dans le bestiaire poétique de Butor Stellaris !

 

20H30/21H30 – Pakalo – La Guinguette

  • PAKALO – Pop actuelle / Rap moderne

Pakalo est un duo originaire d’Avignon composé des voix de deux amis depuis le premier souffle, Marie et Léo.

Fraternelle, acidulée et réconfortante, leur musique mélange les notes sucrées d’une pop actuelle aux codes d’un rap moderne et épuré.

Pakalo chante l’amour et l’amitié, comme une douce soirée Provençale, tant sur des airs mélancoliques que sur des rythmes dansants.

Leurs chansons, naturellement affectueuses, exorcisent les espoirs et les déceptions de deux jeunes adultes face au monde qui les entoure.

Leur poésie raconte avec sincérité un vécu riche en émotions qui parle aux adultes, autant qu’aux enfants qu’on a tous été.

Un univers ensoleillé qui dévoile une complicité simple et innée, comme une musique chantée entre frère et sœur.

 

20H45/22H – Riu de l’aire – Petits Jardins

  • RIU DE L’AIRE – Occitan / Brésilien

Samedi 21 Mai – 20H45/22H – Petits Jardins

Ceux là ont décidé de se rencontrer et de faire vibrer cet attachement commun à leur musiques racines, et proposer une création de textes, de rythmes et de mélodies.

Ils s’associent pour cette création à Guilhem Verger, accordéoniste et compositeur, abordant la musique avec une liberté capable de transcender les frontières.

 

21H15/22H30 – CXK – Place To Chiche

  • CXK – Un son rock stoner occitan !

CXK (Courtial X Kogane) c’est le paysan du Rouergue qui chante dans le désert Californien.

Le duo s’inspire de la transe du bal occitan et le mélange au rock stoner pour un résultat puissamment enracinée et résolument dans ta gueule.

L’un dopé au plaisir viscéral de chanter dans une langue méprisée et l’autre dans la nécessité de jouer sa vie à chaque pétage de baguette, ils s’adressent au public à la manière d’un ON/OFF frontal.

Pourquoi chanter en occitan ? CXK aime répondre par une autre question : « Pourquoi serait-il plus normal de chanter en anglais alors que nous sommes nés l’un en Dordogne et l’autre dans l’Aveyron ? »

 

22H/23H – Ekloz – La Guinguette

  • EKLOZ – Rap

La jeune femme fait peu à peu sa place dans le paysage du rap. Elle est invitée régulièrement à la radio, mais aussi à se produire sur la scène locale et nationale. Elle parcourt plusieurs villes notamment Lyon, Marseille, Paris ou encore Grenoble.

Actrice de ce milieu culturel, elle n’hésite pas à organiser elle-même plusieurs évènements comme les release party de ses projets.

Depuis 2020 la rappeuse propose des ateliers d’écriture en milieux scolaires et périscolaire, elle intègre notamment le projet « Le rap c’est pas pour les meufs » mené par l’association nîmoise Da Storm.

Aujourd’hui plus que jamais, Ekloz sait où elle va. Située à Marseille et entourée du label Dweek Prod, qui constitue une partie de son équipe, elle gère sa carrière à 360°.

La rappeuse ose s’affirmer à travers une direction artistique plus poussée, qui lui ressemble. Elle se dévoile un peu plus dans chaque morceau; ose la douceur, toujours accompagnée de ses paroles brutes.

 

22H30/23H45 – Antoine tato Garcia – Petits Jardins

  • ANTOINE TATO GARCIA – Son cubain et le jazz méditerranéen

Quand Tato apparait sur scène, sa rectitude fière s’impose : un corps droit, tendu, la guitare lui barrant le torse à l’horizontal. La musique comme un artisanat précieux, comme une mission sacrée : chanter, jouer est une affaire d’importance. On le voit, on le sent,
on l’entend. La cohésion nait de là : d’une solide tendresse, d’une joie du partage.

Ce quartet est habité d’une intense familiarité, les voix se connaissent, les rythmes circulent et se répondent avec la force de l’évidence.

Au-delà de l’énergie, les thèmes des chansons mêlent dans le creuset du récit, l’intime et la politique : la migration, l’amour, les femmes…

Tato raconte la vie à hauteur d’homme et fait de sa musique un appel vibrant à la paix et à la tolérance.

La rumbason, fruit du jazz méditerranéen mâtiné d’un son cubain, intègre sereinement les influences sonores de plusieurs continents, en est peut-être la plus belle démonstration.

 

22H45/00H – Artùs – Place to Chiche

  • ARTUS – Rock brut

Samedi 21 Mai – 22H45/00H – Place to Chiche

Artús est depuis 2000 un des groupes moteur de la scène traditionnelle décomplexée dont la notoriété grandit depuis quelques années.

La musique profondément ancrée dans le patrimoine gascon s’aventure en terrain prog-rock, noise-rock, musique contemporaine et expérimentale.

Enraciné vers le futur, massif et progressif, ce folk-rock élémentaire échappe aux dogmes de la tradition.

Leur nouvel album «CERC», invoquant les esprits de Magma ou de Swans à travers six morceaux qui n’en sont qu’un, est sorti mars 2020 chez Pagans.

En 2021, le groupe travaille sur «CREC», œuvre ouverte basée sur le monde des sens et 2eme mouvement de «CERC».

En 2022, après 6 albums, une dernière tournée et un passage au Hellfest, le groupe a décidé de tourner la page vers de nouveaux projets… Mais d’abord un saut à la fête du pois chiche !

 

Dimanche 22 Mai

11H – Banda chez commerçants

12h – Koncour de recette – Petits Jardins

13H30/14H45 – Aqueles Clapas Band – Petits Jardins

  • AQUELES CLAPAS BAND – Octet époustouflant !

La polyphonie Occitane et le brass band US font équipe : un cocktail de culture qui décoiffe ! C’est la rencontre entre l’arrangeur Guillaume Gardey de Soos et le trio vocal Aqueles qui a mis le feu aux poudres.

Aqueles Clapàs Band, une formule explosive qui envoie des chansons taillées sur mesure : Les voilà qui défilent sapées à la manière d’Ennio Morricone, de Léonard Bernstein ou encore de Gil Evans.

À leur aise dans ces orchestrations contemporaines, les airs populaires du Languedoc resplendissent.

Aqui e ara, l’Occitanie pulse au présent, vivante et émouvante.

Les chansons font battre le cœur du pays, vous le découvre à travers cette écriture enchantée, actuelle et intemporelle. On passe du frisson à la transe en deux croches et un soupir. De la fête à la passion en deux temps, trois mouvements.

La chanson Languedocienne a son orchestre !

 

15H30/16H30 – SAVANE – Puit Venden

  • SAVANE – Théâtre musical jeune public

C’est l’heure de la sieste, au cœur de la savane. Djanoun est sur le point de s’endormir, quand il s’aperçoit qu’un moustique s’apprête à la piquer. Or plutôt que de le tuer, Djanoun propose à l’insecte un marché : « Chante-moi d’abord une chanson, et je te laisserai boire un peu de mon sang ! »

Mais à peine le moustique a-t-il fini de chanter qu’une grenouille tente à son tour de le gober, sur quoi Djanoun s’interpose, et réitère son arbitrage musical : « Chante-nous d’abord une chanson, puis je te laisserai manger le moustique. »

Une pièce loufoque en forme de cabaret des animaux sur fond de chaîne alimentaire du vivant.

Où le lion convoite la grue qui convoite la grenouille qui convoite le moustique… jusqu’au réveil furieux de l’hippopotame dérangé dans son bain de boue !

 

17H/18H30 – Mbraia – Petits Jardins

  • M’BRAIA – Le bal-trad occitan version rock

Les guitares s’étirent, vrombissent, le cajón respire et palpite. Les voix éclatent de ces mots anciens nécessaires aujourd’hui. Alors les corps glissent et soupirent, les souliers crissent et transpirent. La fièvre s’empare du parquet qui rougit, fume de désir.

Paulin Courtial (guitares, voix) et Arnaud Cance (percussions, voix) puisent dans la matière du chant populaire Occitan une énergie qui déclenche les rouages de la machine à danser. Leurs arrangements, entre force brutale et infinie douceur, rendent hommage aux textes de ces poètes inconnus qui ont marqué la mémoire collective.

Chaussez- vous solidement et laissez-vous happer par la transe, Mbraia balance ton bal !

 

18H30 – Feu

Infos pratiques :

Journées et soirées prix libres

Deux grands parking sont mis à disposition  l’un rue des écoles pour les courtes durées et l’autre zone du Sablas (derrière Intermarché) pour les longues durées.

Les animaux sont acceptés mais doivent être obligatoirement tenus en laisse.

Des navettes gratuites : des aller-retours sont mis en place entre saint Quentin, Uzès et Montaren toutes les 30 mn environ.



Catégories :Gard

Tags:,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :