Nîmes : réouverture de la Maison Carrée le 1er juillet

Publicité

Les travaux de restauration de l’intérieur de la Maison Carrée se poursuivent. Après l’intervention des services de la Ville, Edeis, le délégataire pour la gestion des monuments romains, installera une nouvelle scénographie. Le chantier devrait se terminer fin juin. « La réouverture de la Maison Carrée est prévue le vendredi 1er juillet avec une célébration festive autour du monument », précise Mary Bourgade, Adjointe déléguée à l’Inscription Unesco et au Patrimoine Antique.

Lundi 4 juillet, l’installation du Comité de Bien permettra de mobiliser les partenaires scientifiques et institutionnels de la Ville de Nîmes (Région, Département, Communauté d’agglomération) en présence de l’Ambassadrice de France auprès de l’Unesco, son Excellence Véronique Roger-Lacan, et de la Préfète du Gard, Marie-Françoise Lecaillon.

Depuis fin janvier, la Maison Carrée de Nîmes, sélectionnée par l’Etat français, est officiellement candidate à l’inscription au patrimoine mondial de l’Unesco et représentera la France lors de la 46e session du Comité du Patrimoine mondial, en juillet 2023. La Ville de Nîmes espère ainsi voir son temple romain accéder à cette reconnaissance internationale. Pour l’heure, le dossier est examiné par les experts scientifiques internationaux du Centre du patrimoine mondial, l’ICOMOS, dont le rapport sera déterminant pour l’issue de la candidature.



Catégories :Gard

Tags:,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :