Tournée des lauréats du prix littéraire France Québec, les 14, 15 et 20 avril sur Nîmes, Uzès, Vauvert et Alès

Publicité

Au mois d’avril, la Fédération France Québec organise la tournée du prix littéraire France Québec en présence du lauréat québécois (étant un prix de lecteurs français) à travers la France grâce au soutien des régionales de la fédération.

Pour la tournée d’avril 2022, c’est une tournée exceptionnelle car la fédération organise la tournée avec 3 lauréats :

  • Mathieu SIMARD, lauréat de 20219 pour son roman « Les écrivements» aux éditions Alto qui devait venir en avril 2020 mais sa tournée a été annulée à raison de la crise Covid ;
  • Michel JEAN, lauréat de 2020 pour son roman « Kukum» aux éditions dépaysages qui devait venir en Avril 2021 mais tournée annulée en raison des fermetures des frontières…
  • Tristan MALAVOY, lauréat de 2021 pour son roman « L’œil de Jupiter» aux éditions Boréal » sa tournée est prévue pour ce mois d’avril 2022.

 

L’association Gard Québec a le plaisir de recevoir la tournée littéraire France Québec dans le Gard

Jeudi 14 avril 2022 à NIMES

En présence des lauréats Michel JEAN lauréat 2020 pour son romans « Kukum»  et Tristian MALAVOY, lauréat 2021 pour son roman « L’œil de Jupiter »

  • A 19h: rencontre avec les deux lauréats québécois – salle Marc Boegner à la Maison du Protestantisme – 3 rue Claude Brousson -30000 NIMES ; rencontre ouverte à tout le monde, entrée libre et gratuite

 

Vendredi 15 avril 2022 à VAUVERT et UZES

 En présence de Michel JEAN, lauréat 2020 pour son roman KUKUM

Mercredi 20 avril 2022 à NIMES et ALES

 En présence de Michel JEAN, lauréat 2020 pour son roman KUKUM

  • De 14h à 16h: rencontre à l’Université de Nîmes – site Vauban – rue du Docteur G Salan à Nîmes (cette manifestation à l’université de Nîmes est sous réserve)
  • A 18h30: rencontre et dédicace à la Librairie Au Bonheur des gens – 12 rue Jean Castagno – 30100 Alès http://www.librairieaubonheurdesgens.com/

 

Informations complémentaires sur les romanciers et romans

Tristan MALAVOY

Tristan Malavoy

Tristan Malavoy

Auteur du roman Le Nid de pierres (Boréal, 2015), qui figure sur la liste établie par ICI Radio-Canada des « cent livres qui racontent le mieux leur époque », et de Feux de position (Somme toute, 2017), une sélection de ses chroniques parues dans les magazines Voir et L’actualité. Il a aussi fait paraître des poèmes, des nouvelles et des disques à la croisée de la chanson et de la littérature orale, dont L’École des vertiges (Audiogram/L’Hexagone, 2018). Il a tenu pendant cinq ans, à Télé-Québec, une rubrique portant sur la littérature et les arts visuels et dirige aux Éditions XYZ la collection « Quai no 5 », consacrée au roman, à la nouvelle et au roman graphique. À l’automne 2020 paraissait son deuxième roman, L’Œil de Jupiter (Boréal).

L’oeil de jupiter :

L'oeil de Jupiter

L’oeil de Jupiter

http://www.editionsboreal.qc.ca/catalogue/livres/oeil-jupiter-2743.html

http://blogue.editionsboreal.qc.ca/2021/11/17/tristan-malavoy-laureat-du-prix-france-quebec-2021-pour-loeil-de-jupiter

http://www.livreshebdo.fr/article/tristan-malavoy-laureat-du-prix-france-quebec-2021

 

Michel JEAN

Chef d’antenne, animateur, reporter d’enquête et écrivain, Michel Jean est issu de la communauté de Mashteuiatsh. Né en 1960, il détient une maîtrise en histoire de l’Université du Québec à Montréal et œuvre dans le milieu du journalisme depuis 1985. Il a travaillé à Radio-Nord, à Radio-Canada, à RDI et à TVA, où il a notamment coanimé l’émission J.E. Son premier titre, Envoyé spécial (Stanké, 2008), découle directement de son expérience de reporter. Il en va de même pour certains de ses autres romans, comme Un monde mort comme la lune (Libre Expression, 2009) et Tsunamis (Libre Expression, 2017). Si l’un nous amène en Haïti et l’autre, au Sri Lanka, ils ont tous deux le même personnage principal, qui est journaliste. Elle et nous (Libre Expression, 2012) aborde ses origines inues à travers l’histoire de sa grand-mère Jeannette Siméon (Shashuan Pileshish), alors que Le vent en parle encore (Libre Expression, 2013) traite des pensionnats autochtones. S’il ne se perçoit pas comme un militant, Michel Jean entend bien sensibiliser ses lectrices et lecteurs aux enjeux autochtones. Après avoir codirigé le recueil de nouvelles Pourquoi cours-tu comme ça ? (Stanké, 2014), il a réuni dix autrices et auteurs des Premières Nations dans le collectif Amun (Stanké, 2016), qui a récemment fait l’objet d’une réédition en France. Plusieurs de ses romans, combinant la rigueur journalistique et la sensibilité de l’écriture romanesque, ont été réédités en format poche chez Stanké. Son plus récent titre, Kukum (Libre Expression, 2019), nous ramène sur les rives du Pekuakami (lac Saint-Jean).

Michel Jean

Michel Jean

Kukum :

Kukum

Kukum

http://www.editions-depaysage.fr/livres/kukum/

http://www.tvanouvelles.ca/2020/11/17/michel-jean-remporte-le-prix-france-quebec



Catégories :Gard

Tags:, , , , ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :