« Manades, je vous aime ! », un événement pour inviter le grand public à prendre part à la vie des manades

Publicité

À l’heure où l’art de vivre des « gens de bouvine » tente d’être sanctuarisé comme Patrimoine Culturel Immatériel auprès de l’UNESCO, les manadiers, « premiers de cordée », connaissent des difficultés à maintenir leur activité…

Afin de soutenir les manades et faire vivre les traditions, les 5 Communautés de Communes membres du Pôle d’Équilibre Territorial et Rural (PETR) Vidourle Camargue ont souhaité porter un plan visant à encourager l’activité de ces lieux de tradition et d’apporter une aide financière directe aux manades. En association avec la Fédération Des Manadiers, la Fédération Française de Course Camarguaise et l’Union des Jeunes Provence et Languedoc, il a été décidé de créer en 2022 un événementiel d’exception pour inviter le grand public à prendre part à la vie des manades.

 

« Manades, je vous aime ! »

C’est 23 dates d’avril à octobre pour visiter une manade proche de chez soi ou sur son itinéraire de découverte. Venez vivre un moment de convivialité à la rencontre des traditions et des métiers de manadier et de gardian… Destiné aux familles et habitants désireux de s’approprier leur cadre de vie, aux visiteurs de passage à la recherche d’authenticité et même aux aficionados* en soutien de leurs manades, cet événementiel rassembleur sera avant tout ouvert et festif.

Le weekend, en journée ou en soirée, dans les prés ou sous leur laupio*, les manadiers proposeront des démonstrations de leurs savoir-faire. Passionnés, ces derniers transmettront leur passion dans la perpétuation de la Raço di Biou* et le travail avec le cheval Camargue. Plus que de simples fermes, les manades sont le lieu d’une culture complète alliant des animations taurines et équestres destinées aux fêtes de village, des costumes traditionnels, un vocabulaire riche mêlant Occitan et Provençal et même un sport unique au monde : la course camarguaise.

La présence de guides viendra renforcer la transmission des traditions auprès du grand public avec l’objectif que chaque personne reparte avec une découverte, qu’elle soit initiée ou non à la culture camarguaise. Dans ce sens, le reporter-photographe Patrick FRILET (auteur du livre Les Dynasties de Camargue) créera pour l’occasion une exposition mettant en valeur le caractère vivant des traditions.

Les journées et soirées à la manade seront rythmées par les démonstrations taurines et équestres : tri des taureaux, ferrade, courses de vaches et/ou jeux gardians montreront l’habileté des raseteurs, gardians et surtout des taureaux et chevaux !

La convivialité sera assurée tout au long de la journée notamment à travers des animations musicales proposées par des peñas, groupes gipsy et flamenco locaux, etc. Un espace buvette, tenu en association avec le club taurin ou le comité des fêtes du village, ainsi qu’une proposition de restauration directement par la manade ou un traiteur partenaire permettront aux participants de passer une journée au rythme des animations.

 

Manades participantes et calendrier

Informations pratiques

Pour planifier leur venue, les visiteurs pourront retrouver tous les programmes détaillés, adresses et informations pratiques sur le site www.petr-vidourlecamargue.fr dans la rubrique « Manades, je vous aime !»

Cet événement est gratuit pour le grand public, grâce à la prise en charge par le PETR Vidourle Camargue des frais événementiels de « Manades, je vous aime ! ».

 

Petit lexique camarguais :

* Laupio : Lieu ombragé, traditionnellement recouvert de sagne (roseaux du marais), sous lequel se déroulent les festivités chez le manadier.
* Raço di biou : Aussi appelé « taureau de Camargue », cette race semi-sauvage de taureaux est emblématique du paysage camarguais. Elle est élevée pour participer dans les arènes à la course camarguaise.
* Aficionado : Amateur passionné de culture taurine

 

N.D.L.R. : Le PETR Vidourle Camargue fédère 5 communautés de communes (Pays de Sommières, Rhôny Vistre Vidourle, Petite Camargue, Terre de Camargue et Pays de Lunel) autour d’un Projet de Territoire commun. Le PETR est ainsi un espace de mutualisation et de complémentarité favorisant les échanges d’expériences des collectivités et des acteurs économiques (Conseil de développement, Club des entrepreneurs, Réseau Eco-tourisme, mission patrimoine, Projet Alimentaire Territorial…). Il est un outil d’animation et de contractualisation territoriale (Région, État, Union Européenne) au service des 50 communes et des 5 communautés de communes membres, représentant environ 150 000 habitants.



Catégories :Gard

Tags:, , , ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :