Le matériel médical restant du centre de vaccination de la ville de Nîmes envoyé en Ukraine

Publicité

La ville de Nîmes achemine vers l’Ukraine, ce jeudi 10 mars, via le transporteur qui aide les centres sociaux, les produits médicaux inutilisés du centre de vaccination des Costières pour aider la population locale.

Lingettes alcoolisées, pansements, compresses, seringues, surblouses, charlottes… La Ville fait don à l’Ukraine d’une grande partie du matériel médical non utilisé au centre de vaccination des Costières, qui a fermé ses portes le 28 février dernier.

« À l’instar des habitants qui se mobilisent fortement dans nos centres sociaux pour venir en aide au peuple ukrainien qui souffre, il nous semblait important de nous montrer solidaires en envoyant tout ce matériel médical, stocké chez nous après la fermeture du centre. Les images qui nous arrivent sont dures et nous ne pouvons pas rester les bras croisés. Ce matériel pourra servir rapidement pour soigner notamment les civils touchés par les bombardements », explique Jean-Paul Fournier, Maire de Nîmes.

Le matériel médical envoyé est composé de :

  • 16 800 lingettes alcoolisées
  • 22 000 pansements
  • 22 500 compresses
  • 24 bouteilles d’alcool de 500 ml
  • 1 570 champs opératoires stériles
  • 3 600 surblouses
  • 3 000 charlottes
  • 30 000 masques chirurgicaux
  • 10 000 masques FFP2
  • 70 000 blouses
  • 16 500 ampoules de chlorure de sodium
  • 11 200 seringues pédiatriques
  • 25 000 seringues
  • 15 000 aiguilles

Le mobilier du centre (paravents, dessertes, lits de consultation) va également être envoyé lors d’un prochain voyage.



Catégories :Gard

Tags:, , , ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :