Exposition de photos « Au coeur de la Réanimation » dans le hall du CHU de Carémeau à Nîmes

Publicité

Afin de rendre hommage aux soignants, le CHU de Nîmes propose en ce moment une exposition intitulée « Au cœur de la Réanimation ».
À travers 47 clichés en noir et blanc exposés dans le hall de l’hôpital universitaire de Carémeau, l’artiste a su capter l’intensité de ce service qui ne dort jamais.

Les regards sont concentrés. Les gestes précis. Baptisée « Au coeur de la Réanimation », cette exposition de photographies en noir et blanc vous plongera au cœur de l’un des points chauds du CHU de Nîmes : son service de Réanimation.
Sans voyeurisme ni indiscrétion, Rémi Targhetta, anciennement médecin au CHU de Nîmes et actuellement à la Direction de la Communication, nous livre un récit sans parole reflétant tout l’engagement et l’humanisme du service du Pr Laurent Muller, durement touché par la pandémie. Cette galerie de regards croisés, invitant à la fois à la compassion et au respect, est une ode aux femmes et aux hommes qui œuvrent jour après jour pour le maintien en vie de leurs patients.

Pour la première fois, cette Réanimation qui redonne l’âme, le souffle de vie, vous ouvre ses portes et vous invite à contempler, sur papier glacé, le courage et l’abnégation sans faille de ces médecins, infirmières, aides-soignantes et agents hospitaliers qui font la fierté du CHU.

« La réanimation et les soins critiques du CHU de Nîmes ont réalisé des transformations profondes ces trois dernières années, afin de garantir aux patients le meilleur niveau de soin.

Ces actions ont permis, avant et pendant la crise, le développement de nouvelles activités chirurgicales, médicales et de radiologie tout en garantissant la prise en charge des formes graves de COVID 19.

Le nombre de lits de réanimation et de surveillance continue a en effet été doublé au cours de cette période. Le service a développé largement les techniques d’assistance circulatoire (techniques d’ECMO), permettant de traiter des formes complexes de défaillances cardiaques mais aussi de défaillances respiratoires sévères. De nombreux protocoles de recherche sur le traitement des infections graves sont également en cours, pour améliorer le pronostic de ces maladies.

Au-delà des considérations techniques et malgré les mesures d’isolement imposées par la crise, cette exposition témoigne du fait que le lien physique entre les patients et les soignants reste au cœur des soins.

Les clichés de cette exposition montrent les patients entourés de leur équipe soignante, ils illustrent l’authenticité des regards et des gestes. Ces photographies montrent enfin tous les corps de métiers impliqués dans ces soins : aides-soignantes, agents d’entretien, infirmières et infirmiers, kinésithérapeutes, médecins, pharmaciens, secrétaires médicales. Qu’ils en soient ici remerciés » conclut le Pr Laurent Muller, chef du service de Réanimation et surveillance continue.



Catégories :Gard

Tags:, , , ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :