Déploiement de la Fibre : 70 000€ attribués à 15 structures gardoises

« Le réseau WiGard équipe déjà 117 communes et garantit l’éligibilité de 134.000 prises. C’est plus de 50% des 257 000 prises qui seront déployées d’ici 2022 pour que tous les foyers et entreprises aient accès à la fibre. WiGard porte le département vers l’avenir et participe grandement au développement économique, à l’attractivité de nos territoires et à l’amélioration de la qualité de vie des Gardoises et des Gardois. Mais la fibre est aussi un levier pour maintenir le lien social et lutter contre la fracture numérique. C’est pour cela que l’inclusion numérique fait partie des défis que j’ai définis pour l’avenir du Gard. », rappelle Françoise Laurent Perrigot, Présidente du Conseil Départemental du Gard.

Le réseau WiGard Fibre du Conseil départemental est un investissement majeur pour le développement du territoire sur une durée de 25 ans. Il permettra à l’ensemble des entreprises, administrations et particuliers du Gard d’accéder aux services internet Très Haut Débit (THD), téléphone et télévision en haute qualité dans des conditions de fonctionnement optimales.

 

Le fonds d’usage numérique de WiGard Fibre

Dans le cadre de la délégation de service public, en complément de ses missions de déploiement de la fibre, WiGard Fibre s’attache à promouvoir les usages liés à cette technologie et à contribuer à la réduction de la fracture numérique, ceci en collaboration avec des structures de terrain impliquées dans cette problématique.

WiGard Fibre rejoint ainsi l’engagement du Conseil départemental du Gard qui œuvre pour un Gard solidaire en faisant de l’inclusion numérique une de ses priorités.

Dans le cadre de cette démarche, le fonds d’usage de WiGard Fibre, filiale de XpFibre*, a déjà attribué plus de 70 000€ à 15 structures.

 

Listes des structures dotées par le fonds d’usage numérique WiGard Fibre

Le fonds d’usage a été mis en place dans le cadre de la délégation de service public afin de soutenir les structures gardoises dont les actions font face à la fracture numérique.

Villes Structures Subventions
 Aigues-Mortes Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) 5 000,00 €
 Alès Association Solidarnet 5 000,00 €
 Alès Alès Agglomération 5 000,00 €
 Molières-Cavaillac Association éducative du Mas Cavaillac 5 000,00 €
 Nîmes Association Gardigital 3 500,00 €
 Nîmes Open Tourisme Lab 4 320,00 €
 Pont-Saint-Esprit Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) 10 000,00 €
 Quissac Commune de Quissac 2 943,00 €
 Roquemaure Commune de Roquemaure 2 600,00 €
 St-Quentin-la-Poterie Commune de Saint-Quentin-la-Poterie 1 700,00 €
 Uzès Association Tiers-Lieu Le 21 5 000,00 €
 Vauvert Association Rives 5 000,00 €
La Grand-Combe Commune de La Grand-Combe 7 286,00 €
Le Grau-du-Roi Association Intern’aide 3 795,00 €
Redessan Association Centre Socio-Culturel Odyssée 4 050,00 €
    70 194,00 €

Un Schéma directeur des usages et services du numérique (SDUSN) pour accompagner la transformation numérique des territoires

Si le numérique est un atout majeur de développement et de modernisation, la transition digitale place aussi les territoires gardois face à des transformations et à des défis importants.

C’est pour cette raison que le Conseil départemental du Gard se mobilise pour accompagner la population et les territoires dans les innovations rendues possibles par le réseau WiGard.

Outre le fonds d’usage numérique institué dans le cadre de la délégation de service public, le Conseil départemental s’est également engagé dans l’élaboration d’un Schéma Directeur des Usages et Services du Numérique (SDUSN).

Pour s’emparer des enjeux, un diagnostic territorial a été effectué et a mis en évidence 6 thématiques : le vieillissement des populations, la cohésion territoriale, l’inclusion numérique, la transition écologique, la valorisation de la filière numérique et la mutualisation des investissements.

Dans chacun de ces champs, 4 actions seront engagées pour développer les usages et services numériques.

Il s’agira en effet de :

– Structurer le réseau de médiation numérique

– Développer un accompagnement sur la transformation numérique des entreprises

– Repenser l’offre des mobilités des territoires ruraux

– Créer un parcours d’accompagnement des usagers spécifiques aux séniors.

L’inclusion numérique ne se limite pas au déploiement de la fibre et avec le SDUSN le Conseil départemental s’engage pour donner à tous les clés nécessaires pour appréhender et s’approprier les usages et les services numériques.



Catégories :Gard

Tags:, , ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :