Journées européennes du Patrimoine : un programme stimulant aux Archives départementales du Gard

En accueillant 2500 élèves par an (hors crise sanitaire), les Archives départementales ont toujours su renouveler leur offre éducative et pédagogique y compris dans le développement d’expériences virtuelles.

D’un côté, la durabilité de la situation sanitaire a mis entre parenthèses de nombreuses actions, et d’autre côté, elle leur a offert l’opportunité de finaliser les travaux engagés ou envisagés sur la médiation numérique.

Pour permettre d’accentuer le lien avec les publics et en particulier les scolaires, 4 projets sont lancés à l’occasion des Journées européennes du Patrimoine, les 18 et 19 septembre 2021 :

  • Le jeu vidéo « Mémoire d’Arumac »
  • Des visites guidées des Archives proposées durant tout le weed-end
  • Un film d’animation sur les missions des Archives
  • Les tutos-vidéo sur la généalogie
  • Des visites virtuelles accompagnées par une médiatrice

Le lancement de ces projets est concomitant à la mise en ligne d’un nouveau site web des Archives à découvrir : archives.gard.fr

 

«  Mémoire d’Arumac », un jeu gratuit sur le rôle des Archives départementales, disponible sur les plateformes de téléchargement

Le Conseil départemental du Gard s’est lancé dans l’aventure inédite de la réalisation d’un jeu vidéo : « Mémoire d’Arumac ». Le jeu est destiné à un jeune public (notamment les collégiens) et permet de comprendre de façon ludique et actuelle le rôle des Archives départementales (les 4 C : collecter-conserver-classer et communiquer). Ce jeu vidéo éducatif, d’une durée de 2 à 3 heures, peut également servir de support pour les enseignants.

  • Un jeu vidéo gratuit et disponible sur les plateformes : sortie officielle le 13 septembre

« Mémoire d’Arumac » est un jeu d’aventure indépendant développé par l’association Let’s Develop Change. Le jeu est gratuit et est sorti le 13 septembre 2021.

Il est disponible sur le site archives.gard.fr ainsi que sur « Steam », sur le AppStore et le PlayStore.

Il est également téléchargeable sur téléphone portable (systèmes d’exploitation Android et IOS) et sur tablettes.

  • Les éditeurs du jeu : une histoire liée au Conseil départemental

Dans le cadre d’une mission de service civique rattachée au Conseil départemental, Manon Carrier et Jean-Marc Vanbalberghe ont élaboré un jeu vidéo, « Kairos’Light », conçu en total autoapprentissage et financés dans le cadre de l’appel à projets jeune du Conseil départemental du Gard.

Cette mission de service civique menée au sein du collège nîmois Jean Rostand, leur a permis, en lien avec la diététicienne du service restauration, de travailler en collaboration avec les élèves à un projet portant sur la lutte contre le gaspillage et sur une mission de numérique éducatif.

Basé sur un historique du gaspillage alimentaire au collège, le jeu est alimenté par des vraies valeurs de pesée des déchets.

Aujourd’hui, ce jeu « Kairos’Light » circule dans plusieurs collèges gardois.

Repérée par les Archives Départementales, l’association, créée par Manon et Jean-Marc, a été contactée et s’est engagée dans un nouveau projet de développement de jeu éducatif pour mieux appréhender les Archives. C’est ainsi qu’a été conçu le 2ème jeu vidéo « Mémoire d’Arumac ».

  • Rencontrez les éditeurs du jeu aux Archives, les 18 et 19 septembre

Manon Carrier et Jean-Marc Vanbalberghe seront présents aux Archives départementales du Gard, à l’occasion des Journées européennes du Patrimoine, les 18 et 19 septembre 2021.

Ils animeront au cours de ces 2 journées, l’atelier jeu : une occasion pour le public de découvrir « Mémoire d’Arumac » et d’échanger avec ces jeunes éditeurs.

  • Le scénario du jeu

Mia est une jeune fille curieuse qui va être embarquée dans une aventure palpitante. Son grand père, très âgé, lui propose de reprendre le flambeau d’une chasse au trésor qu’il a menée tout au long de sa vie. Il lui lègue une carte indiquant un village reculé, point de départ de l’aventure. Mia va y découvrir une place mystérieuse, la place de la mémoire, qui va réagir à la présence de la carte de son grand père et faire apparaître les vestiges d’une autre époque. L’aventure, riche en péripéties, va l’amener à reconstruire un bâtiment pour gérer ces vieux artefacts qui semblent revêtir une importance particulière : les Archives.

  • Des élèves déjà conquis

En juin 2021, le jeu a été testé au collège Feuchères à Nîmes, par 2 groupes d’élèves de 3ème pour validation des séquences du projet et correction des bugs.

D’abord peu enthousiastes, il est vrai, de s’engager dans un jeu pédagogique sur les Archives, les joueurs ont été très surpris de se retrouver face à un « RPG » (« Role Playing Game ») dont le concept est d’incarner un personnage qui évolue au fil d’une quête.

L’univers médiéval fantastique a été choisi pour s’adresser à un large public collégien et pour faciliter son accroche dans le jeu.

Le style graphique cartoon garde une cohérence avec l’univers et reste en phase avec le scénario fantastique imaginé.

Au final, les élèves ont pu convenir avec surprise que jeu et pédagogie pouvaient être conciliables : les retours des élèves ont été excellents.

Ce projet, également soutenu par la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) Occitanie, s’inscrit dans le cadre de la collaboration du Conseil départemental avec le réseau d’accompagnement Canopée qui édite des ressources numériques transmédias répondant aux besoins de la communauté éducative.

 

Des visites guidées des Archives proposées durant tout le week-end

Il s’agit de comprendre le fonctionnement des Archives et de découvrir des documents anciens, rares et précieux.

Les visites se feront sur réservation par téléphone au : 04-66-05-05-19

Heures des visites ces samedi et dimanche : 10h30 et 14h30 (se présenter 1/4 d’heure avant).

 

Un film d’animation pour vulgariser les missions des Archives

Dans la continuité des projets de médiation numérique menés par les Archives, un film d’animation a été réalisé afin de présenter de façon simple et claire ses missions.

Ce film a été conçu en vue d’introduire les ateliers réalisés sur place, sur le territoire ou à distance pour expliquer de façon condensée les 4 missions essentielles des Archives. Le film s’appuie sur les gestes réalisés par les archivistes et a été conçu pour être exploitable durant plusieurs années.

 

Des tutos pour s’initier à la généalogie

Dans le cadre du processus de numérisation des actes de l’État civil, désormais accessible sur le site www.archives.gard.fr, de courtes vidéos seront proposées afin de faciliter les recherches et faire découvrir la généalogie à un public néophyte et aux collégiens gardois.

Ces vidéos, entre tuto et web-série, réalisées par Alicia Jeandenans et Manon Boucher, stagiaire et service civique en médiation culturelle et numérique aux Archives, visent 3 objectifs :

1/ découvrir et manipuler des documents d’archives originaux ou en ligne pour construire l’arbre généalogique de sa famille (Documents d’archives numérisés et communicables)

2/ contextualiser pour découvrir une période donnée de l’Histoire, de la société

3/ permettre de découvrir où ont vécu nos ancêtres et l’histoire d’un territoire.

Ces vidéos accompagneront numériquement l’atelier « généalogie » proposé par le service des actions pédagogiques et complèteront la parution d’un livret gratuit de généalogie pour les 8-13 ans.

 

Le livret de généalogie pour les 8-13 ans

Ce livret de généalogie est réalisé par les Archives départementales. C’est un outil de vulgarisation qui permet de comprendre et de s’initier à la généalogie. C’est aussi un support de médiation pour les ateliers proposés par le service des actions pédagogiques.

 

Le Pont du Gard en pop-up !

Les Archives continuent de développer leur projet Pop-up et patrimoine bâti du Gard. Après celui déjà conçu sur les caves coopératives en 2020, l’atelier de réalisation d’un pop-up propose également cette année celui sur le Pont du Gard.

Atelier : ouvert en continu, sans réservation

 

Un nouveau site web pour les Archives : archives.gard.fr

L’ensemble des projets numériques s’accompagne du lancement d’un nouveau site web pour les Archives.

Design épuré et moderne, ergonomie claire, simple et précis, le nouveau graphisme offre un accès à l’information rapide et facile.

  • « Accès direct » : un nouveau menu pour répondre plus directement aux besoins des usagers

La navigation a été repensée afin d’être plus fluide, intuitive, et donc, plus agréable aux utilisateurs. Un nouveau menu « Accès direct », restant affiché sur la droite du site, permet de se diriger vers les rubriques les plus consultées en un seul clic !

 Ce nouveau site offre plus de possibilités pour que les contenus soient attractifs et dynamiques : il donne plus de place à l’image et la possibilité d’intégrer du contenu vidéo.

Il bénéficie également d’un design « responsive », c’est-à-dire conçu et développé pour s’adapter à toutes les résolutions d’écran (téléphone, tablette etc.)

 

Des visites virtuelles des Archives accompagnées par une médiatrice

Pour les personnes se trouvant dans l’incapacité de se rendre aux Archives durant ces Journées du Patrimoine :

des visites guidées virtuelles gratuites et par groupe, en distanciel du bâtiment seront mises en place dès le mois d’octobre prochain.

Principalement à destination des scolaires, le grand public pourra également en bénéficier.

Ce dispositif est facilité par l’équipement, dans la salle pédagogique, d’un écran tactile qui permet d’interagir à distance : la visite en ligne est toujours proposée avec l’intervention d’une médiatrice pour interagir avec les scolaires (ou d’autres structures) qui ne peuvent se déplacer sur site.

Ce projet a été construit en interne par le service des actions pédagogiques.

Pour participer à ces visites virtuelles, Il faudra contacter le service des actions pédagogiques des Archives qui s’adaptera en fonction des disponibilités du public scolaire et du grand public.

 



Catégories :Gard

Tags:, , , ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d bloggers like this: