Gard : encore des intempéries attendues dans la soirée et la nuit sur le département

Le département du Gard est toujours placé en vigilance ORANGE « Orages » , « Pluies-inondations » et « Crues ». Sauf nécessité, la préfète du Gard demande aux habitants de rester chez eux.

Après des lignes pluvieuses mobiles qui ont traversé le département tout au long de la journée, la situation météorologique va se dégrader à partir des Cévennes puis vers le littoral gardois en début de nuit. Des cumuls de pluie pourraient atteindre 80 à 100 mm et s’accompagner de fortes rafales de vent (90 km/h). La situation devrait s’améliorer en fin de nuit. Suivez l’évolution météorologique sur www.meteofrance.com.

La situation des cours d’eau reste sous surveillance sur www.vigicrues.gouv.fr. Le Vistre reste en vigilance orange « Vigicrues » malgré une décrue. Les autres cours d’eau, notamment au nord du département, restent en vigilance jaune. Marie-Françoise Lecaillon, préfète du Gard, appelle les habitants à la prudence en les invitant à ne pas s’approcher des cours d’eau sur l’ensemble du département.

Le réseau autoroutier est rétabli. Trois routes départementales et deux ponts submersibles restent coupés. Retrouvez l’état du réseau sur www.inforoute.gard.fr. Des opérations de sécurisation des routes et autoroutes se sont déroulées toute la journée en particulier par des actions de nettoyage et d’abattage d’arbres.

La circulation ferroviaire entre Nîmes et Montpellier reste interrompue. Des cars de substitution ont été mis en place dès ce matin pour assurer le transport des voyageurs.

L’ensemble des écoles et établissements scolaires seront à nouveau ouverts et le transport scolaire assuré à l’exception des établissements suivants :
  • Le lycée professionnel Mistral à Nîmes
  • Le collège Claude Chappe, Gallargues le Montueux
  • Le collège le Vignet, Calvisson
  • L’école maternelle de Gallargues le Montueux
La continuité pédagogique sera mise en œuvre dans ces établissements, sous l’égide de la Direction des Services Départementaux de l’Education Nationale du Gard.

À 18 heures, il reste 1 000 clients privés d’électricité. Une centaine de personnels est mobilisée pour opérer le rétablissement des lignes et la mise en place de groupes électrogènes.

Pour cette nuit, les sapeurs-pompiers restent mobilisés avec un poste de commandement positionné à Bernis et les patrouilles redéployées sur l’ensemble du département à titre préventif. La direction départementale de la sécurité publique et le groupement de gendarmerie du Gard restent pleinement engagés.



Catégories :Gard

Tags:,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :