La préfète du Gard donne des précisions sur la réglementation du port du masque dans le département

Suite à l’évolution positive de la situation sanitaire, Jean Castex, Premier ministre, a annoncé le mercredi 16 juin l’adaptation de certaines mesures restrictives notamment la fin du port du masque en extérieur sauf exceptions définies par arrêté préfectoral. Le Premier ministre a toutefois indiqué que le port du masque resterait obligatoire dans les milieux clos.

Ainsi par arrêté préfectoral, la préfète du Gard a décidé de maintenir le port du masque en extérieur, jusqu’au 30 juin 2021, pour toute personne de onze ans et plus dans les conditions et pour les seules activités suivantes :

  • sur les marchés de plein-air alimentaires et non-alimentaires, les brocantes et vide-greniers, foires et fêtes foraines, et les ventes au déballage ;
  • pour tout rassemblement public générant un rassemblement important de population, dont les manifestations sur la voie publique mentionnées à l’article L. 211-1 du code de la sécurité intérieure, les festivals, les concerts en plein-air et les évènements sportifs de plein-air ;
  • aux abords des crèches, des établissements scolaires, écoles, collèges, lycées, établissements d’enseignement supérieur, dans un rayon de 50 mètres aux alentours, aux heures de fréquentation liées à l’entrée et à la sortie des élèves et des étudiants ;
  • dans les transports publics et dans les espaces d’attente des transports en commun terrestres et aériens (abris bus, aérogares, quais des gares, quais des voix de tramways) ;
  • aux abords des centres commerciaux dans un rayon de 50 mètres ;
  • aux abords des lieux de culte dans un rayon de 50 mètres aux heures d’entrée et de sortie des offices ;
  • au sein des espaces et des files d’attente à l’extérieur des établissements recevant du public.

 

Cette obligation ne concerne pas :

  • Les personnes de moins de onze ans ;
  • Les personnes circulant à l’intérieur des véhicules des particuliers et des professionnels ;
  • Les cyclistes ;
  • Les usagers de deux-roues motorisés, dès lors qu’ils portent un casque intégralement fermé ;
  • Les personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant de cette dérogation et qui mettent en œuvre les mesures sanitaires de nature à prévenir la propagation du virus. ;
  • Les personnes pratiquant une activité physique ou sportive.


Catégories :Gard

Tags:, , ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :