Rappel des niveaux de vigilance des vagues de chaleur

Un pic de chaleur est attendu ce dimanche 13 juin avec des températures de l’ordre de 36-37 degrés. A cet égard et avant qu’un épisode de fortes chaleurs ne survienne, Marie-Françoise Lecaillon, préfète du Gard, rappelle les différents niveaux de vigilance du plan « gestion sanitaire des vagues de chaleur » (ex-plan national canicule).

 

Le niveau 1 correspond à la veille saisonnière et se décline par à une couleur verte sur la carte de vigilance météorologique.

Ce niveau est activé automatiquement du 1er juin au 15 septembre de chaque année.

Toutefois, en cas de chaleur précoce ou tardive, la veille saisonnière peut être activée avant le 1er juin ou prolongée après le 15 septembre.

 

Le niveau 2, de couleur jaune, correspond à un pic de chaleur de courte durée ou à un épisode persistant de chaleur avec une phase de veille renforcée permettant aux différents services de se préparer à une montée en charge en vue d’un éventuel passage au niveau 3 et de renforcer les actions de communication notamment en matière de prévention, en particulier pour les populations fragiles ou surexposées, notamment du fait de leurs conditions de travail ou de leur activité physique.

 

Le niveau 3 de couleur orange correspond à une alerte canicule. Il est déclenché par la préfète sur la base de la carte de vigilance météorologique de Météo-France.

À ce niveau, des actions de prévention et de gestion sont mises en place par les services publics et les acteurs territoriaux de façon adaptée à l’intensité et à la durée du phénomène.

 

Le niveau 4 correspond à une alerte canicule extrême et peut être activé en cas de vigilance météorologique rouge. Ce niveau correspond à une canicule avérée exceptionnelle, très intense et durable, à fort impact sanitaire pour tout type de population et apparition d’effets collatéraux dans différents secteurs (sécheresse, approvisionnement en eau potable, saturation des hôpitaux ou des pompes funèbres, panne d’électricité, feux de forêts, nécessité d’aménagement du temps de travail ou d’arrêt de certaines activités…). Cette situation nécessite la mise en œuvre de mesures exceptionnelles.



Catégories :Gard

Tags:,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :