La ville de Nîmes met en scène la mutation du quartier de Mas de Mingue à travers un parcours itinérant

La ville de Nîmes a inauguré aujourd’hui, une exposition itinérante, installée dans le quartier de Mas de Mingue pour présenter l’évolution du projet de rénovation urbaine et ses grands principes d’aménagement. Cette initiative vise à rendre concrètes et visibles aux yeux des habitants les évolutions à venir et les inciter à contribuer à la concertation publique tout au long au projet.

« La rénovation urbaine, pour les habitants, c’est très long. Il leur est difficile de se projeter, d’imaginer le quartier dans sa future configuration. Au-delà des informations factuelles transmises par l’exposition, l’activation de l’espace et les totems in situ attisent la curiosité et donnent envie d’en savoir plus », explique Olivier Bonné, Conseiller au Suivi de la rénovation urbaine.

 

Un aménagement en trois phases

Cette exposition itinérante retrace la première phase dite de lancement (2019-2021) du projet urbain, avec la mise en place d’équipements structurants majeurs (Pôle Jean d’Ormesson, collège Ada Lovelace, pôle sportif), de démolitions importantes (bâtiment Boule d’Or, ancien collège Vallès, ancienne école Camus) et de certains aménagements de proximité (square Montaigne, Montée du Bellay).

Mais elle fait également la part belle à la phase suivante (2022-2023), dite phase de structuration (voiries autour du vallon, espaces publics majeurs comme le jardin des Mimosas), ainsi qu’à la phase de finalisation (2024-2025), qui verra, après la fin des démolitions (Ronsard, galette commerciale), l’aménagement des cœurs de cible (place des Grillons et place du marché).

 

7 Totems qui activent les espaces de projets

Composée de sept éco-totems en bois de mélèze percés d’une ouverture pour confronter le croquis du projet à son état d’avancement, cette exposition est disséminée en différents points du quartier telle une balade entre présent et futur.

Son installation a été réalisée par des jeunes du quartier avec le « Club équipe de prévention ADPS ».

Afin de pouvoir réaliser le parcours en autonomie, la Ville a édité un livret de balade accessible à la Maison des Projets (située au centre social Jean Paulhan) permettant de noter remarques et contributions.

 

L’engagement de la rénovation urbaine du quartier du Mas de Mingue

Cette exposition intervient dans le cadre de l’engagement processus de transformation des quartiers prioritaires de Nîmes (convention NPNRU) pour les rendre plus attractifs, plus accessibles, et plus apaisés.

Le projet de renouvellement urbain du Mas de Mingue, à échéance 2025, peut être résumé à travers les quelques point suivants :

– Un parc de logements renouvelé. Les 250 logements les plus dégradés d’HDG seront démolis, la copropriété Les Grillons (82 logements) subiront une réhabilitation complète et une nouvelle offre de logements diversifiée verra le jour sur les franges du quartier (200 à 300 logements potentiels).

– Le développement d’équipements publics structurants. Le nouveau collège Ada Lovelace a été inauguré en septembre 2019, le pôle éducatif Jean d’Ormesson en février 2020. La création d’une nouvelle crèche et la rénovation du CS Jean Paulhan participeront également à ce renouvellement.

– La reconquête et la renaturation du vallon. Un parc agricole et un pôle sportif attractif et fédérateur sont programmés. L’enjeu étant de libérer au maximum le vallon de ses constructions pour mieux laisser place à l’écoulement des eaux.

– La constitution d’un axe pénétrant. Il ira de la route d’Avignon au cœur de quartier en passant par la nouvelle polarité des Grillons, créée autour d’une place d’entrée bordée par de nouvelles volumétries bâties.

– La réorganisation du maillage des voiries. pour permettre l’accompagnement des nouveaux programmes bâtis et d’espaces publics, la mise en réseau des équipements du quartier (collège, école, crèche, centre social…), la création d’une nouvelle offre de stationnement.

– L’offre de nouveaux espaces intergénérationnels. avec une forte présence du végétal (espaces sportifs, places, squares, jardins, parc…).



Catégories :Gard

Tags:, , ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :