Le pois chiche masqué, la fête à ne pas manquer, c’est ce week-end !

Publicité
Depuis 10 ans, cette fête est décrite par toutes sortes de qualificatifs : burlesque, déjantée, osée, décalée…mais elle fait l’unanimité, sur sa qualité et son ambiance ! « Le pois chiche » est un festival tout public qui se déroule à Montaren et Saint-Médiers, petit village Gardois de 4 500 habitants ! Un joyeux remu ménage quand arrivent 8000 festivaliers pendant les 3 jours de fête !
Durant le samedi 5 et dimanche 6 Juin, la programmation est identique les deux jours
12h – Poichichade. Départ : Place du Plan

AUX PETITS JARDINS

14h00 : Tel Quel

Tel Quel est un duo réunissant un rappeur et un multi-instrumentiste chanteur, créant une musique nouvelle, poétique, brute, réunissant les publics de tout âge entre deux univers : Le rap flirtant avec la chanson destroy de Cutter, le violoncelle, les guitares et les voix du monde de Dominique Gazaix.

 

16h00 : Kokosh!Ka 

« Quintet de Jazz Métallique et Explosif aux accents des cordes frottées d’Europe de l’Est ! Explorateurs des contrastes et autres expressionnismes tranchants, fiévreux et virevoltants comme les Balkans, intimes et méditatifs comme une improvisation. »

 

18h00 : Pantaïs Clus

Pantais Clus imbrique 2 univers, celui des chansons poétiquement urbaines de l’album de Rodín portant le même nom, encadrées par les constructions instrumentales étonnantes que Valentin Laborde fait jaillir de sa vielle électrique et ses pédales d’effets. Enrichies par les arrangements de Denis Sampieri, aux machines et claviers, et Charles Villanueva à la guitare électrique augmentée, les 2 mondes articulent un double langage inédit.

 

A LA GUINGUETTE

14h30 : Alidé Sans

Une voix à fleur de peau, un répertoire aux textures acoustiques : entre Occitanie et Catalogne, Alidé Sans cultive la singularité des ses montagnes aranaises. Nourrie de poésie libertaire, elle marie des rythmes universels (soul, reggae, rumba) à la langue occitane, portée par une énergie indomptable et lumineuse.

 

16h30 : Maevol

Originaire du Sud de la France, Maevol partage son amour du rap, de la bass music et des future beats sous différentes formes depuis 2014. Journaliste, animatrice radio et DJ, elle profite de ses expériences pour les mettre à profit de différents projets pédagogiques et associatifs qui utilisent la culture comme vecteur entre les personnes. L’écriture et le chant se sont naturellement imposés à elle après cinq années derrière les platines : en 2020, elle se dévoile en tant qu’auteure et interprète avec un premier EP baptisé Nycthémère. Ce nouveau projet marque un tournant dans l’évolution de Maevol, tout en s’affirmant dans une continuité : Nycthémère, tout comme ses DJ sets, reste une ode à la trap et au cloud, nourrie de l’attraction irrésistible que contracte Maevol pour le monde de la nuit et l’art. Elle chante et rappe également aux côtés du collectif avignonnais La Pire Espèce.

 

18h00 : CXK

COURTIAL X KOGANE c’est le paysan du Rouergue qui chante dans le désert Californien. Une guitare, une batterie et en avant. Inspiré par la musique trad’occitane, CXK puise ses rifs dans la transe d’une musique millénaire pour un résultat puissamment enracinée et résolument dans ta gueule. L’un dopé au plaisir viscéral de chanter dans une langue méprisée et l’autre dans la nécessité de jouer sa vie à chaque pétage de baguette, le duo en mode versus s’adresse au public à la manière d’un ON/OFF frontal.

 

AUX PUITS VENDEN

14h30 et 16h00 : La fille sur le fil

Milordina est une jeune fille qui se questionne sur son avenir…. Devenir funambule , comme le voudrait son coeur ? ou bien receveuse de la poste comme le voudrait sa maman ? … faire des choix c’est déjà grandir. Un spectacle qui questionne sur le monde du travail .
À partir de 6 ans.

 

17h30 : « Chiche d’inventaire ! »

Sous l’égide de l’Unechco et sous le contrôle de la Brigade d’Authentification Culturelle, le KPCM vous propose des Achiches du Patrimoine : de la préhichtoire au houmous universel, des experts vous proposent une frechque explicative de la poichichalisation du monde.

Quid de la Fête du Pois Chiche dans un inventaire patrimonial : on s’en chiche ? On s’en méfiche ? Ou on s’en empare ?

Avec Laurent-Sebastien Fournier, Anaïs Vaillant et l’aimable participation du Crieur Public !

 

Infos pratiques

Vous pouvez réserver des places pour l’édition « L’Entracte » de la Fête du Pois. Les réservations sont gérées via HelloAsso.

Choisissez le 5 ou le 6 juin (ou les 2 jours).

Les contraintes sanitaires obligent les organisateurs à limiter les jauges chaque jour de la Fête.

Les mesures sanitaires s’appliquent (port du masque, distances barrières, etc.);

Prenez avec vous, votre verre (buvette et petite restauration sur place) et votre masque !

Nouveauté 2021 pour être dans l’air du temps, une « Ekip Kovid » se chargera de votre « bien être sanitaire ».

 

Dansez, embrassez qui vous voulez … pas tout de suite, mais chanter, applaudir, écouter, masqués et assis …c’est maintenant !



Catégories :Culture

Tags:, ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :