Exposition virtuelle « Mutations, le Marché Gare de Nîmes »

C’est une exposition virtuelle proposée par NegPos, du groupe de recherche Regards sur La Ville dans le cadre des Villes Invisibles 2021.

Le Groupe de Recherche Regards sur la Ville est un collectif libre de photographes au sein de l’association NegPos. Ils explorent autour d’un thème annuel Nîmes et sa périphérie, dans une démarche artistique et documentaire. Leurs thématiques sont liés à la transformation de la cité.

Chaque année une exposition et l’édition d’un catalogue jalonnent leurs recherches.

2020 et ses contraintes a été pour eux l’occasion de se tourner vers une diffusion dématérialisée de leurs travaux dans le cadre de la première édition des Villes Invisibles, réunis au sein d’une vidéo sur YT :

Cette année leurs objectifs se sont tournés vers le Marché Gare de Nîmes et plus particulièrement vers les anciens abattoirs.

Ils suivent depuis plusieurs mois la démolition des bâtiments en témoignant de ce qu’ils contenaient et en documentant cette première phase de transformation.

Pour les séries des trois premiers d’entre eux :

  • Chantal Auriol pose un regard sur les sièges vides : comment dans ce lieu entre deux vies des chaises et des banquettes déplacées redessinent des espaces de repos, des périmètres de rencontres.
  • Patrick Thonnard a suivi particulièrement la démolition de l’abattoir. Cette démolition a créé des perspectives et des ouvertures propices à d’étonnants clichés.
  • Erick Soyer photographie les murs et les graffitis comme témoin du passage de ceux qui ont travaillé dans ces lieux ou qui ont profité d’une période d’abandon pour y inscrire leurs traces.

Negpos publiera des photos chaque jour sur la page facebook consacrée à l’évènement. Cliquez dans l’onglet « Discussion » pour les voir.



Catégories :Gard

Tags:, ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :