Le Secours populaire français lance sa campagne « Vacances d’été 2021 »

Le Secours populaire français lance sa campagne « Vacances d’été 2021 », le mercredi 12 mai, à l’occasion du premier départ de 120 personnes privées de vacances dans 7 Villages Vacances Familles (VVF).

Les familles accompagnées par le Secours populaire et invitées par VVF sont accueillies en logements individuels, pendant 5 jours, à Sigean (Aude), Saale (Bas-Rhin), Argol (Finistère), Maisod (Jura), La Turballe (Loire-Atlantique), Forges-les-Eaux (Seine-Maritime) et Murs (Vaucluse). Le Secours populaire s’adapte à la crise sanitaire en organisant ces premiers séjours dans plusieurs villages de France et en offrant aux enfants et aux familles la possibilité de s’évader quelques jours, en autonomie, pas très loin de chez elles mais loin de leurs soucis quotidiens.

« Favoriser les vacances pour tous est le crédo de VVF en tant que premier acteur associatif du tourisme solidaire. Nous sommes très fiers de soutenir l’action du Secours populaire en accueillant dans nos villages ces familles pour quelques jours de vacances » déclare Stéphane Le Bihan, DG VVF

 

Après plusieurs confinements, vient la liberté

Dans ce contexte de pandémie de Covid-19, les enfants et les familles en situation de pauvreté ou de précarité sont les premières victimes des mesures de confinement. Le mal-logement, le manque de ressources et l’isolement rendent cette crise éprouvante et provoquent des détresses psychologiques. Cette année, la campagne « Vacances d’été » du Secours populaire revêt un caractère bien particulier.

Après plus d’un an de contraintes et de restrictions, il est d’autant plus nécessaire de permettre aux enfants et aux familles les plus démunies, l’opportunité de pouvoir s’évader, sortir et se projeter.

 

Un besoin vital pour des personnes tombées dans la précarité

Avec la crise, familles monoparentales, personnes âgées, jeunes, étudiants, mais aussi intérimaires, travailleurs indépendants, aides à domiciles, artisans ont basculé dans la précarité.

Les bénévoles de l’association, avec les « Médecins du SPF », mettent tout en oeuvre « pour que l’été n’oublie personne ». Le SPF qui permet aux plus précaires de partir en vacances depuis plus de 70 ans adapte toute sa campagne « Vacances d’été » pour ajuster les départs en respectant les consignes sanitaires.

Des milliers de personnes en difficulté vont bénéficier de séjours de vacances, de « Journées bonheur », (journées d’évasion à la plage, au parc ou en forêt, sorties culturelles, activités sportives…). Des villages d’enfants « copain du Monde » pour découvrir d’autres cultures et des « Journées des oubliés des vacances » pour les enfants qui ne sont pas partis après le 15 août sont aussi organisés.

 

Un don pour aider cette bonne action

La lutte contre la précarité et la pauvreté, l’aide à la découverte des autres, d’autres lieux, le soutien aux enfants et aux jeunes concerne aussi les populations du monde entier. Le Secours populaire invite chacune et chacun, où qu’il vive, à agir à sa mesure pour contribuer à redonner espoir dans un monde plus solidaire.

 

Un don de 50€ (soit 12,50€ après déduction fiscale) offre une « journée de vacances » à un enfant.

 

Vous pouvez adresser vos dons à :

Le Secours populaire français du Gard

104, route d’Avignon

30 000 Nîmes

Tél : 04 66 02 98 98

www.secourspopulaire.fr/30

 



Catégories :Gard

Tags:,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :