Rappel : en cas de vent, l’emploi du feu est interdit

Le risque d’incendie de forêts est déjà présent dans notre département : depuis une semaine, le nombre de départs de feu oscille déjà entre 10 et 15 par jour. Les sapeurs-pompiers du Gard ont effectué de nombreuses sorties afin d’éteindre ces feux de végétation ayant échappés à leurs propriétaires.

La combinaison d’une végétation en cours d’éclosion et l’absence de précipitations notables ces dernières semaines rendent la végétation sensible aux incendies. De plus, les conditions météorologiques de ce week-end augmentent ce risque d’incendie.

Météo France prévoit un épisode venteux sur le département du Gard à compter du samedi 3 avril et au moins jusqu’à mercredi 8 avril. Le vent s’établira en moyenne à plus de 20 km/h, avec des rafales prévues pouvant atteindre 65 km/h. Cette vitesse de 20 km/h est atteinte quand le vent soulève la poussière, les papiers et fait mouvoir les petites branches.

Il est rappelé que l’emploi du feu est interdit par arrêté préfectoral en cas de vent supérieur à 20 km/h. Des sanctions pénales sont prévues pour les personnes en infraction et, en cas d’intervention des sapeurs-pompiers, le remboursement des frais d’intervention pourra être demandé.

Marie-françoise Lecaillon, préfète du Gard, rappelle que, même en dehors des périodes d’interdiction stricte, le brûlage des végétaux est réglementé toute l’année :

  • quelle que soit la nature des végétaux à éliminer, leur brûlage est strictement interdit en cas de vent d’une vitesse supérieure à 20 km/h (dès que les petites branches des arbres sont en mouvement),
  • en l’absence de vent, seul le brûlage de végétaux d’origine agricole, forestière ou issus des obligations légales de débroussaillement est possible, dans le respect des conditions fixées dans l’arrêté préfectoral du 31 août 2012.
  • le brûlage des déchets de jardinage des particuliers est interdit toute l’année sur l’ensemble du département.

Dans plus de 93 % des cas, les départs de feu de forêts sont dus à l’activité humaine, aussi, chacun est appelé à la prudence. La vigilance, le bon sens et le civisme de chacun sont primordiaux pour l’adoption de comportements responsables permettant d’éviter tout risque de départ de feux.

Plus d’informations sur le site de l’État dans le Gard : http://www.gard.gouv.fr/Politiques-publiques/Securite-et-protection-de-la-population/Risques/Gestion-du-risque-feu-de-foret/Interdiction-d-emploi-du-feu



Catégories :Gard

Tags:, ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :