La ville de Nîmes se mobilise pour faciliter l’accès à la vaccination des personnes âgées isolées

La vaccination des personnes de plus de 75 ans vivant à leur domicile a débuté le 18 janvier dans des centres dédiés. Il s’agit là d’un enjeu central de la stratégie vaccinale nationale. Or l’isolement et la fragilité de certains empêchent parfois l’égalité d’accès aux soins. Attentive au maintien du lien social, la ville de Nîmes à travers ses six centres sociaux, a mis en place un dispositif pour faciliter l’accès à la vaccination. 900 personnes ont d’ores et déjà été identifiées.

« Notre ville a développé une politique volontariste de vaccination, grâce à la mise en place du centre des Costières qui accueille aujourd’hui, jusqu’à 1200 personnes par jour. Or, nous constatons depuis l’ouverture du centre, que certains publics ont beaucoup plus de mal à y avoir accès. Il était important d’y remédier, en mettant en place une organisation permettant d’aller vers cette population. Le partenariat avec les centres sociaux, les professionnels de santé et les associations pour repérer les personnes concernées était à ce titre essentiel » précise Dolores Orlay-Moureau, Adjointe déléguée à la Santé

« Pour épauler les personnes âgées confrontées à la précarité, à la rupture numérique, à l’isolement, aux difficultés de mobilité, à l’incapacité de réaliser des démarches en ligne, ou parfois simplement à l’enclavement de leur quartier, les centres sociaux de la Ville proposent un accompagnement personnalisé totalement pris en charge » explique François Courdil, Adjoint aux Centres sociaux.

 

Une prise en charge totale de l’acte de vaccination

Pour identifier ces publics cibles les personnes concernées, la Ville a créé un maillage territorial à partir des fichiers du CCAS, des centres sociaux, des associations et des professionnels de santé.

La personne identifiée est contactée contactée soit par un agent des centres sociaux de la Ville, soit par les équipes des associations ou par des professionnels de santé en lien avec le centre social qui lui proposent de programmer et d’organiser son acte de vaccination :
– inscription au centre de vaccination des Costières via la plateforme Doctolib (créneaux spécifiques dédiés)
– prise en charge du transport grâce à un minibus de la Ville dédié
– accompagnement durant tout le déplacement par un agent municipal.

Depuis le 19 mars, des groupes d’une dizaine de personnes sont pris en charge chaque jour à partir d’un des 6 centres sociaux de la Ville et des associations de quartier pour se faire vacciner au centre des Costières.

 

6 centres municipaux nîmois participent au dispositif :

Centre Emile Jourdan – 2 rue Clerisseau – 04 30 06 77 40
Centre André Malraux – 2 avenue de Lattre de Tassigny – 04 30 06 77 15
Centre Simone Veil – 4 place Pythagore – 04 30 06 77 60
Centre Jean Paulhan – 72 Avenue Monseigneur Claverie – 04 30 06 77 44
Espace Léon Vergnole – 4 rue Daumier – 04 66 27 76 70
Maison de quartier Route d’Arles – 1 cours Nemausus – 04 30 06 77 81



Catégories :Gard

Tags:, ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :