EELV Nîmes plaide pour la réouverture des lieux culturels.

En marge de la crise sanitaire, une seconde crise collatérale est en train de se déclencher, à bas bruit, violente, un tsunami de pauvreté dans le monde qui gravite autour de la Culture. Nîmes, n’est pas épargné par ce phénomène. EELV Nîmes monte au créneau pour le monde de la culture et plaide pour une réouverture de ces lieux culturels

EELV Nîmes estime qu’« Alors qu’un travail considérable de préparation a [vait] été réalisé par le secteur culturel en vue d’une réouverture le 15 décembre, les annonces gouvernementales du 10 décembre pour une nouvelle évaluation le 7 janvier 2021 le laissent à nouveau à l’arrêt. »

De fait, cette clause de revoyure n’est pas acceptable pour les écologistes nîmois qui « demande [nt] l’ouverture des lieux culturels et soutien[nent] l’action de référé égalité portée auprès du Conseil d’État* par ce secteur dans une démarche collective qui allie société civile, représentants des auteurs, les organisations syndicales de salariés et les organisations professionnelles d’employeurs pour défendre une vision de la culture comme liberté fondamentale. »

 

Équité entre les lieux de culture, culte et consommation

Par ailleurs, EELV Nîmes demande « de la cohérence dans les décisions gouvernementales et de l’équité entre les lieux de Culture, de culte et de consommation. À l’instar de Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon, de Grégory Doucet, maire de Lyon et de Cédric Van Styvendael, maire de Villeurbanne, dans leur lettre adressée au Premier ministre, nous demandons leur réouverture. »

Enfin, le parti nîmois est « convaincu que des protocoles stricts seront mis en œuvre par les équipes artistiques et administratives des lieux culturels, conformes aux risques sanitaires engendrés par cette épidémie inédite. »

À voir s’ils seront écoutés pour conserver autant que peut se faire l’exception culturelle française.

* À ce jour le Conseil d’Etat n’a pas encore rendu sa décision.



Catégories :Gard

Tags:, ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :