La 26e édition des Jeudis de Nîmes aura bien lieu !

L’une des premières mesures prise par le maire de Nîmes, nouvellement réélu, a été de confirmer aux Nîmoises et aux Nîmois que les Jeudis de Nîmes, évènement culturel de la ville, auront bien lieu du 2 juillet au 3 septembre 2020.

 

« Je me réjouis que nous puissions annoncer la bonne tenue de cet événement dont l’impact sur le dynamisme et l’attractivité de la ville a toujours été payant. Dans une version particulière, soumise au protocole sanitaire de distanciation sociale, les Jeudis resteront une occasion salvatrice pour les commerces de bénéficier d’une fréquentation accrue au cœur de ville. » explique Jean-Paul Fournier

 

À circonstances exceptionnelles, mesures exceptionnelles, les Jeudis de Nîmes proposés par la ville cet été n’auront pas la même forme que les éditions précédentes. Mobilisé depuis plusieurs semaines pour défendre cette manifestation, Jean Paul Fournier a obtenu l’accord du Préfet pour organiser sur les places et les grands boulevards de l’Écusson des animations qui invitent nîmois et touristes, tous les jeudis de l’été, à déambuler aux rythmes des groupes de jazz et des orchestres de musique classique et à se laisser porter par la douceur de vivre nîmoise.

 

Les Jeudis de Nîmes se réinventent

L’objectif de la ville de Nîmes est de maintenir l’animation incontournable des Jeudis tout au long de l’été, du 2 juillet au 3 septembre de 18 heures à minuit, en évitant de créer des regroupements trop important. Pour se faire, l’implantation des scènes, des animations et des stands des artisans seront déplacés sur de plus vastes espaces :
– Grands boulevards
– Esplanade
– Maison Carrée
– Place du Chapitre.

Cette configuration permettra au chaland de déambuler aussi bien autour de l’Écusson qu’à l’intérieur mais surtout de « déconfiner » des secteurs comme la rue de l’Horloge, la place de la Calade, la rue de la Madeleine, les places aux Herbes ou de l’Abbé Pierre.
Toujours pour respecter les consignes d’espacement, les commerçants seront espacés de deux mètres entre chaque stand.

 

 

Des marchés de 18 heures à 23 heures

Pour soutenir les commerçants ambulants qui ont souffert de la «configuration covid» des marchés durant le confinement, la ville de Nîmes prend à sa charge les emplacements durant tous les jeudis de Nîmes et a négocié un tarif spécial dans les parkings Indigo pour les exposants (3€ la soirée).

Elle sélectionne des exposants de qualité pour les marchés, en veillant qu’il s’agisse bien d’artisans locaux et non pas de revendeurs.

  • Artisans créateurs : Boulevard Gambetta – Alphonse Daudet – Victor Hugo et Square de la Bouquerie, pourtour des Arènes et Parvis (côté statue Nimeño II)
  • Marché de produits locaux (petits pâtés nîmois, vins, charcuteries, biscuits, confiseries…) Esplanade (côté boulevard de la Libération)
  • Bouquinistes et collectionneurs : Boulevard Amiral Courbet
  • Créations artistiques et culturelles (stands d’artistes) : Gabriel Péri

 

« Jeudivin » de 19 heures à 22 heures sur l’Esplanade

Dégustation de vin proposée par les vignerons des Costières de Nîmes
Renseignements sur www.costieres-nimes.org

 

Les soirées musicales de 19 heures à 23 heures

Le visiteur pourra profiter de parenthèses musicales animées par les fanfares en déambulation dans les rues de l’Écusson ou choisir entre l’ambiance jazz du parvis de la Maison Carrée ou celle plus classique de l’Esplanade.

Jazz à la Maison Carrée
Les visiteurs sont invités à swinguer à la nuit tombée sur les rythmes endiablés de musique jazz dans le cadre historique et enchanteur du parvis de la Maison Carrée.

2 juillet : L’Orchestre Syncopatique
9 juillet : Banan’n Jug
16 juillet : Do Ré Minettes
23 juillet : Trio Sugar Baby
30 juillet : Rose Betty
6 août : Laet it sing
13 août : The Woodies
20 août : Coffee and Cigarettes
27 août : Celtique Cottage
3 septembre : Jazz Band de Lunel

Musique classique à l’Esplanade
Le visiteur est invité à se laisser séduire, au grand air, par la douceur et l’éclectisme de la musique classique orchestrée par l’Association des Anciens Élèves du Conservatoire de Nîmes, qui fait planer une vague de délicatesse et d’apaisement sur l’Esplanade.

2 juillet : Duo Largo (récitals de piano)
9 juillet : De Bach à Villa-Lobos (hautbois, flûte et clarinette)
16 juillet : Voyage musical entre orient et occident (flûte traversière en bois, cistre et guitare)
23 juillet : Yörük (chants Méditerranéens et des Balkans) et Tango-Jazz (clavier et violoncelle)
30 juillet : Conjunto Jaleo (soirée salsa)
6 août : Trio Borsalino (musique classique)
13 août : Celtic Cottage (musique Irlandaise)
20 août : Monsieur Parallèle (musique Française)
27 août : Récital de piano à quatre mains et spectacle musical de la troupe uNopia (camion-scène itinérant)

 

Les animations

Place du Chapitre de 19 heures à 23 heures
Profitez d’animations dansantes et musicales proposées tour à tour par la compagnie Noël Cadagiani et par les élèves de l’École de Musique Nîmoise Chorus :
– Spectacle dansé « La danse de l’éventail » par la compagnie Noël Cadagiani
Des éventails seront offerts par la Ville pour permettre au public de participer à cette danse interactive.
– Chorale par l’école de musique Nîmoise Chorus

Place Gabriel Péri de 19 heures à 23 heures
Tout l’été, des artistes (peintres, photographes…) se succéderont sur le parvis de l’église St Baudile pour présenter des œuvres inspirées et inspirantes.

 

Des festivités en partenariat avec les commerçants

De nouveaux lieux seront investis afin de répartir au maximum autour et à l’intérieur du centre ville les animations musicales et marchandes et de faire profiter les commerçants sédentaires du flux de visiteurs.

Deux événements dédiés aux commerces viennent également s’intégrer aux Jeudis :
– La Grande braderie des commerçants
Elle s’étalera, cette année sur trois jours, jeudi 30 juillet de 10 heures à 20 heures, vendredi 31 juillet et samedi 1er août de 10 heures à 19 heures. L’occasion rêvée de dénicher les bonnes affaires en cœur de ville sur un large choix de produits.

– Le Vid’boutik
Les mercredi 12 de 10 heures à 19 heures et jeudi 13 août de 10 heures à 20 heures, deux jours de vide-boutique dans l’Écusson avec un large choix de produits proposés à des prix défiant toute concurrence.

Dans le cadre de son plan de redynamisation du centre ville, la ville de Nîmes accompagne ces deux animations commerciales par la gratuité du stationnement en surface :
– sur les trois jours de la Grande braderie
– sur les deux jours du Vid’boutik.

La ville de Nîmes sonorisera également tous les jeudis de 10 heures à 21 heures les principales rues commerçantes de l’Écusson.

 

Des changements de voirie durant l’événement

La ville de Nîmes fermera à la circulation le boulevard Victor Hugo de 18 heures à minuit chaque jeudi et la rue Jean Reboul de 18 heures à minuit les jeudis 2 et 9 juillet 2020. Le tram-bus sera dévié lors des fermetures du boulevard Victor Hugo – fonctionnement en mode dégradé à partir de 18 heures avec arrêt devant le Cheval Blanc.



Catégories :Gard

Tags:, ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :