Focus sur les dernières aides de la Région en faveur du Gard

Lors de la dernière commission permanente réunie sous la présidence de Carole Delga, les élus régionaux ont voté des aides concrètes dans les 13 départements d’Occitanie. Zoom sur les principaux projets Gardois (liste non exhaustive) qui font vivre le territoire et ses habitants.

ACTIONS EN FAVEUR DE L’ECONOMIE ET DE L’EMPLOI

Saint-Privat-des-Vieux – MLT exporte à l’international

L’entreprise MLT Minet Lacing Technology, dont une usine est située à Saint-Privat-des-Vieux, fabrique des systèmes de jonctions et des outillages destinés au secteur des mines, carrières, agriculture… Le site du Gard a créé un nouveau produit que la société souhaitait commercialiser au Moyen-Orient. Un financement de 100 000 € de la Région a permis à l’entreprise de renforcer ses équipes et de développer plus rapidement ces débouchés à l’international.

Les Angles – En pleine lumière

L’entreprise Sterixene, spécialiste de la décontamination par lumière pulsée – sèche et respectueuse de l’environnement – a été créée aux Angles il y a deux ans. Dans cette phase de lancement, une aide de 50 000 € accordée par la Région a permis le recrutement d’une personne chargée du développement commercial et la participation à des salons professionnels spécialisés. Ce coup de pouce institutionnel facilite également la recherche d’autres partenaires financiers.

 AMENAGEMENT DU TERRITOIRE

Lanuéjols – Tu tires ou tu pointes ?

La place du village va bientôt redevenir un véritable lieu de vie, avec un terrain de boules, une aire de jeux pour les enfants, des bancs publics pour les anciens autour de la fontaine, de la végétation… La réhabilitation complète de la place, à laquelle la Région participe pour 100 000 €, a été imaginée par un architecte paysagiste après consultation de la population. Les travaux débuteront à l’automne 2020 pour se terminer fin juin 2021.

 EDUCATION

Rodhilan Plaisir des papilles et nouveau confort au lycée Marie Durand

Les 600 élèves, apprentis et stagiaires adultes qui déjeunent au lycée agricole Marie Durand pourront bientôt manger dans un cadre bien plus agréable. Dans la salle de restauration et la cuisine de l’établissement scolaire tout va être cassé et entièrement repensé. Après une phase d’étude. La rénovation devrait démarrer en septembre 2020 et durer au moins un an. La Région investit 500 000 € dans cette opération.

 

TRANSPORT

Grau-du-Roi – Mobilités douces

Faire de la gare SNCF un pôle d’échanges multimodal : tel est l’objet de l’étude d’aménagement co-financée par la Région à hauteur de près de 30 000 €. Le but de cette étude, qui doit se terminer en octobre 2020, est de proposer une meilleure interaction entre les différents modes de déplacement – train, bus, vélo…-, avec notamment le prolongement d’une piste cyclable pour pédaler jusqu’à l’Espiguette. Les travaux, conséquents, sont prévus jusqu’en 2023-2024.

AGRICULTURE

Vauvert – Bio, local, en vrac

Lauréate de l’appel à projets participatif « Développons l’économie circulaire et la lutte contre le gaspillage alimentaire » lancé par la Région, l’épicerie coopérative EPIVRAC devrait ouvrir à l’automne 2020. On y trouvera des produits de préférence bio et en circuit court, proposés en vrac pour acheter uniquement la quantité nécessaire et limiter les emballages. Souhaitée par les habitants, cette épicerie n’aurait pas pu voir le jour sans ce financement de plus de 36 000 €.

 

SPORT

Saint Gilles – Jeu, set et match

Le tennis club compte près de deux cents adhérents de tous âges mais les installations sont en mauvais état. Après la restauration complète de trois courts de tennis extérieurs, il était nécessaire de rénover l’accueil et les vestiaires qui ne répondent plus aux normes d’accessibilité. La construction d’un bâtiment unique composé d’un club house et de deux courts de tennis couverts est la solution choisie. Les travaux sont subventionnés par la Région à hauteur de 362 500 €.

 

CULTURE

Silence, on tourne !

Louis est directeur d’une société de pompes funèbres. Par un hasard de la vie, il va croiser la route d’Igor, personnage à l’esprit vif dans un corps handicapé. Tel est le scénario du film « Presque », co-réalisé par l’ex Inconnu Bernard Campan et le philosophe Alexandre Jollien, infirme moteur cérébral. Un long métrage en partie tourné en mars 2020 dans le Gard, notamment à Nîmes et en petite Camargue, auquel la Région a participé à hauteur de 150 000 €.

 

TOURISME

Saint-Sébastien d’Aigrefeuille – Un sentier riche en découvertes

Grâce à l’engagement d’associations et d’habitants de la commune, un sentier de randonnée de huit kilomètres va être créé pour mettre en valeur le petit patrimoine bâti qui raconte l’histoire de cette vallée cévenole : fours à chaux, calades, mine à eau, tour du XIIe siècle, etc. Des panneaux d’interprétation seront mis en place, ils détailleront aussi la faune et la flore. Ouverture en juin 2021 de ce sentier pour lequel la Région a fait une dotation de 15 100 €.

 



Catégories :Gard

Tags:, ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :