Les Grands Jeux Romains fêtent leur dixième anniversaire avec un invité de prestige « Jules César »

Après les figures de Spartacus, Cléopâtre ou encore Hannibal, les Grands Jeux Romains 2020 seront consacrés au personnage le plus emblématique de l’histoire de Rome : Jules César.

Les vendredi 1, samedi 2 et dimanche 3 mai, Nîmes replonge 2000 ans en arrière pour vivre à l’heure romaine.

La reconstitution historique des Grands Jeux Romains fait référence au passage de l’Empereur Hadrien à Nemausus en 122 ap. J.C. À cette occasion, il offre de somptueux jeux aux habitants avec des combats de gladiateurs, des courses de chars et propose de reconstituer des événements du passé, célébrant les plus belles victoires de Rome sur ses ennemis.

En 2020, le public gardois est invité à découvrir comment, à travers ses plus grandes batailles, et soutenu par ses fidèles généraux comme Marc-Antoine, Jules César a combattu son rival Pompée pour conquérir Rome.

Les spectacles et les animations des Grands Jeux Romains s’appuient sur des fondements scientifiques et historiques. Les femmes et les hommes (les reconstituteurs) fabriquent leurs costumes avec des matériaux identiques à ceux utilisés dans l’Antiquité.

Les Grands Jeux Romains, c’est trois jours d’événements

Surnommée la « Rome française », Nîmes possède les monuments romains les mieux conservés au monde. Cet héritage exceptionnel offre un décor idéal pour un week-end de fête dans toute la ville (places du centre-ville, Jardins de la Fontaine, Musée de la Romanité…), rythmé par de nombreuses animations : conférences, spectacles, marchés, visites guidées, défilés, cérémonie romaine et ateliers pour petits et grands ainsi qu’une grande parade nocturne en centre-ville.

Un camp romain entièrement reconstitué au cœur de la ville

Comme l’année dernière, une quarantaine de reconstituteurs proposeront sur le Camp Romain une série d’ateliers, présentations, démonstrations et entraînements militaires visant à faire découvrir la vie militaire et la partie civile sur un camp de l’époque républicaine.

Les visiteurs pourront s’initier à un atelier de fabrication du pain militaire romain et découvrir des tentes militaires décorées par les objets utilisés à l’époque. Les reconstituteurs seront en tenue militaire, de différents grades, et pourront faire la présentation des paquetages que possédaient les soldats romains de l’époque.

Dans la tente du centurion un historien présentera, à l’aide de figurines, les différentes stratégies mises en place par l’armée romaine lors de ses conquêtes.

Plusieurs activités seront proposées : Démonstration de filage et teinture de tissu, présentations de produits de beauté utilisés par les femmes romaines, atelier-coiffures « à la romaine » et présentation de plantes utilisées par les légionnaires pour se soigner et agrémenter leurs repas lors des campagnes militaires.

Un reconstituteur habillé en sénateur animera le camp par des démonstrations des talents d’orateurs présents au Sénat de Rome.

Le Camp proposera également des ateliers pour les enfants dont des jeux utilisés dans la Rome

Antique et la fabrication d’un bracelet en cotte de maille.

Plusieurs archéologues spécialistes proposeront des ateliers pour tous :

– Un archéologue spécialiste du cuir présentera les différentes pièces de cuir fabriquées et utilisées par l’armée romaine,

– Un archéologue forgeron Compagnon de France proposera aux visiteurs d’observer les techniques de forge,

– Un archéologue spécialiste de l’urbanisation antique viendra expliquer pourquoi et comment les camps romains étaient construits.

Informations pratiques :

Du 29 avril au 3 mai, de 11h à 20h. Quai de la Fontaine, près des Jardins

Plein tarif : 5 €

Tarif réduit : 3 € (Enfants 4-12 ans ou sur présentation du billet du spectacle des Grands Jeux Romains)

Gratuit pour les -4 ans ou sur présentation du billet de spectacle « Catégorie Premium ».

Réservations en ligne sur www.arenes-nimes.com

À contrario un village Gallo-Romain sera installé Place Gabriel Peri

Ce village fait découvrir aux petits et aux grands toutes les moeurs et activités pratiquées à l’époque gauloise à travers des animations et des stands ludiques respectant les savoirs faire, l’art, les coutumes et l’histoire des ancêtres des Nîmois.

À cette occasion, s’inviteront dans le campement des ateliers culinaires et des démonstrations, sans oublier le banquet avec ses viandes rôties à la broche au feu de bois et ses animations : musique, spectacle de fauconnerie, jonglerie…

Village ouvert les 1er, 2 et 3 mai de 10h à 18h.

Ateliers animés au Village Gallo-Romain :

– Le portique de Roquepertuse (fac-similé échelle 1), accompagné d’une mise en lumière explicite afin d’initier le public à la symbolique celto-ligure.

– Atelier druidique

– Atelier de démonstration de fabrication de fortification gauloise

– Atelier de gastronomie gauloise

– Atelier techniques de combat

– La forge gauloise

Spectacle de démonstrations de Fauconnerie : Buses, faucon, hibou, aigle, vautour et chouettes, prendront les courants ascendants, surveilleront leur territoire, réaliseront de spectaculaires parades et effectueront de vertigineux piqués, les Vendredi samedi et dimanche à 11h30 et à 15h30.

Banquet Gallo-Romain : Restauration midi et soir le 1er et 2 mai et le midi uniquement le 3 mai.

Les défilés et animations dans le centre-ville

Samedi 2 mai

De 21 heures à 22 heures – Grand défilé nocturne

Des troupes de légionnaires romains et des décors du spectacle

Départ des Arènes et tour du centre-ville

Dimanche 3 mai

De 11 heures à 11 heures 30 – Défilé triomphal de l’empereur

De retour de l’Île de Bretagne, Hadrien passe à Nîmes et défile dans la ville avec ses légionnaires et ses auxiliaires celtes qui combattent à ses côtés.

Départ Arènes, arrivée Maison Carrée (par boulevard Victor Hugo)

De 11 heures 30 à 12 heures – Cérémonie du culte impérial

À la suite du défilé, parvis de la Maison Carrée

Vendredi 1, Samedi 2 et Dimanche 3 mai

De 10 heures à 13 heures – La marine dans l’Antiquité

Découverte des galères du spectacle.

Sur l’Esplanade Charles De Gaulle.

En prélude des Grands Jeux Romains – Deux conférences :

Mercredi 29 avril à 19 heures

« César contre Pompée. Le face à face décisif » par Éric Teyssier professeur d’histoire Romaine à l’université de Nîmes.

Jeudi 30 avril à 19 heures

« César, les femmes et le pouvoir » par Virginie Girod, historienne.

Lieu à confirmer, gratuit réservation obligatoire : info@arenes-nimes.com

La grande reconstitution historique aux arènes

 Vendredi 1er, samedi 2 et dimanche 3 mai 2020 à 15 heures 30

CÉSAR, LA CONQUÊTE DE ROME :

Préface : César, vainqueur de la guerre des Gaules

Jules César a triomphé face à Vercingétorix à Alesia et a désormais conquis toute la Gaule. Cette victoire lui apporte le soutien du peuple Romain et lui donne des ambitions de conquête du pouvoir.

Acte I : César franchit le Rubicon : En -49, César rentre à Rome. Face au Rubicon, un cours d’eau qui représente la frontière entre la Gaule Cisalpine et Rome, César hésite. Il ne peut pas le franchir avec son armée puisque cela serait interprété comme une déclaration de guerre par le Sénat. À Rome, on se méfie de ce conquérant à l’ambition dévorante. Au sénat, la tension monte entre ses partisans et ses adversaires…

Acte II : Le siège de Marseille : Mis en accusation par le sénat, César est déclaré ennemi de la République Romaine. Le sénat choisit le consul Pompée le Grand (Pompeius Magnus), conquérant de l’Afrique du Nord et de l’Orient, pour lever une armée et anéantir César. Pour des raisons stratégiques, César demande le soutien de la ville Grecque de Marsiglia (Marseille). Les grecs refusent et César décide d’assiéger la cité…

Acte III : Le siège de Dyrrachium : Pompée est parti à Dyrrachium, ville portuaire Grecque et attend des renforts. Alors qu’il se prépare à partir à la poursuite de son adversaire, la cité est assiégée par l’armée de César. Le siège s’éternise. Pompée, soutenu par des renforts finalement arrivés par la mer, oblige César à s’enfuir…

Acte IV : La bataille de Pharsale : Pompée part à la poursuite de César qui ne parvient plus à trouver de soutiens. Les deux camps s’affrontent à Pharsale au nord de la Grèce. Les deux armées sont épuisées mais César, contre toute attente, finit par triompher. Pompée s’enfuit pour ne pas être capturé…

Acte V : La mort de Pompée et le triomphe de César : Pompée a pris la fuite a l’issue de sa défaite à Pharsale. Il part chercher du soutien en Orient mais tous ses anciens alliés lui tournent le dos. Tous attendent le nouveau maitre de Rome, Jules César. A son arrivée en Egypte, Pompée est assassiné. Le triomphe de César est amer car il ne souhaitait pas la mort de son adversaire à qui il vouait une grande estime. César triomphe, mais promet de soumettre l’Egypte pour le venger…

 

Infos pratiques : Pour les réservations et les prix des billets, lisez notre article https://lepetitgardois.fr/la-billetterie-pour-le-dixieme-anniversaire-des-grands-jeux-romains-ouvre-le-13-novembre/



Catégories :Gard

Tags:, ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :