La BD « La naissance de la 2CV Citroën » : une voiture dans le cœur de tous les Français

Pour celui qui a déjà eu la chance de monter dans une « deudeuche », le souvenir reste impérissable. Une voiture construite pour aller sur tous les terrains et dont la suspension lui garantissait de ne pas se retourner. Une voiture construite pour tout le monde et par un constructeur français.

Aujourd’hui, par l’intermédiaire de la bande dessinée et les éditions Glénat, le scénariste Dugomier et le dessinateur Olivier Wozniak nous font faire un bond dans le passé.

En Janvier 1928 à Clermont-Ferrand, les usines Michelin viennent de lancer leur fameuse mascotte le « bibendum ». Des questionnaires sont envoyés dans la France entière pour connaître les désirs des Français pour une automobile populaire de demain.

Celui-ci est le point de départ d’une histoire humaine et entrepreneuriale de près de vingt ans pour l’un des modèles les plus mythiques de l’automobile française : la 2CV.

Les frères Michelin voulaient construire une automobile qui plairaient au plus grand nombre de personnes pour ainsi vendre encore plus de pneus. Mais quel constructeur, pourrait reproduire le Fordisme, si plaisant aux yeux des entrepreneurs clermontois ? Après avoir reçu une fin de non-recevoir de la part des trois grands constructeurs français, les deux frères mettent de côté leur idée.

L’idée est pourtant relancée après la crise de 1929 et la concurrence italienne qui avec son modèle « Topolino » est moins cher que les voitures d’occasion française.

Alors comment la 2CV Citroën est-elle née ? Eh bien vous le découvrirez en lisant la bande dessinée. Car celle-ci historiquement est très bien documenté avec la participation à la conception de l’album d’Antoine Demetz, historien et grand connaisseur de la chère 2CV ainsi que de Citroën.

Pour les amateurs d’automobile, cette bande dessinée explique parfaitement les différentes étapes avant la conception d’un modèle. Au niveau des graphismes, ils sont sombres, simples et suffisamment détaillés pour se concentrer sur l’essentiel.

En résumé cette bande dessinée, intéressera plus particulièrement les amoureux de l’automobile ou alors ceux qui veulent en savoir un peu plus sur la naissance, peut-être de leur première voiture ?

La BD « La naissance de la 2CV Citroën » est disponible aux éditions Glénat et comporte 48 pages.



Catégories :BD

Tags:,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :